Le village des nez

il y a
1 min
8
lectures
1
Dans le village des nez, l’hiver est très froid.
Il est donc indispensable de bien se protéger pour ne pas tomber malade.
Pour cela, la brigade des nez veille au grain, et attention à ceux qui ne respectent pas les règles d’hygiènes élémentaires !

Voici René, le chef de la brigade.
On le reconnait bien au village car il porte une grosse moustache en guidon et un képi bleu marine sur la tête.
René est particulièrement attentif à l’état des nasaux :
« Un bon nasal, dit-il toujours, c’est un nasal propre et bien entretenu !».
Aujourd’hui, inspection générale !
Une épidémie de rhume est en cours.
Le code rouge est lancé !
Daphné, l’infirmière, l’accompagne les bras chargés de mouchoirs et de sérum physiologique.
Et Anémone, la couturière, se charge de la distribution d’écharpes et de bonnets tout doux !

« Atchoum ! » peut-on entendre non loin de là.
René va à la rencontre de l’éternueur.
Ce dernier, très peu vêtu, est tout rouge avec de la morve verte et gluante qui coule de ses narines. Beurk !
« Eh oh malheureux, avez-vous oublié les règles d’hygiène ?
- Nais nais... ! s’exclame le fautif impressionné par René.
- Il n’ y a pas de nais qui tienne ! Vous représentez un danger pour tout le village. Je vous place donc en quarantaine tant que vous n’êtes pas guéri ! »

Et oui, on ne rigole pas avec la santé !
Mr Néron, le nez malade, doit alors se présenter d’urgence auprès de Daphné.
Cette dernière lui administre un traitement simple et efficace, mais pas très agréable : le nettoyage au sérum physiologique.
Pschit dans une narine, pschit dans l’autre pour faire sortir le plus de sécrétion possible.
Beurk, comme c’est dégoutant, et ça colle en plus !
« Nettoyage matin, midi et soir jusqu’à rétablissement et port OBLIGATOIRE du masque pour ne pas contaminer les autres villageois ! préconise l’infirmière.
- Et on se couvre convenablement ! Tenez, voici une écharpe jaune et un bonnet vert ! » ajoute Anémone.

Le contrevenant, qui ressemble à Bob Marné maintenant, acquiesce et part se mettre vite au chaud.
Mais avant cela, il décide de se rendre chez l’herboriste.
Dans sa petite officine, Bénédicte, confectionne des remèdes anti-coup de froid.
Parmi les plantes médicinales surprenantes d’efficacité, elle propose l’anis étoilée, le tilleul, le thym, l’eucalyptus ou encore la menthe poivrée.
Mr Néron, bien décidé à suivre ses nouvelles bonnes résolutions est ravi !
Il repart ainsi avec plein de bons conseils et un petit panier rempli de tisanes.
Un peu plus tard dans la soirée, il profite d’un petit moment de réconfort.
Confortablement emmitouflé sous une couverture en laine, il savoure une infusion de plantain.
« J’ai l’impression que ça va mieux ! » remarque-t-il. Ah Atchoum !! »
Enfin, il va falloir encore un peu patienter !
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !