Et le trottoir en saigne

il y a
1 min
357
lectures
78
Qualifié

J'écris pour pouvoir lire la couleur du ciel et de la poussière  [+]

Image de Hiver 2021
Ici et là-bas
Jusqu’à plus loin la haine
Serpente l’immonde
Sous son voile de ténèbres
Où pas une étoile
N’accroche à son filet
Où la lune s’est pendue
Au crochet du mensonge

Sur le trottoir figé
Les feuilles piétinées
Écrivent ton histoire
Jusqu’au ciel déchiré


La nuit se crêpe d’encre


Quand l’aube se pointe enfin
Sur la ligne d’un cahier
La pâleur se crayonne
D’un instant chuchoté

Le grattement s’élève
Une couleur s’ébroue

Au premier trait rosé
Rouge-gorge l’aurore
Sa rumeur de papier
Éclaire ton école

À la fenêtre du ciel
Les branchages roux pépient
Leurs histoires de plumes
En désordre bleuté

Et s’envole l’oiseau
Une graine à son bec
Dessinant le tableau
D’une ligne de « V »


Les yeux ouverts on ira
On taillera nos crayons
Aux couleurs des oiseaux
Sans barreaux dans le ciel

On épluchera l’ombre
Pour tracer la lumière

Le rire en chapelets
On ira les mots libres
Dévoiler notre histoire


Si aucun voile ne tombe
78

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !