Image de Charis Stebard

Charis Stebard

221 abonnés


À LA UNE
Très très courts

La mémoire de l'eau

Lac de Tibériade, à l’aube.
L’homme d’une trentaine d’années, à la barbe courte et noire, les cheveux de la même couleur tombant sur les épaules, revêtu d’une toge blanche, les... [+]

En compétition Nouvelles Renaissances 2021
Poèmes

Dernier chocolat

Dernier chocolat
t'aurais gardé pour demain
mais c'est bien trop loin

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Sucrerie traîtresse

Sucrerie traîtresse
maîtresse de mes papilles
met ma bouche en liesse

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

A la dérobée

A la dérobée
dans le chocolat fumant
doigt vite trempé

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Cuisines d'antan

Cuisines d'antan
effluves de chocolat
cuillères léchées

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Au matin blafard

Au matin blafard
nous transperce de tes dards
souffle charognard

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Très très courts

La pisse aux étoiles

Les 80 leds qui entouraient le miroir de sa loge étaient éclairées quand il y pénétra. Son manager, cette racaille qui se faisait une fortune sur son dos, l’y avait précédé à son habitude... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - En haut de l'affiche
Très très courts

Jusqu'à la lie !

Il y était presque !
Encore quelques minutes et le grand moment allait arriver. Il avait attendu si longtemps qu’il s’en étonnait lui-même. Quelle patience il avait eu pendant toutes... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Poèmes

Nostalgie

Masques de sorcières
ou soleil de la soupière
l'été meurt orange

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Impressions

Douceurs orangées
rondes lunes automnales
potirons riront

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Ras-le-bol

Masques grimaçants
soupes de force enfournées
cucurbit assez

Qualifié Prix Haikus Automne 2014