L’élan de Zéliane

il y a
1 min
14
lectures
0
Il était une fois, Zéliane, qui était, comment dire ? En quelque sorte un peut coincée dans sa vie. Elle ne savait pas très bien par quel bout s’y prendre. Elle avançait, ça oui, progressait, évoluait, grandissait. Mais avec le sentiment d’étouffer malgré tout. Elle avait en elle comme une envie d’autre chose, de changement, d’un ailleurs ? Non, pas forcément. Peut-être que oui. Mais peut être pas, finalement, elle ne savait pas trop. Elle avait, comme une sorte de vision un peu étriquée des choses, de la vie. Voilà ce dont elle avait besoin, d’élargir sa vision de la vie. Elle ne savait pas bien ce que cela signifiait. Mais voilà ce dont elle avait envie. De s’ouvrir à de nouvelles choses. Pas forcément d’aventures, finalement peut-être que oui. C’était ça, dans le fond, elle ne savait pas trop. On pourrait penser qu’elle avait un certain sentiment de lassitude. Pourquoi pas ? De l’ennui ? Pas forcément. C’était juste un sentiment étrange. Alors elle cherchait, elle cherchait comment atteindre son objectif. Elle espérait, qu’une sorte de magicienne, une fée allait arriver dans sa vie et exhausser son vœu. Mais non les jours passaient et rien n’arrivait. Elle regardait partout autour d’elle. Mais pas de miracle. Frustration totale. Elle n’allait pas s’en sortir comme ça, comme par magie. Elle allait devoir se débrouiller, elle-même, et seule. Il fallait qu’elle se rende à l’évidence. Tout était verrouillé en elle, aucune piste, aucune ouverture, aucune trace de direction. Blocage total. Elle n’avait jamais fait ça dans sa vie, de débrouiller seule. Désillusion, elle avait toujours pensée que la magie existait. Traîtrise. Se dépasser, la volonté, la patience, la persévérance. Tout ça, elle n’avait jamais eu à s’en préoccuper. Elle avait déjà entendue parler de ces concepts, mais n’y avait jamais prêtée aucune espèce d’attention. Elle se dit que, peut-être, c’était le moment de s’y intéresser. Alors elle alla consulter des ouvrages très anciens. Des monuments de la littérature remplit de savoirs. Elle prît tout cela très au sérieux. Et voilà que la vie de Zéliane se mît à s’éclairer. Zéliane découvrit ce qu’était le courage, la détermination. C’est ainsi que de nouveaux desseins s’ouvrirent à elle.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !