Le cordonnier qui puait des pieds (...à mon ami Gégé!)

il y a
1 min
7
lectures
0

“La poésie se fait dans un lit comme l'amour. Ses draps défaits sont l'aurore des choses.” André Breton  [+]

Il était une fois un cordonnier qui puait des pieds...

Sur l’enseigne de son atelier on pouvait lire ceci: « Pieds et paquets sisteronais... des cailloux sous les talons! ». Ce cordonnier méritait bien son surnom de « Dieu de chien hargneux. »
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de C. Parfumés
C. Parfumés · il y a
Très très très très très très très court !!!! ah ah ah ah!!! ;)