En attendant Margaux

il y a
1 min
94
lectures
14

Écrire pour le plaisir, inventer une histoire, tracer un portrait, transmettre, raconte  [+]

12 H 10 , posté derrière ma fenêtre, je guette sa venue, elle ne va pas tarder.

Elle,c'est Margaux, la femme de ma vie.

Plus que quelques minutes avant l'arrivée du bus qu'elle emprunte tous les jours ouvrables et je partirai au boulot.

J'ai dans la vie un travail passionnant, je suis animateur mascotte... à mi-temps. Aujourd'hui,on compte sur moi pour l'inauguration du nouveau supermarché , j'y aurai un rôle important à jouer, primordial même.

Je serai déguisé en TIC, mon copain Jeannot fera TAC ça va être une belle prestation.

Face à ma fenêtre (fantastique poste d'observation), s'alignent ,campés au milieu d'un sol aride,une trentaine d'oliviers qui ondulent au vent du nord. Ces arbres, symboles de la Méditerranée, tournent vers moi leurs troncs noueux, à l'écorce brune et crevassée. Cette vision éminemment esthétique est un peu gâchée par la route parfaitement goudronnée qui a remplacé l'ancien minuscule chemin de terre.

Depuis ces transformations, ma vie a complètement changé ,elle est devenue trépidante: Quotidiennement , j'assiste au retour de promenade de Raymond et son chien: un Jack Russel à ce qu'il me semble. Les jours de classe ,je vois collégiens et lycéens se rendre à l'arrêt de bus tout proche. Quand il fait beau, les mamans suantes et soufflantes remontent la côte tractant avec peine leur poussette-canne. Comme vous voyez, mon existence est terriblement animée.

Un dernier coup d'œil à ma montre, il est l'heure, je dois partir. Le bus est à l'heure, une silhouette délicieuse fait son apparition,c'est la plus jolie femme qui soit, elle paraît flotter comme si elle marchait sur un nuage. Elle est exquise, je ne parviens pas à détacher mon regard d'elle. Sur son visage à l'ovale parfait brillent de superbes yeux noirs, sa peau est délicatement ocrée et ses cheveux de jais rassemblés en un chignon improbable lui donnent l'allure d'une princesse barbare.

Comme je vous l'ai déjà dit, c'est l'amour de ma vie. Je me précipite vers le portail, la voilà, elle vient vers moi, je souris.

Hiératique, elle passe devant moi sans un mot, sans un sourire... Voilà maintenant vingt ans que c'est ma voisine.



14

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Carl Pax
Carl Pax · il y a
Une princesse à l'allure hiératique, dont la brève apparition illumine le quotidien tranquille de ce héros plein de nostalgie et d'une douce amertume. J'ai cru jusqu'à la chute qu'il allait réellement croiser sa petite amie...
Image de Jean Paul
Jean Paul · il y a
Synopsis bienveillant qui résume parfaitement le texte et les intentions de l’auteur. Merci.
Image de Brigitte Bardou
Brigitte Bardou · il y a
Jolie chute inattendue !
Image de Jean Paul
Jean Paul · il y a
Dure est la chute pour cet amoureux transi
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un amoureux fidèle aussi longtemps, c'est rare ! Ceci dit, un moment, j'ai cru que Margaux appartenait à une affiche publicitaire sur le bus ;)
Image de Jean Paul
Jean Paul · il y a
L'idée est excellente, je regrette de ne pas l'avoir eue.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La coiffeuse et le gynéco

Meij Gueï

Vous avez raison, le titre de cette histoire n’est pas très sexy, on aurait du mal à en faire un Disney ou un Pixar. Pourtant ne vous méprenez pas, c’est une belle histoire d’amour, de celles... [+]