1
min

Extraction ?

Image de Gaspard Collal

Gaspard Collal

5 lectures

2

Aujourd'hui comme hier, Mona se terre.
Au sein d'un puits, profondément,
Elle cache son désœuvrement,
Captive de son corps éphémère.

D'en bas, scrutant le firmament
Des étoiles au delà de l'enfer,
Elle se remémore la Terre
D'avant le grand bouleversement.

Mona, figée, se désespère,
Bien qu'elle souhaiterait, évidemment,
Á tire d'ailes, remonter le temps
Jusqu'aux confins de l'univers.

Á l'étroit dans son environnement,
Aujourd'hui comme hier,
De ses maux, elle grave la pierre,
Sans aucun instrument.

Se référant à la matière,
Mona déraisonne surement
Dans ses vaines prières
D'un retour au contentement.

Aujourd'hui comme hier,
Claustrée, Mona voudrait s'extraire
De son puits délétère
Avant que ne l'engloutisse le néant.

2

Vous aimerez aussi !

Du même auteur