Trois frères

il y a
1 min
33
lectures
8

Des mots posés sur le bout de ma langue et de ma plume pour me relier aux autres et au monde alentour : http://poussieres.histoires.free.fr Actuellement en souscriptions pour mon 3ème recueil ... [+]

La légende dit qu'ils étaient trois frères, hauts et fiers. Ils ne se quittaient jamais. Se déplaçaient toujours ensemble. On les disait inséparables.Toutefois il leur arrivait de songer à la mort qui forcément, un jour ou une nuit, couperait les liens qui les retenaient. Et ça les rendait tristes, tellement tristes que ça en devenait insupportable. Ils avaient fini par ne plus penser qu'à ça. Cette obsession les laminait. Leurs sommeils étaient perturbés, ils osaient à peine respirer, de peur de ne pas entendre l'un d'eux franchir la porte du trépas. Ils craignaient de voir leurs ombres se disloquer, aussi regardaient-ils toujours leurs pieds. De plus en plus ombrageux, ils évitaient la compagnie des autres qui aurait pu leur faire perdre leur chemin commun. Ils savaient bien que leur vigilance ne serait jamais absolue, qu'il y aurait forcément une faille. Et le temps passait. Et ils voyaient les signes de la vieillesse les démarquer.
Ce jour-là, le temps était lourd de menaces d'orages. Les grondements résonnaient dans les collines alentour. Les premiers éclairs lançaient leurs épées de lumière. Ce serait leur jour.
Ils ont marché, le village dans le dos, en direction de la rivière, là où tant de fois ils étaient allés. Le ciel devenait noir et le vent qui forcissait chahutait leurs bras maigres arrimés à leurs silhouettes dégingandées. Arrivés au petit pont, ils se sont arrêtés, se tenant par les mains. Et l'orage s'est approché, encore plus vite, toujours plus près. Ils ne se sont pas quittés des yeux. Quand le glaive de la foudre les a frappés, ils ont laissé échapper leur cri, unique, qui s'est élevé comme un Phénix. Le vent a dispersé leurs cendres. Mais à la place trois promesses, trois pousses de peupliers.
8

Un petit mot pour l'auteur ? 11 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro  Commentaire de l'auteur · il y a
Un texte modeste composé à partir d'une proposition de Dominique Osmont pour l'invitation à écrire n° 5 : https://www.livresavous.fr/invitation-a-ecrire-no5
Vous pouvez aussi vous essayer à l'exercice.

Image de Marie-Pierre HUSSON
Marie-Pierre HUSSON · il y a
Quelle belle promesse ces 3 pousses de peupliers...
Image de Trebor T.
Trebor T. · il y a
C'est une belle histoire prenante , façon conte . Merci Véronique.
Image de Viviane Fournier
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
On ne désunit pas des arbres d'une telle tendresse .
J'aime beaucoup votre texte .

Image de Granydu57 Ww
Granydu57 Ww · il y a
Une bien belle histoire. Le site de D. Osmont est bien sympathique.
Je suis une mamy, qui a mis en scène les trois frères d'une vielle série télé, mais l'un est partit, l'autre est mort prématurément et le plus jeune est resté avec leur père. Leurs arbres sont des pins ponderosa . . .

Image de Brigitte G.
Brigitte G. · il y a
C’est un texte simple et attachant comme quoi peu de mots suffisent à faire passer des émotions.
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
J'ai suivi les contraintes :
- commencer le texte par : la légende dit qu...
- max 20 lignes

Image de Maria Angelle
Maria Angelle · il y a
Une jolie legende
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Une bien belle histoire, Véronique... Demain, une légende!
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Je vais peut-être essayer d'en tirer les fils.

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Bleus

Véronique Pédréro

Bleu de peine et de larmes
Bleu le sourire figé de l'enfant frappé par le silence
Bleu aux coudes et aux joues lorsque la ... [+]

Nouvelles

Puncak Jaya

Pamela Hayek

L'instant se prolongeait, le temps amorti prenait les traits de l'éternité. Junko ne ressentait plus la douleur qui dévorait ses jambes. Son corps las se revigora. Le septième sommet : Puncak ... [+]