Je me souviens ce temps où

il y a
1 min
168
lectures
36
Je me souviens ce temps où
On courait comme des fous
Tu venais me chercher
Et ensemble on allait
Retrouver les copains du quartier

Je me souviens ce temps où
On se fichait de tout
On jouait tout simplement
Et parfois genoux en sang
On rentrait clopin clopant

Je me souviens ce temps où
Toi, moi, lui, elle, juste nous
On sirotait grenadine ou menthe
Après une course haletante
Faisant fi de nos couleurs différentes

Je me souviens ce temps où
Cheveux lisses crépus et roux
Joyeusement s'entremêlaient
Dans les jardins partagés
Ou dans les cours de récré

Je me souviens ce temps où
Fièrement on partageait tout
Les bonbons caramels
Les sourires les querelles
Et qu'on repartait de plus belle

Je me souviens ce temps où
Il est loin je l'avoue
Mais quand je repense
A ces moments d'innocence...
Ils sont doux ces souvenirs d'enfance
36

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
La nostalgie habille les souvenirs de ce bleu qui n'a rien du blues, tandis que la mélancolie les vêt de deuil. J'aime la nostalgie, privilège de ceux qui ont vécu de bons moments. :-)

Vous aimerez aussi !