Ce que Léonie a mis à ses pieds...

il y a
1 min
787
lectures
681
Finaliste
Jury
Recommandé

Je ne sais pas parler de moi ..juste envie de poser des mots çà et là ...je suis née le 15 mars 57 ,je suis prof de français dans un collège à Lyon , je suis mariée , deux enfants, deux  [+]

Image de 2017

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Bleue, sa robe
dentellise les yeux des hommes
Elle marche comme une déesse, une panthère
souple et sauvage,
elle déchire la scène
ses talons aiguilles volent l'espace...
Ses jambes longues et fuselées
la rendent plus femme que jamais ..

— Roger, enlève tes lunettes ! Ça va te faire monter le sang, tout ça !

Rouges, ses cheveux
éclaboussent les yeux des hommes
ils aimeraient les toucher
ils sont longs et ondulés
Son visage est fermé
et son sourire est froid
Une star intouchable...
Elle est trop belle pour être humaine...

— Roger, arrête de planer !

Jaunes, ses escarpins de poupée sublime
égratignent les gestes des hommes
ils voudraient les enlever de ses pieds
Alors, ils la feraient reine de leurs nuits si banales...
Elle ne regarde pas
Elle ne voit pas
Elle avance plus féline que la fille bleue
plus éblouissante que la fille rouge
C'est une diva...

— Roger,c'est pas pour toi ! Toi, t'as la tienne de Diva !

Roger a l'air de pleurer
Sa diva ne ressemble à rien
Elle s'appelle Léonie
et il l'a pour la vie !
Il la regarde...
Elle a mis sa robe fleurie
pour le défilé le plus glamour
de leurs vacances au camping...
Un événement, un luxe d'instants
instinctivement, elle se veut belle
mais cette robe, ça la grossit
oh mon Dieu, Léonie !

Roger se nuit, Roger décrit
Léonie n'a pas ses chaussures vernies
À ses pieds, des baskets
d'un rose bébé, c'est pour l'été !

Roger a l'air de pleurer
Roger est gris. Mal à son cœur...
Défilé du regard
Émotions sensuelles
Ces filles-là sont trop belles

et Léonie, pour la vie
a des baskets rose flétries

Roger a peur
et pour demain
pour le destin
pour lui, soudain

Noire fait son entrée
son élégance attise l'enfance
Elle émerveille
elle avance à pas précis
dans son pareo multi-couleurs
drapée de soleil étoilé
Elle est belle simplement, sans artifices
une fille-fleur ou une fée
et à ses pieds, des ballerines, plumes d'oiseaux
comme les nuits de Cendrillon
Après minuit, la déraison...

— Roger, prends un mouchoir, un peu de vin, un rien de rires !

Léonie a des baskets aux pieds
des baskets si démodées
des vieilles et laides
mais elle est bien et elle s'en moque
Son défilé, c'est c'lui du cœur

— Ah, mon Roger, si tu savais, mes baskets,
des étoiles à mes pieds, je veux danser !

Roger sourit et il regarde sa Léonie

Tant pis pour les baskets un peu pourries
Il ira sur la lune avec elle
elle aura sa robe fleurie
et les pieds d'une Léonie...

Celle qu'on aime pour la Vie !

Recommandé
681

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Je découvre ce joli poème et cet univers très particulier ! Léonie a mis Roger à ses pieds ! ;-) Bises, Viviane !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci de toi, encore et encore ... bises aussi , Felix et belle soirée !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Belle soirée, Viviane, bises !

Vous aimerez aussi !