Rouge

il y a
1 min
815
lectures
299
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

L'auteur joue ici sur les couleurs, les sons, la chaleur… Il vient chercher les sens du lecteur pour lui faire mieux ressentir et voir l'incendie

Lire la suite

une plume, légère, efface les pensées moroses du jardin des soucis

Image de Grand Prix - Automne 2021
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Il vit un coucher de soleil, démesuré.
Le firmament croissait d'un rouge violent.

Il entendit crier le cheval roussi de peurs.
Le cri inutile de l'oiseau, il l'entendit aussi.

Il vit les flammes crapuleuses courir, toujours.
Les solitudes éparses des arbres fumaient.

Il entendit encore et encore alentour,
Gémir les tristesses, dans l'anonymat.

Il vit les âmes déserter le faubourg,
Les maisons craquaient et se désintégraient.

Mais l'eau de ses yeux séchait, idiote.
Alors il pleura des larmes de feu.
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

L'auteur joue ici sur les couleurs, les sons, la chaleur… Il vient chercher les sens du lecteur pour lui faire mieux ressentir et voir l'incendie

Lire la suite
299

Un petit mot pour l'auteur ? 186 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ninon Etteniotna
Ninon Etteniotna · il y a
Une forme presque biblique bien choisie pour une évocation terrifiante et une belle chute! Un ensemble très réussi, bravo !
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Il vit... Il dit... (j'y avais pas pensé ma foi !)
Merci de ton commentaire petite soeur !
(je réponds bientôt à ton mail, promis)

Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Le feu qui court si vite trop vite...
Image de Cristo R
Cristo R · il y a
Un poème flamboyant sur la progression impitoyable du feu destructeur et la montée de l'inquiétude à la panique
Image de Philippe Kireeff
Philippe Kireeff · il y a
Belle description apocalyptique qui malgré le feu fait froid dans le dos.
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
pas mal le feu qui fait froid dans le dos ! merci Philippe
Image de Jean François Bottollier
Jean François Bottollier · il y a
Je m'arrête à l'anonymat, juste pour rester dans l'automne.
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Merci d'être passé par ici Jean François
Image de Olivier Descamps
Olivier Descamps · il y a
J'aime beaucoup le découpage en distiques et l'évolution du poème. Crescendo, on ressent l'impuissance face à ces incendies dévastateurs. Bonne finale, Orane !
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Je savais pas que j'avais fait des distiques : je suis dame Jourdain vois-tu !
Merci Olivier !

Image de Olivier Descamps
Olivier Descamps · il y a
De rien, « Clarté du monde » au Pays d'Oc.
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
??? pas compris ! y m'faut du clair dans c'monde Olivier tu vois !
Image de Olivier Descamps
Olivier Descamps · il y a
Dame Jourdain... égérie du Sud-Ouest... une dame de foi 😉 Esclarmonde, dirais-je...
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
oula je n'étais pas du tout sur la même longueur d'ondes !
Je voulais dire dame Jourdain quand tu as écris " distiques " ça m'a fait penser au monsieur Jourdain qui faisait de la prose !
Maintenant que j'ai compris, merci pour le compliment "clarté du monde" !

Image de Constance Delange
Constance Delange · il y a
chaque mot dans son écrin, beau travail, bonne finale
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Merci Constance, c'est très gentil ce message.
Image de La Nif
La Nif · il y a
Bonne finale ...
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
merci beaucoup LaNif, contente de vous revoir...
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
De belles images donnent un poème inspiré.
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Merci Donald de ton soutien
Image de Olivier Delage
Olivier Delage · il y a
D'une beauté très émouvante
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Oui, c'est si effrayant ces incendies de notre Terre ... Merci Olivier

Vous aimerez aussi !