1 lecture

0

Allongée sur le rebord d’un lit
tu ouvres tes yeux...
ils me regardent,
percent mon âme,
et comme l’antilope face au lion
je tire la révérence.

Cependant que je fuis l’instant
une main tendre me rappelle à toi
et j’accepte l’invitation.

"- Faut y aller, elle attend..
Une caresse
- Mmmmh,... pas envie..."

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,