La presque vieille

il y a
1 min
518
lectures
318 voix
Finaliste
Jury

J'ai grandi sous l'aile d'une grand-mère extraordinaire, une femme de la terre ; un jour j'ai fermé la fenêtre de ses yeux, un jour j'ai fermé la porte du palais où patoisent les mots, un jour je  [+]

Image de Printemps 2021
Elle a dans les cheveux
Du grain blanc
Du blé tendre de printemps
Qu'une jeune main
De paysan
Lui sème
Du haut des cieux

Elle a fermé
La fenêtre de ses yeux
Elle somnole
En bout de table
La tête lourde cerclée
Par ses bras oreillers

Elle a perdu la boussole
Un peu
Elle sommeille
Au bord de son assiette
La bouche ouverte
Les joues en creux
Son petit souffle tiède
Pousse les miettes

La presque vieille
Elle s'est cassé les reins
Elle s'est noué les mains
À lier les javelles
À battre le grain
Il ne faut pas qu'on la réveille
Elle se croit encore en été
Mais le poids de l'automne
L'a tout esquintée
Son petit somme du tantôt
Vient venger ses nuits blanches
C'est l'heure
Où le sommeil l'emporte
Et dans les bras de son aimé
Elle vogue
Sur la vague blonde des blés

La presque vieille
Elle a dans les veines
Un sang de jument
C'est une femme des champs
Forte comme un cheval de trait
Elle sait la somme du travail
Le labeur des couvrailles
Elle porte sur ses épaules
Les devoirs d'une mère
Et l'histoire d'une terre
Que son homme lui a confiés
Avant que l'emporte la guerre

La presque vieille
Il ne faut pas qu'on la réveille
Elle a le goût d'une terre
Belle et bien nourrie
Elle a la beauté fripée
De cette terre assoupie
Qui se repose, se retape
Encore une fois
Avant l'ultime étape
Celle du grand saut
Que bientôt
Elle fera en solitaire
Dans le grand froid
Des affres de l'hiver

La presque vieille
Il ne faut pas qu'on la réveille
Elle dort
Avec dans les cheveux
Du grain blanc
Du blé tendre
De printemps

Finaliste

318 voix

Un petit mot pour l'auteur ? 240 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Besson
Patricia Besson · il y a
Très joli poésie faisant honneur aux gens de la terre. Bravo. Si le coeur vous en dit allez consoler ma boîte a chaussures
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Je vous chuchote du bout du cœur le sentiment ému que m'inspire ce tendre portrait.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci Bruno pour ce message si touchant.
Image de Laurence Debril
Laurence Debril · il y a
J'ai beaucoup aimé, bravo.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci beaucoup !
Image de Cécilia Cavallini
Cécilia Cavallini · il y a
Très beau poème sur le labeur des femmes de la campagne, plein de douceur.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci pour votre message.
Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
Un poème tout en tendresse.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci pour vos mots.
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Un joli poème portée par une belle plume !
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci à vous.
Image de Magalie F.
Magalie F. · il y a
C'est frais et souriant, un beau portrait. Merci pour ce bel instant de lecture. n'hésitez pas à venir visiter ma page si le coeur vous en dit.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci à vous pour votre appréciation et c'est avec plaisir que je vais visiter votre page.
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Bravo, un poème pour ta grand-mere ?
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Oui un poème pour elle encore et toujours. Merci beaucoup Matheo.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Comment ne pas soutenir cette émouvante presque vieille ... ?
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci pour ce soutien !
Image de Daisy Reuse
Daisy Reuse · il y a
J'aime complètement cette "presque vieille"! Comment pourrait-il en être autrement? Elle est si belle! Mes voix.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci beaucoup d'avoir apprécié !

Vous aimerez aussi !