L'illuminée

il y a
1 min
448
lectures
89
Qualifié

AMOUR, AMITIE, NATURE... dans une Poésie naïve, colorée de bons mots, et qui a ce pouvoir d'échanges pérennes dans un Monde en déliquescence, ...LE RESTE A PEU D'IMPORTANCE ! «  [+]

Image de Automne 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Sur la petite église
Perchée à flanc de pré
Siffle le vent d’été
Dans une chaleur grise.

Elle aspire à tenir
Droite sur son grès rose
À peaufiner la pose
Pour le plaisir de rire.

Décentrée du village
Au plus près des sapins
Le hâle* pour copain
Elle se joue des âges.

Quand le soir au coucher
Le soleil s’alanguit
Le firmament bleuit
En gris rose nacré.

Alors, comme un miracle,
Les vitraux s’illuminent
Lui conférant la mine
De l’Esprit saint d’oracle.

Sur la petite église
Flotte un air chimérique
En accord harmonique
Avec le ciel marquise…

__

* Le hâle, ou en argot le vent sec des Vosges.
89

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !