La pie et la mésange

il y a
1 min
634
lectures
93
En compétition

Bonjour. Ouvrier d'usine à la retraite, plutôt du genre taiseux, j'écris pour le plaisir, mais peut être aussi, pour compenser mon silence  [+]

Image de Été 2020

Il y a très longtemps, à l’aube d’un dimanche printanier alors que je buvais mon café, tranquillement installé dans ma véranda, je fus très surpris par une scène pour le moins insolite.
Le jour se levait à peine, la lumière encore tamisée conservait l’endroit dans la pénombre.
La baie vitrée était ouverte, je n’avais qu’à tendre le bras pour cueillir une rose si l’envie m’en prenait.
À quelques mètres de là, se trouvait, planté dans la pelouse, un piquet surplombé d’un plateau dans lequel je mettais à boire et à manger pour les oiseaux.
Soudainement, portée par un vol silencieux, une pie vint se poser sur le bord de la grande assiette.
Elle ne me vit pas, le demi-jour et mon immobilité me rendant invisible.
Une sorte de prestance émanait de cette créature. Malgré la lumière encore faible, on la devinait presque habillée de plumes légères conçues dans un métal fin étincelant.
Elle tournait la tête de droite à gauche avec une allure majestueuse.
Se sentant rassurée, la pie s’empara d’un morceau de pain qu’elle avala prestement.
Je trouvais ce spectacle déjà très beau, mais le hasard me gratifia avec une valeur ajoutée.
Une mésange, subitement, sortie de nulle part prit place face à la pie qui d’ailleurs ne montra aucun geste de surprise.
Le corvidé d’habitude dit-on très bavard, ne jacassa guère et continua sereinement son grignotage.
La mésange, par contre, paraissait moins sûre d’elle. Son plumage, l’air mal-en-point, avait dû subir quelque mauvaise aventure.
La pauvre petite bête semblait triste et fatiguée.
Timidement, à petits sauts chassés, elle entama un déplacement sur le bord du plateau, se rapprochant forcément de la pie.
Arrivée à hauteur de cette dernière, la mésange, dans un zinzinulement presque inaudible, s’adressa à sa congénère qui baissa la tête pour mieux l’entendre.
Je ne sais toujours pas aujourd’hui ce que l’oiselet a bien pu narrer, mais la pie l’écouta attentivement pendant un bon moment, puis du bout de ses rémiges, caressa la tête de la mésange, alors qu’une grosse larme coulait le long de son bec.
L’instant d’après, les deux oiseaux s’envolaient ensemble très haut dans le ciel.
Plus jamais je ne les revis.

— Dis-moi Papy, elle est vraie cette histoire ?
— Ben, évidemment que c’est vrai, allons ! Allez, il faut dormir maintenant mon chéri, bonne nuit. Demain je te raconterai l’histoire d’une carpe amoureuse d’un espadon.....

93
93

Un petit mot pour l'auteur ? 154 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Belle compensation du silence ....
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
C'est gentil !. merci.
Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
Oh comme c'est beau ! Un minuscule conte à raconter aux enfants, et aux adultes aussi !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci beaucoup Nicolas Auvergnat.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
J'aime beaucoup, surtout la fin. Belle imagination.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci, c'est gentil..
Image de Isa. C
Isa. C · il y a
C'est chou cette histoire mais les pies, (oiseaux que j'aime beaucoup) ne sont pas partageuses et ont beaucoup de caractère, mes chats se font virer quand ils approchent de LEUR arbre, ils se font attaquer et rentrent à la maison en courant!
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
C'est vrai, les pies souvent sont malicieuses mais pour cette petite histoire, j'ai demandé à une pie gentille de tenir le rôle !...:-) Merci.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Lange Rostre pour ce conte très poétique et optimiste, on en voit, des choses, quand on est attentif ! J’aime ! J’entends d’ici la mésange zinzinuler 🙂
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Vous entendez, comme ce chant est beau ! C'est un des très nombreux cadeaux que la nature nous offre et qui très souvent nous ne savons pas, écouter, apprécier, simplement prendre conscience de cela,..... Mais voilà que je m'étalle, !..... Merci d'être passée voir mes volatiles... Lange.
Image de De margotin
De margotin · il y a
J'aime ce doux texte.
Je vous invite à découvrir mon Dessin. Merci beaucoup
https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/au-bord-de-la-plage-1

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci.
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Une histoire simple, toute en douceur et en sous-entendus...
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci pour votre passage.
Image de Fabienne Luisa
Fabienne Luisa · il y a
Vous avez su me raconter une belle histoire à laquelle j'ai failli croire!!! Merci.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci à vous de me lire et de commenter..
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
C'est une belle et tendre histoire. Comme la petite fille, j'y ai cru.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci d'y avoir cru !...:-)
Image de Gaby S
Gaby S · il y a
A mon tour de vous remercier pour ce beau texte. Vous célébrez la beauté de la pie si souvent décriée.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci. J'ai remarqué que beaucoup de personnes n'aiment pas les Pies.. moi je trouve cet oiseau très beau.. merci.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Un papillon sur l'épaule

Sylvie Loy

Mon père avait coutume de dire que les papillons ne se posaient que sur les plus jolies fleurs. Et sur les personnes qui possédaient une belle âme.
Lorsque j’étais enfant, les papillons se... [+]