A chacun son itinéraire !

il y a
3 min
137
lectures
24

15 ans et folle de lecture depuis que je sais lire, l'écriture est maintenant ma passion. Et plus généralement, la totale immersion dans l'imagination ! En ce moment ? "I trust him completely"  [+]

Image de 2016

Thème

Image de Très très courts
Il y a certainement un moment dans la vie où l'on doit décider qu'elle commence : que ce soit la première fois que l'on prononce le mot "simili" ou tout simplement le jour de notre naissance. Chacun se veut unique et tous le disent : "Moi, je suis unique" ce à quoi on leur répond "Moi, je suis comme toi. Unique." Voilà pourquoi il y a toujours des bouchons. Ils prennent toujours la même route et la même sortie. Prenez votre carte, et faites votre itinéraire : voyez d'où vous êtes, ou avez décidé de partir (que ce soit ce moment où la cigogne vous a fait tomber dans la cheminée ou celui où vous vous êtes retrouvé à peindre des roses blanches en rouge) et écrivez-la, votre route, ce chemin que vous avez fait depuis. En voici un qui, espérons-le, n'influencera qu'un tout petit peu.

La petite fille est seule derrière un arbre, elle parle aux fourmis et l'arbre s'en mêle. Plus loin, il y a l'arbre aux fées, qu'elle entend rire mais jamais ne voit s'envoler. Et brusquement, elle bifurque, la solitude prend fin ; d'une enfant à la chevelure dorée est venue, tendue, la main. S'ensuit un chemin droit, sans bosse ou d'eau d'âne, parfait, que, main dans la main, les petites filles ont traversé. Neuf minutes et soudain, la blonde part au Sud ; l'autre reste aux Hauts. La route prend un tournant inattendu, elle devient étrange, bossue, noire et rêche : la revoilà seule sur le chemin, qui, pourtant bien plus sombre, semble être le sien. Elle laisse pénétrer des tas de questions : la course ralentie, elle les entend, murmurées, chuchotées, presque cachées, mais bien présentes : "une femme qui embrasse une autre femme, c'est dégoutant, non ?" "Encore un Arabe, qu'est-ce qu'ils font, ces voleurs, dans notre pays ?" Les yeux grands ouverts, elle prend conscience du monde : cette route lui en fait faire le tour, et déjà elle regarde en arrière. Mais devant elle, quelque chose a attiré son regard : là, sur l'aire, des livres, par centaines, bien différents de ceux d'avant. Et voilà que dans sa tête résonnent les mots de Molière, dont les farces l'ont enchantées, ceux de Jane Austen, dont elle a adoré "Emma" et "Orgueil et préjugés", puis viennent ceux de Maupassant, Lemony Snicket, Dan Brown, Susanna Clarke, Neil Gaiman, et enfin la talentueuse J. K. Rowling et son héros de l'ombre, tout de noir vêtu... Puis tout s'accélère, la religion devient une "explication" bien humaine à ce que la science n'a pas encore pu prouver, la galaxie d'Andromède se rapproche de manière fulgurante, les grains de matières la percutent sans cesse, la Terre tourne à toute vitesse, la pression la presse, mais elle ne le sens pas... Hors d'haleine, elle cherche un panneau de sortie, à droite, à gauche de cette route sans merci : l'un indique "soit comme tout le monde", en blanc sur du bleu, et l'autre "soit comme tout le monde", en bleu sur du blanc. Dans sa course, elle rencontre ces gens, ceux qui la traitent de chinoise et jettent des pierres aux génies ; ceux qui refusent la science et font de l'intelligence leur bouc émissaire ; celui qui n'aime pas les noirs, celui qui n'aime pas les Arabes ; l'homme qui pense que la femme n'est qu'un objet, un ventre, une cuisinière et enfin une mère, et la femme qui pense qu'un homme n'a pas le droit d'être féministe... C'est trop pour elle, alors elle s'arrête, là, au milieu de la route, et plonge dans le terrier du lapin Blanc, dans son monde absurde mais réconfortant... Elle danse le quadrille des homards, fait la course au Caucus, vide ses poches de dragées, devient la mère adoptive d'un cochon, prend le thé avec trois fous bloqués sur six heures et finalement, joue au croquet avec des Flamands roses... Revenue, elle avance plus sereinement sur le chemin de la vie : ici est au moins un monde pétri de logique, ici est un endroit où lorsqu'elle demandera "Où sommes-nous ?" un chat ne lui répondra pas : "Eh bien... ici." C'est une route que chacun emprunte mais dont peu ne suivent pas les premiers panneaux indicateurs... Elle, finalement, s'est arrêtée sur l'Aire de la tolérance, où racisme, sexisme, homophobie et tout ce genre de choses sont bannis, elle a fait le plein d'essence dans les livres de Science et les romans d'incroyables personnages, et a eu affaire aux radars, car elle demeurait, dans sa tête et dans son coeur, sûr de la justesse de ses actes.

