Plages

il y a
1 min
169
lectures
24
Qualifié

Mon plus grand bonheur est de partager et de faire plaisir. J'écris des nouvelles, des poèmes et des romans. Vous pouvez également aller à http://laurenceducos.wordpress.com, blog et photos Mon  [+]

Image de Hiver 2016
À graver les bruits de la vie sur sa peau
À vouloir surtout ne jamais rien oublier
Les vagues du temps s’immiscent dans les ridules
Les spasmes de l’éternité tordent les bouts d’âme
Car ici et maintenant
Rien ne t’efface

Traces du rivage, marques de nos respirations
Miettes de roches grasses sur les joues
Les bras t’enserrent, cordes au cœur de nos raisons
Doux piège de caresses
Parce qu’ici et maintenant
Rien ne l’efface

Pauvre sable fin dans les chaussures
Minuscule caillou blanc sous le pied
D’une marche lente sur la grève vallonnée
Je me perds sur ces plages de mélancolie
Toujours ici et maintenant
Rien ne s’efface.

24
24

Un petit mot pour l'auteur ? 18 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Ah! ces regards dans le rétroviseur! Je vote pour la mélancolie étayée par une solide architecture des mots empreints de beaucoup de sensibilité et de l'inévitable nostalgie déployée derrière soi. Je vote donc pour cette page délicate que j'ai appréciée..
Image de Bonois CHARDON
Bonois CHARDON · il y a
Ailleurs, ou sur la plage là-bas
L’instant guetté
De notre émoi
Inscrit dans l’éternité

Vote
Merci
Amitiés
Bonois

Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
cordes au coeur de nos raisons...tissent des liens entre raison et sentiments. joli
si le coeur vous en dit, j'ai deux poèmes en compèt' : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/de-toute-eternite-1
et aussi
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/foudroyes
mais sans obligation

Image de Digut
Digut · il y a
Une jolie balade sur la grève!
Image de Mary Benoist
Mary Benoist · il y a
Toute la petite musique particulière à Laurence. Un texte qu'on a plaisir à lire à haute voix.
Image de Marie
Marie · il y a
Non, rien ne s'efface. Mon vote.
Image de Francois
Francois · il y a
Une grande délicatesse, un écriture qui m'a plu. Merci
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une belle construction poétique où les modulations des fins de strophe renforce admirablement l'idée de la permanence du souvenir. Bravo, Laurence, pour ce joli poème des bords de mer. Vous avez mon vote.
Si vous désirez écouter un fauteuil racontant ses souvenirs, c'est ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-fauteuil-rimbaldise

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Je me vois, en fermant les yeux, sur une plage de mon île.... Je vote pour votre beau poème...
Je vous invite à aller consoler mon Ombrecito qui a perdu son ombre et qui est en cavale avec moi. Merci.
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ombrecito-acrostiche

Image de Elisa Tixen
Elisa Tixen · il y a
Je vote ! Merci pour cette belle promenade qui ravive de jolis souvenirs :)

Vous aimerez aussi !