Très très courts

La leçon du nichoir

Jean-Louis Michelot

Lorsque nos enfants atteignirent l’âge de raison, nous décidâmes de passer à l’action et de devenir une famille éco-citoyenne. Nous prîmes donc une adhésion « famille » à la... [+]

Très très courts

Les têtards

Yann Olivier

- Tu pars où toi pour t’installer ?, demanda Pêcheur Futé.
- J’ai eu confirmation ce matin ; mon dossier est accepté pour le marais littoral de Vrasville, répondit Beau Bec.
-... [+]

Très très courts

Les figues se cachent pour mûrir

Robert Patte

Hier matin ils traversaient la route, se poursuivaient, se dispersaient, se rassemblaient, viraient de droite à gauche, se posaient, repartaient, traversaient un champ, envahissaient un toit... [+]

Poèmes

Le procès

Hélène Juillié

Un moustique,
Qu'une traque incessante avait privé de vie
Au tribunal ultime convia l'humanité.
Le juge, compatissant... [+]

Poèmes

Envole-moi

Cécile Verdilhan

J’étais pas super inspirée
Faut bien l’avouer sans tortiller.
Ça veut dire quoi un "vol frivole" ?
Si j’veux... [+]

Très très courts

Complices

Sylvie Loy

Le portail grince, comme jadis. D'ailleurs, du plus loin qu'il m'en souvienne, il a toujours grincé. La faute au temps, à l'érosion peut-être...
J'avance lentement, malgré mon désir de... [+]

Très très courts

La nuit, tous les pigeons sont gris

M. Iraje

Depuis longtemps, les hirondelles avaient cédé la place à la maréchaussée. En cette matinée hivernale, un froid de canard à découper au couteau, à donner la chair de poule y compris aux vieux... [+]

Très très courts

Le rire de Mawé

Gwendoline Yzèbe

Elle plane au-dessus des flots, les plumes de sa queue déployée pour faciliter les manœuvres. Elle semble toute étirée, des prémisses de son cou à sa tête recouverte d’un capuchon chocolat... [+]

Poèmes

Les cagoles

M. Iraje

Quand passent les cagoles la Canebière en liesse
Oublie jusqu'au mistral qui joueur s'époumone
En vagues capricieuses à... [+]

Très très courts

Quand j'serai grand, j'ferai Jacquemart

Claude Vallet

Quand j'eus exposé mon plan, Bébert cria au voleurrr, au sacrrrilège, à l'hérrrésie tandis que Pauline me dévorait des yeux... enfin c'est ce que je crus à cet instant.
Rendre aux Flamands... [+]

Très très courts

Liquider la sagesse (1)

Ernest Fourachault

Mais c’est un faux ! On va voler un faux ! dit Marie.
Un faux, si on veut. Qui vaut une fortune et qui est considéré comme un authentique chef d’œuvre, je dis à la femme de ma... [+]