Les démons de Poéma

il y a
1 min
9
lectures
0
Poéma était une jeune femme qui avait soif de découverte. D’un naturel curieuse, elle avait besoin de percer des mystères. Toutes sortes de mystères. Petits et grands. Elle aimait beaucoup la nature. Les montagnes lui apportaient beaucoup de force et le soleil de l’énergie. Et de l’énergie elle en avait à revendre. Poéma avait aussi une âme d’aventurière. Elle aimait par dessus tout se dépasser. Toujours à vouloir grimper les marches dans la vie pour elle même. Elle ne savait jamais vraiment où elle allait, mais aimait braver les obstacles un à un. Elle persévérait courageusement à se frayer une sorte de chemin. Elle était équipée mais la nature ne lui faisait pas de cadeaux. Elle devait sans cesse avancer à contre courant. Il était très difficile pour elle de faire le moindre pas vers l’avant. Elle éprouvait énormément de difficultés au sein de cette nature hostile. Elle n’en comprenais pas l’origine. C’était puissant, une sorte de force prodigieuse, une énergie redoutable mais pas imparable. Poéma suppliait la nature d’arrêter son cirque, elle voulait gravir les marches dans la vie. Alors elle implorait la nature, elle était à bout. Elle s’acharnait contre les éléments. Et voilà que son ennemi tant redouté l’avait, une fois de plus, rattrapé. Cette petite voix, qui lui disait, au fond d’elle : « laisse tomber ». Elle en avait une peur bleu. Poéma était arrivée à un point, à présent, où elle ne pouvait plus rien entreprendre du tout. Elle décida de ne plus chercher à progresser et de laisser les reliefs s’exprimer dans sa vie. Elle s’ouvrit, en réalité, à un tout autre monde, une nouvelle dimension de son existence. C’est à ce moment que tout partis en vrille. Le volcan jusqu’alors totalement étouffé en elle se mit à, dans un premier temps, vibrer, puis chanter, pour finir par s’exprimer tout entier et se libérer entièrement. Tout ce qui avait été contenu, se révéla de manière inattendue et mystérieuse, au grand jour. Une fois ses démons libérés, se fut l’apparition d’une douce et charmante Poéma. Mais Poéma ne voyait pas du tout l’interêt d’être douce et charmante, en effet elle était avant tout une aventurière. Et, ce qu’elle souhaitait c’était, être brave et courageuse. Quelles déceptions.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !