La Manille

il y a
1 min
10
lectures
2
On l'appell' la Manille,
C'est un jeu qu'il aim' bien.
Nous on aim' sa bonn' bille
Sous son bonnet d'marin,
Ses yeux bleus qui scintillent,
Son rir' qu'on entend d'loin,
Sa moustach' qui frétille
Quand son verre est bien plein.

On l'appell' la Manille,
Son grand bonhomm' de ch'min
L'a prom'né des Antilles
A l'Océan Indien,
Et dans les bras des filles
De Sydney à Dublin.
Le bon temps, ça s'grappille
Un peu dans tous les coins.

On l'appell' la Manille,
C'est un sacré frangin.
Y'a pas plus joyeux drille,
Et si t'es mal en point,
Y'a pas meilleur' béquille
Pour sout'nir un copain,
Y'a pas meilleur' torpille
Pour couler un chagrin.

On l'appell' la Manille,
Et chaqu' fois qu'il revient
Traîner ses espadrilles
Sous le ciel du pat'lin,
Quand ça mousse et pétille
Au vieux bistrot du coin,
En choeur on s'égosille
À brailler des refrains.

On l'appell' la Manille,
Il joue aussi des poings.
Si t'es pas d'la famille,
Charrie pas l'citoyen.
Si t'es du genr' brindille,
L'agac' pas même un brin :
Il est du genr' gorille,
Sa mandal' décoiff' bien.

On l'appell' la Manille,
Et quand viendra sa fin,
Pas question qu'il roupille
Dans la boîte en sapin.
Il dit : "Moi j'veux qu'on m'grille
Comme un bon tabac brun,
Et puis qu'on m'éparpille
Dans l'bocal à marsouins!"
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Paul Marie
Paul Marie · il y a
un de tes plus beaux, parmi ceux que j'ai lu...
Image de JLK
JLK · il y a
C'est fait surtout pour ceux qui lisent les textes
de chansons. Il faut noter toutes les élisions du
langage parlé, et quelqu'un qui lit du vers classique
peut être rebuté par toutes ces apostrophes.

Vous aimerez aussi !