1
min
Image de linn O'needeez

linn O'needeez

39 lectures

10

Rappel :
Kyle : "Non...Ce n'ai pas du malaise...C'est du déjà vu, me souffle une voix dans ma tête."



J'entre dans le restaurant, attrape James par le bras et cours. Tant pis pour la discrétion, si on reste là, on va se faire tuer.

- Hey ! Mais qu'est-ce qui te prend ?
- Pas le temps de t'expliquer, cours !
- Quitte à aller vite, autant prendre le bus ou le métro, non ?
- Non, on se ferait arrêter.
- Comment peut-tu en être si sûr ?
- Tais-toi et cours. Et reprends ton sac aussi, il est lourd.

En réalité, il n'est pas si lourd que ça et j'aurais très bien pu le garder, mais cela nous aurais enlevé 11,3% de chance de survie.
L'avantage d'être patient et mauvais perdant, c'est que tu joues encore et encore, jusqu'à ce que tu gagnes. Et comme je n'ai jamais gagné, je connais toutes les possibilités par cœur.

À part la bonne, bien sûr...

Si je me souviens bien, la planque où on survit le plus longtemps est le vieux chantier. Mais...Il est terminé depuis plus d'un mois.

Si les lieux changent, les possibilités et les statistiques changent aussi.

Je suis à bout de souffle. Mes capacités ne sont pas les mêmes virtuellement et réellement...James s'arrête et m'interroge du regard.

- Pourquoi tu t'es mis à courir comme ça ?
- Je sais, c'est bête. J'aurais dû trouver une excuse pour partir au lieu de fuir comme ça...
- Oui, mais je veux dire... Pourquoi devait-on partir ?
- 24Hours to stay alive...

Je me sens faible...J'ai la tête qui tourne...Ma vue se brouille...Non ! Ce n'est clairement pas le moment de s'évanouir ! Pourvu qu'il ait compris...Sinon c'est game over.
10

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Alessandro MINIMO
Alessandro MINIMO · il y a
super cette partie 4 :)
Image de Mandoline Thonnart
Mandoline Thonnart · il y a
Waouh, le suspense !
Il y a des possibilités infinies de suite !
Peut-être que pour s'en sortir ils devront rentrer dans le jeu vidéo, ou sinon ils sont en réalité déjà dans un jeu vidéo et ils sont dirigés par des joueurs sans s'en rendre compte...ou ils vont devoir retrouver le concepteur de 24Hours to stay alive ou encore ils vont mourir (même si j'espère que non)...
Je sais qu'il y a quelque chose avec le jeu vidéo... Peut-être que c'est le jeu qui leur a implanté une puce ! Ou alors il leur donne l'impression... Ou il a envoyé un message d'alerte au gouvernement pour punir tous les gens qui y joueraient...Ou les dernier mots, 24Hours to stay alive sont à prendre au sens plus littéral, donc il va se passer plein de choses dans les 24 prochaines heures... Ou alors... AAH ! Pourquoi on sait pas la suite !
QU'EST CE QUI SE PASSE ENSUITE ????
Quelle possibilité vas-tu choisir ?
Suspense, suspense !
En tout cas, c'est vraiment super ce texte !

Image de linn O'needeez
linn O'needeez · il y a
Haha, ça fait plaisir de voir des gens à fond ! La prochaine partie devrait arrivé d'ici lundi (normalement)
Image de Yamina
Yamina · il y a
Quel suspens ! C'est haletant et tonique. Je suis contente d'apprendre qu'il va y avoir des descriptions plus longues car je les avais bien aimées dans la partie 1.
À bientôt de te lire Linn.

Image de linn O'needeez
linn O'needeez · il y a
Merci beaucoup :)
Image de Zoé Bergues
Zoé Bergues · il y a
Super ! Vraiment bravo : belle description, tu sais mettre en place du suspens et les mots choisis sont parfaits ! 😜
Image de Pechie Dez
Pechie Dez · il y a
bonjour linn O' Needeez
merci pour cette suite toujours aussi palpitante et mystérieuse.
Tu as l art d' interrompre ton oeuvre à l apogée de suspens.
Quel metier!
Vivement la suite

Image de Sacha B.
Sacha B. · il y a
beau raisonnement statistique et belle envolée du suspens... à quand la suite ?
Image de linn O'needeez
linn O'needeez · il y a
Oui, c'est de plus en plus court, mais c'est pour garder le suspense !
Normalement les prochaines parties seront un peu plus longues :)

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

José Tortigue qu’il s’appelle. C’est lui, là, à danser sur le tapis ocre de l’arène, la poussière voltige autour de lui, harmonieuse, à lui caresser la silhouette, il est en parfaite ...

Du même thème