Très très courts

Toujours ensuite

Isayan

Les disputes sont des chambres dans lesquelles on se glisse. Celle-ci sent la sueur et les éclats de voix, la seconde avant la seconde qui tue, quatre yeux enfermés ensemble, ça va partir. Ils se... [+]


Très très courts

J'en ai marre le soir

Solweig Cicuto

J’en ai marre le soir,
J’en ai marre le soir
Quand vient le moment du repos
Et que nulle part,
Je ne trouve le répit
Excitée, exaspérée par toutes ces bulles de pensées qui ne... [+]


Très très courts

Les aiguilles du bonheur

Jeanne

C'est une vieille horloge avec en son cœur un balancier à l'ancienne. Chaque jour, à chaque aurore, à chaque chant du coq, elle assistait avec bonheur au lever du soleil.
Sur le cadran... [+]


Très très courts

Sexagénéreuse

Briacosaure Calvitis

Elle voulait poser boutique
Sur l’avenue des moustiques
Dans un grand appartement
Assumé par son amant
Elle se voyait locataire
Au moins dans un premier temps
Elle semblait... [+]


Très très courts

Lever du jour

Francis Etienne Sicard Lundquist

Dès que je voyais se glisser, entre le plancher de ma chambre et les rideaux, que le soir Françoise prenait toujours soin de bien refermer de peur que je ne fusse dérangé pendant mon sommeil pa... [+]


Très très courts

Le verre d'eau

Guillaume Sorensen

Sur une courte période, je me suis couché tard, près d’un jour neuf et délicat, à demi-bleu de lumière.
Cet entre nous, entre chien et loup, où, engourdi de sommeil et du bruit de la... [+]


Très très courts

Gueule blanche

Chantal Sourire

Il est deux heures, Jimmy s’éveille.
Le réveil vient de sonner, sortant le jeune homme de son rêve récurrent. Son arrière-grand-père mineur, une gueule noire. Le portrait de l’ancêtre su... [+]


Recommandé
Par Short Édition
Très très courts

La fille de l'après-minuit

Par-dessus la Jambe

Elle repousse souvent au lendemain, le moment de se coucher.
Et préfère la langueur de la fin de soirée à l’urgence du début de journée.
Le crépuscule est aussi bienveillant que l’aube... [+]


Très très courts

La claque

HerissonTapageur

En ce qui concerne le fait de monter au rideau, je m’y entends et le début de l’été était ma saison préférée, soirées qui s’allongent, chaleur, corps qui se découvrent. La parfaite... [+]


Très très courts

Peine d'amour

Arthur AuréliAn

J’ai beaucoup de peine. Pourtant, longtemps je me suis levée de bonne heure, et de bonheur.
Car mes courtisans, mes petits amis, mes amants, mes amoureux, mes galants, mes prétendants – que... [+]


Très très courts

Le bitoniau

Eve Zibelyne

Le ciel se couvre de rosé. Le glouglou de la bouteille rugit à mes oreilles. Je m’étais éveillé en sursaut, en ce petit matin brûlant, étonné du couvre-chef qui coiffait mon bitoniau et ses... [+]


Très très courts

Dedans comme dehors

Claudia

Tu l’entends n’est-ce pas ?
Tu rentres du boulot, éclaboussant parfois tes chaussures en marchant dans l’eau, au milieu d’une ville bondée. Il y a du bruit partout. Il y a le chien... [+]


Très très courts

Chant de l'échec

Briacosaure Calvitis

Je devais leur jouer un truc
Mais j’étais cloué par le trac
Le jury était très strict
Moi j’ai cédé à la panique
Truc traque strict nique
J’ai un grand talent artistique
Mais su... [+]


Très très courts

Au clair de la lune

Annabelle Revel

Deux ans que M. Rainette attendait ce moment.
Le lieu parfaitement apte à accueillir sa descendance avait enfin été trouvé, non sans mal. Il avait vu nombre de ses congénères mouri... [+]


Très très courts

Bat girl au milieu du salon

L.D.

L’amour s’effrite. Les scientifiques sont catégoriques. Dixit le titre de cet article tiré d’un magazine féminin : « 50 idées pour upgrader son couple ».
— Facile à... [+]


Très très courts

Harmonique volcanique

Mariette

Ce refrain entêtant
Me trottant dans la tête
S'éternise, tentant,
Charmante chansonnette.
Ce vibrant violon
Vole ma volonté :
Véloce vibration
Qui s'en va m'envoûter.
Ce rythme... [+]


Très très courts

La course poursuite.

Pat

La moto pétarada avec force et fracas, dans la paisible petite ville de Marans, poursuivie par une Porsche rutilante, rubiconde, lancée plein gaz et vomissant toute sa hargne contre l’envahisseu... [+]


Très très courts

Griffé

Lyszag

Il n'y a que la nuit comme un bloc de suie et deux orbites jaunes. Un lion rugit. La 458 laisse une autre marque sur la route abîmée déjà par tous les freinages comme le cuir d'une bête soumis... [+]