Suis la tienne, sillonne-la, profites-en, et mords-les, ces imbéciles, mais surtout, n'oublie pas : fais en sorte qu'elle soit unique. Le feu est vert !
24
24

Un petit mot pour l'auteur ? 34 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Oh BRAVO ! Quelle belle manière de dire tout cela, écrit par une si jeune (je pense, ça se sent) personne ! Continue !
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Un ENORME merci Fleur de Tregor (quel beau nom^^) J'espère que les fautes d'orthographes ne t'ont pas trop embêté par contre :/ Merci encore pour ton soutien ! :-D
Image de Valoute Claro
Valoute Claro · il y a
très beau texte. Oui on a bien besoin d'une aire de tolérance...Et la connaissance nous y engage.
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Un grand merci à vous Valoute34 :-)
Image de Maia Acklins
Maia Acklins · il y a
J'ai bien aimé ton texte, tes références, il fait vraiment réfléchir, mais je suis forcée d'avouer que je n'ai pas totalement accroché :/ Déjà, il y a quelques fautes (mais c'est rare et parfaitement supportable), ensuite, il faudrait peut-être passer à la ligne de temps en temps. Les grands blocs, c'est encore plus indigestes sur Internet que sur papier, avec ces longues lignes de la taille d'un écran qui ne semblent jamais s'arrêter...
Enfin - et c'est là un avis très personnel évidemment, je ne suis pas le dieu de l'écriture et je ne prétends pas avoir la science infuse (loooooin de là) - j'ai eu beaucoup de mal à suivre l'histoire. J'ai du m'arrêter pour la relire plus lentement, et je n'ai pas réussi à construire ton personnage. Je ne sais toujours pas si j'ai réussi d'ailleurs, je n'ai pas toujours saisi le sens de certains passages, leur but.
M'enfin, c'était un texte très sympathique à lire malgré tout, et je ne regrette pas du tout d'être passée par ici !
Continue comme ça, tu as quelque chose à dire qui mérite de l'être !

Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci pour votre lecture et votre commentaire ! J'avoue que pour les fautes, j'ai beau faire des efforts, j'ai quatorze ans et l'orthographes n'a jamais été mon point fort, malgré les relectures et les passages sur les sites de corrections et de conjugaisons.^^ C'est noté pour les passages de lignes, j'avoue ne pas y avoir prêté attention jusqu'ici mais maintenant qu'on me le fait remarquer, je m'aperçois que moi aussi cela m'avait gêné de temps à autres ici. Pour ce qui est du but, c'est simple, je n'en ai fixé aucun. Il n'y pas non plus de personnage à construire, car finalement, je voulais parler d'un peu tout le monde sans nommer, d'une personne ou d'une autre, unique malgré tout. J'ai plus voulu un texte absurde qui fasse réfléchir qu'un texte ayant du sens... En tout cas merci à vous pour votre aide ! :)
Image de Maia Acklins
Maia Acklins · il y a
14 ans ! Ton écriture paraît beaucoup plus mature ! Et quand tu parles de ton texte, on le comprend mieux. En tous les cas, bravo, vraiment !
Image de Lucie-fer
Lucie-fer · il y a
Voilà un texte bien sympathique qui fait sourire et réfléchir, merci pour ce moment :)
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci beaucoup à vous Lucie-fer, et bonne chance à vous !
Image de Emma A
Emma A · il y a
J'aime le ton original de votre texte, toutes ces références que vous semez et votre façon de voir les destinées qui s'offrent à chacun.
J'ai été un peu gênée dans ma lecture par quelques erreurs laissées ça et là mais j'ai continué malgré tout.
Votre texte est touchant, vous avez manifestement un univers intérieur à faire partager, continuez à écrire, c'est encourageant !

Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Bonjour, merci à vous pour votre lecture et votre commentaire, si vous parlez d'erreurs d'orthographe, je m'en excuse, ce n'est vraiment pas mon point fort et j'ai encore beaucoup à apprendre en cette matière à l'école ^^ En tout cas un grand merci ! ;-)
Image de Emma A
Emma A · il y a
Je viens de corriger une faute dans mon commentaire ! Nous en faisons tous ! Ne pas se décourager...
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
J'aime le mystère qui plane autour de ce récit! Style intéressant! Bravo! Mon vote!
Mes deux œuvres, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES , sont en lice
pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les soutenir si le cœur
vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci à vous Keith, comptez sur moi !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Merci d'avance, Artémis4!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Comme toujours, j'aime ton style d'écriture et ta nouvelle n'y fait pas exception. J'ai été agréablement surprise de te retrouver, par hasard en regardant les œuvres de cette catégorie. J'ai trouvé ton texte bien écrit, et super intéressant , j'ai beaucoup aimé toutes les références que tu as pu faire dedans aussi ! Je te souhaite bonne chance pour la suite, et j'espère que tu vas réussir :)
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci beaucoup à toi Sarah, pour ta lecture et ton commentaire, et bonne chance à toi aussi ! ;-)
Image de Mirgar Garrigos
Mirgar Garrigos · il y a
Une explosion d'images et de sensations sur cette route de la vie...Et des pensées beaucoup plus graves aussi ..Bonne chance!
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci à vous et bonne chance aussi, Mirgar ! ;-)
Image de Oceane Caraes
Oceane Caraes · il y a
J'adore ton texte, vraiment il est magique, mystérieux et pourtant si actuel et si sérieux! Je n'ai pas vraiment les mots puisque je ne pense pas avoir toutes les références pour l'analyser ( Je n'ai pas lu Alice au pays des merveilles), mais j'aime ces textes où l'on a envie de revenir plus tard, lorsque l'on sera un peu plus mûr et ainsi pouvoir y découvrir de nouvelles nuances qui nous avaient jusque là échappées.
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Un grand merci à vous Océane Caraes pour ce commentaire et votre soutien, je suis heureuse que cela vous ait plu, et merci à vous !
Image de Oceane Caraes
Oceane Caraes · il y a
Tu peux me tutoyer sinon je me sens vieille!! :') Et mon TTC est là si ça te dit d'y faire un tour! http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/mon-bout-du-ciel
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Bien sûr, et j'y vais de ce pas ! ;-)
Image de JPM
JPM · il y a
Je suis Pradoline volontiers
Je soutiens aussi

Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci pour votre soutien JPM :-)
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Un bel itinéraire que voilà ! Plein de charme, de références, de sagesse... Je passe au vert et vote +1... Belle continuation, Artémis... :o)
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci beaucoup pour ton soutien Pradoline, et bonne chance à toi aussi ! ;-)
Image de Pandora
Pandora · il y a
Ce texte est vraiment incroyable, il raconte tellement bien la vie... ta vie ?
Je te connais bien Artémis ! La fille qui parle aux fourmis, que l'on traite de chinoise, son amie à la chevelure dorée, le "héros de l'ombre, tout de noir vêtu" de JKR...
Mon vote tu le mérite évidement !

Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Pas tout à fait, mais il y a du vécu évidemment^^ Merci ;-)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Bonne chance sur cette route, Artémis ! :-)
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci Joëlle, et bonne chance à vous aussi !
Image de Loutze
Loutze · il y a
Hé ho ! mais ton texte est génial, polémique, pleins d'idées, de dénonciations comme je les aimes ! Voilà quelqu'un qui a une raison ! Quelqu'un qui est capable de rêver, d'aimer, d'être perdu tout en sachant ou il est et lucide tout en étant dans un monde imaginaire ! Je dis oui, je vote, je te dis merci d'être comme tu es, de penser ce que tu penses, merci pour ton texte, et bravo ! voilà ! Si tu as envie tu peux passer voir mon TTC ou mon poème mais bravo quoi ! Ca fait du bien, en plus ya de la culture littéraire, on lit les mêmes choses ou presque, c'est génial
Image de Lucie-Ly Mey
Lucie-Ly Mey · il y a
Merci énormément pour votre commentaire Loutze, ça me touche beaucoup, et c'est ce que je voulais faire sentir ! Je ne manquerai pas d'aller vous lire, et bonne continuation ! :-D
Image de Loutze
Loutze · il y a
derien et merci beaucoup ! à toi aussi !