Voyages

il y a
1 min
454
lectures
32
Qualifié
Tu m'as fait visiter de lointaines contrées,
Des tombes ignorées aux parois illustrées,
Des villes oubliées dégradées par les ans,
Des dagobas* dorés, des bouddhas accueillants
Souriant aux croyants attroupés à leurs pieds.
Des mangroves bordées de lourds palétuviers
Aux passages grouillants de marchés populeux
Nous avons parcouru le monde tous les deux.

Tu m'as fait découvrir des horizons magiques,
La saveur épicée des marchés exotiques,
La cuisine ambulante aux parfums entêtants
Unissant dans l'air chaud la cannelle et l'encens.

Mais je préfère encor jouir sans passeport
Des chemins buissonniers qui sillonnent ton corps :
Emprunter chaque jour, par des trajets troublants
La passe qui relie ces deux mamelons blancs,
M'attarder longuement sur la dune légère
Qui se couvre plus loin d'une courte bruyère.
Dans un profond vallon au doux parfum de rose,
Se dissimule alors, en une apothéose,
La grotte humide et douce aux moiteurs capiteuses
Enivrantes senteurs d'une femme amoureuse.

Pour les pays lointains où nous avons laissé
Un peu de notre vie, pour ton corps caressé
Par les vents alizés, je veux jour après jour
Poursuivre à tes côtés nos voyages d'amour.

__

* Dagoba : monument saint pour le bouddhisme
32

Un petit mot pour l'auteur ? 37 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Belle ode toute en élégance! De l'érotisme pur!
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Une bien jolie déclaration de Saint Valentin ,
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Merci
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Une double déclaration exprimée bellement, quel magnifique et sensuel bouquet de mots !
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Merci
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
A chacun ses voyages. En ce qui me concerne, je me laisserais bien entraîner par les deux.
L'un après l'autre, l'autre après l'un, les deux en même temps.

Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Ce poème est basé sur mes souvenirs. Je confirme, les trois possibilités peuvent être envisagées. Merci pour votre commentaire.
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Eh bé, je ne m'attendais pas à ce que ce poème progresse vers de l'érotisme. Une belle découverte. Bravo !
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
On peut voyager partout... merci Donald de votre commentaire.
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
De beaux voyages que vous nous proposez là...
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Merci Joël. Ce sont des voyages que nous avons faits, il y a un certain nombre d'années maintenant.
Image de Caroline Baucher
Caroline Baucher · il y a
Magique
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Merci Caroline
Image de JAC B
JAC B · il y a
Il y a voyages et voyages dans ce poème en alexandrins, de l'exotisme à l'érotisme, les images s'enchaînent avec beaucoup de sensualité. Merci Philippe.
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Merci beaucoup, JAC
Image de Agnès Rémond
Agnès Rémond · il y a
Magnifique poème d'exotisme et de sensualité.
Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
Merci Agnès
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci pour les jolies métaphores érotiques remplaçant en deuxième partie une description de voyage.
En alexandrins bien balancés, agréable lecture pour la destinataire et la gent féminine en général.

Image de Philippe Caizergues
Philippe Caizergues · il y a
J'ai repris ce texte écrit il y a longtemps (quand j'étais jeune et fringuant) en le corrigeant avec mes connaissances actuelles sur l'orthodoxie des alexandrins. Merci pour votre commentaire

Vous aimerez aussi !