Je ne l'attendais pas

il y a
2 min
5 108
lectures
19
Qualifié

"Il va falloir les assommer" Compte double avec le k sur lettre compte triple. Signature d’artiste : Two M.

Image de Grand Prix - Été 2021
Image de Très très courts

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Je l'ai rencontrée près d'un champ de lavande. L'après-midi finissante commençait à lâcher le soleil. Dans un halo d'une fuyante lumière, j'ai vu ses bras qui s'emmêlaient vers le ciel. Elle portait une robe rouge à volants.
Je continuai tranquillement mes croquis. Un gentil coquelicot vint s'étaler d'amour tendre sur ma feuille aquarelle. J'ôtai mon chapeau de paille et le posai sur une pierre asséchée. Une caressante main l'attrapa délicatement. Dans la pénombre naissante, un visage d'ange s'approchait du mien. L'heure bleue sans façon se défaussait et je restai là avec cette vision grenade devenue femme en chair. Elle m'offrit une nouvelle danse en nouant ses bras comme les branches d'un arbre vieux qui va mourir. Elle agita ses volants rouges en sortilèges. Je n'y vis qu'un feu d'espoir à venir.
Fort, elle appuya sur mon cœur d'enfant logé dans mon corps d'homme. Elle l'extirpa et je la laissai faire.
— Je vais le réparer.
Elle l'enveloppa de ses mains que je trouvais fines et le déposa au creux de mon chapeau.
Elle prit mes dessins.
— Je les jetterai à la mer. Je les mettrai dans une bouteille et tu auras une vie toute neuve à recommencer. Je te garderai avec moi et ensemble pour toujours nous valserons.
— Pour toujours ?
— Pour toujours.
La lune scintillait sur sa longue chevelure parfumée. Les sens en émoi, je plongeai, tête la première, dans la nuit étoilée de ses claires prunelles. Dans le chapeau, mon cœur s'impatientait, mais je le négligeai.
Je croyais gober un rêve enchanté, d'accords parfaits piquetés.
Quand au matin, bien fatigué, je m'éveillai, sur la pierre asséchée se tenait une dame grosse, aux doigts massifs, dans une robe rouge à volants. Ses cheveux courts hirsutes et bruns encadraient comme ils pouvaient un visage plein. Dans ses yeux sombres, je vis qu'elle ricanait. Elle me montra mon cœur qui, faiblement, battait sur sa civière de paille.
— J'ai déjà dégusté tous tes petits secrets, tes mots flottant au gré des vents, mon appétit est sans limites. Mon ventre est creux, je l'ai rempli. Reprends ton cœur, il n'en reste plus rien, rien qu'un petit souffle de rien.
Je le remis en place ; tout hébété, il divaguait.
— Je suis la fille de Satan, je t'ai croqué mon bel amant. Tu n'étais qu'une toute petite bouchée. Au paradis des dieux, d'autres beaux fruits je vais chercher. Mon âme noire jamais n'est rassasiée.

Si vous croisez la fille à la robe rouge à volants, croyez-m'en, passez votre chemin, son appétit n'a pas de fin et d'illusions, gardez-vous bien, on en sort tout écorné.
19

Un petit mot pour l'auteur ? 30 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un texte poétique tout en délicatesse qui cache bien des émotions.
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Merci. Excusez le retard, je viens peu sur le site.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Pas de problème.
Image de christine A
christine A · il y a
Votre texte est très bien écrit, j'ai beaucoup aimé le lien entre le coquelicot et la robe rouge à volants..Il a fait revenir à ma mémoire un vieux souvenir: Quand j'étais enfant, je confectionnais des petites "poupées" rouges en retournant délicatement les pétales d'un bouton de coquelicot, peut-être connaissez-vous..
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Ah oui ! j'ai fait ça aussi !
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Jolie façon de résumer une déception amoureuse. l'adjectif final me surprend mais rien à dire sur l'ensemble bien que finalement, il aurait pu faire plutôt un joli poème.
Image de Anne K.G
Anne K.G · il y a
Un texte très coloré, très sensoriel même.
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Oui et un peu maléfique ;)
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Une histoire originale qui séduit... harmonieux mélange de poésie et de mystère.
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Ne succombez pas trop à la séduction Alice ;) Merci pour votre lecture.
Image de Alice Merveille
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une histoire vraiment surprenante dont la poésie tendre de la deuxième partie se mue en maléfice. J’ai apprécié la métamorphose et le retour du narrateur ébloui (et leurré) à une réalité bien refroidissante… Pourquoi ne pas, au passage, souligner le style soigné et l’emploi choisi des temps verbaux, une fois n’est pas coutume, c’est un plaisir de ne pas sursauter à la lecture ! Mon plein soutien et mon réabonnement après la razzia des pirates sur nos pages…
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Eh bien Fred, je vous remercie infiniment pour votre élogieux commentaire. Oui, c'est vrai, j'ai été échaudée par la cyberattaque. Étant présente depuis peu sur ce site, je songeais à le quitter...
Image de JAC B
JAC B · il y a
Un texte étrange, mi/conte, mi/fable très bien écrit. On entre volontiers dans la mésaventure imaginaire de cet aquarelliste, la scène champêtre décrite met à l'honneur le rouge (coquelicot, coeur,robe) avec un petit clin d'œil à la chanson de Mouloudji (Comme Un P'tit Coquelicot ). Un joli TTC. Je like.
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Merci Jac B. Oui, j'ai une tendresse particulière pour les si fragiles coquelicots.
Image de JAC B
JAC B · il y a
moi aussi !
Image de Saber Lahmidi
Saber Lahmidi · il y a
Très Joli texte !
Image de Maito et Mikeline
Image de Roll Sisyphus
Roll Sisyphus · il y a
Dans les champs de lavandes ou dans le domaine des Dieux, elle “écœurait” un peu, beaucoup, pour toujours.
En elle, au réveil, rien d’appétissant.
Ça n'empêche j'ai aimé !

Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Certains réveils sont parfois un peu douloureux quand la magie s'envole. Merci.
Image de Daisy Reuse
Daisy Reuse · il y a
Je ne l'attendais pas mais cette rencontre est à croquer !
Image de Maito et Mikeline
Maito et Mikeline · il y a
Croque, croque-mitaine ;)
Image de Pierre-Hervé Thivoyon
Pierre-Hervé Thivoyon · il y a
Je cherchais le bon commentaire à faire mais voilà, tout est dit.

Vous aimerez aussi !