Mise en scène...

il y a
1 min
1 893
lectures
700
Lauréat
Public
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un portrait dressé avec beaucoup de douceur. Les images sont originales, subtiles, et nous emmènent habilement dans le sillage ouaté de cette

Lire la suite

Je ne sais pas parler de moi ..juste envie de poser des mots çà et là ...je suis née le 15 mars 57 ,je suis prof de français dans un collège à Lyon , je suis mariée , deux enfants, deux ... [+]

Image de Grand Prix - Hiver 2022
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Elle chapardait les saisons sur les coins de la terre
Avec des livres sages et des rêves un peu fous.
Elle ne partait jamais mais s'en allait bien loin
Avec si peu de choses...

Goût de vanille au cœur, camélia dans les mains,
Elle faisait l'horizon dans un foulard froissé
Où ses peurs filaient avec un vent d'ailleurs.
Son ventre se serrait d'un frisson inconnu.
Elle fermait les yeux,
Imaginant une île où elle se poserait,
Alouette d'un jour pour un vol en amour
Dans les yeux de quelqu'un...

Sous l'aube incendiée et le silence des fleurs,
Elle prenait la fuite
Pour ne rien déchirer du sublime attentat
Qui l'avait tant troublée...
Et son corps et son cœur voulaient encore aimer.

Au soir fatigué, dans les nuits qu'elle cousait,
Ramasseuse d'étoiles, elle volait la lune,
Brodant sur son jupon des initiales dorées
Que sa mémoire aimait...

Dans son château en ruines, elle sablait les jours
De contes sans panache pour endormir l'absence
Et vivre encore debout...
Elle grimpait à ses tours pour suivre les oiseaux.
Ses yeux tout bleus de ciel entrouvraient le destin.
Sur un tapis volant de nuages innocents,
Elle flirtait sans décence avec de beaux mensonges
Qui ouatinaient ses peines...

Elle rêvait si bien sans déranger personne.

On se méfie parfois des âmes transparentes
En-timidant les choses jusqu'à les étouffer
Quand les voix familières deviennent des combats.

Elle partit vraiment un matin d'été rose
Où la terre tremblait d'émotions disparues.

Sur le sol de sa chambre, une fleur de vanille
Un camélia fané
Et les pages d'un livre à moitié déchiré...

Dans l'azur lumineux, des oiseaux s'envolaient
Et c'était dans le ciel, comme un ruban froissé.
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un portrait dressé avec beaucoup de douceur. Les images sont originales, subtiles, et nous emmènent habilement dans le sillage ouaté de cette

Lire la suite
700

Un petit mot pour l'auteur ? 456 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier  Commentaire de l'auteur · il y a
Un Merci du coeur pour cette jolie nouvelle, merci à tous mes abonnés fidèles et aux lecteurs de passage qui ont cru en ces lignes ...
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Très heureuse pour vous Viviane, ce ciel d'oiseaux nous fait lever les yeux vers un monde si lumineux !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup, Léonore ...c'est beau, ce commentaire !
Image de Duje
Duje · il y a
J'ai relu avec plaisir .
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci Duje, tu es toujours trop adorable ! Bisous vers toi !
Image de Cali Mero
Cali Mero · il y a
La véritable histoire de la vie d'une femme. Une absence à combler dans la fuite en avant d'un cœur meurtri. Refuge auprès des éléments, des fleurs des oiseaux. Compliment du jury mérité Viviane Fournier
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup, Cali Mero... cela me touche beaucoup !
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
J'ai aimé !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci ... j'aime que vous aimiez !
Image de Alauda D.
Alauda D. · il y a
"Elle faisait l'horizon dans un foulard froissé/Où ses peurs filaient avec un vent d'ailleurs." Je découvre avec retard mais quel délice de lire de si jolies choses ! Et je n'ai relevé que ces deux vers...
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci Alauda pour ce joli commentaire .. ravie de vous trouver !
Image de Dominique Gil
Dominique Gil · il y a
Un poème très délicat..et quel hommage ! Magnifique vraiment !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup, Dominique ...ravie que vous soyez là !
Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
J'ai reconnu ma grand-mère, et tant d'autres grands-mères, en-timidant les choses jusqu'à les étouffer... qui m'envoyait des fleurs de son jardin serrées entre deux feuilles de papier.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci Tess, c'est un magnifique commentaire ...et il me touche beaucoup parce que la mienne aussi faisait ainsi !
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Quelle légèreté dans ces alexandrins !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup, ravie qu'ils vous envolent un peu ... ce sont des alexandrins un peu tordus parfois mais ils restent libres !
Image de Philippe Pays
Philippe Pays · il y a
Très belle mise en scène.
La fin est magnifique !

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup Philippe, c'est plus que gentil !
Image de Christiane LAMANDA
Christiane LAMANDA · il y a
Tout en délicatesse, J'aime beaucoup. Merci Viviane
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci à vous, c'est vraiment gentil !
Image de Vivi pioupiou
Vivi pioupiou · il y a
je me suis laissée emportée par l'histoire de cette femme qui prefere rever que d'affronter la vie. Et bravo pour cette si jolie mise en scene.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup, Vivi pioupiou...c'est bien doux de lire vos mots !
Image de Kruz BATEk Louya
Kruz BATEk Louya · il y a
Très exquis ! Bravo
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup de votre venue et de vos mots ...

Vous aimerez aussi !