Être ou ne pas être ?

il y a
1 min
98
lectures
26

Julien, 81 ans. Depuis 5 ans j'écris et Je remercie toutes celles et ceux qui par leur bienveillance et leur soutien, m'ont encouragé à poursuivre cette merveilleuse expérience. Je leur dois ... [+]

Min père y étot mineur
à un'n syllabe près y aurot pu ête ministre
i devot ête trop honnête ou alors trop courageux  !?

Mon père était mineur
à une syllabe près il aurait pu être ministre
il devait être trop honnête ou alors trop courageux !?
26

Un petit mot pour l'auteur ? 24 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de A M I C X J O
A M I C X J O · il y a
trop honnête, trop courageux incompatible avec la politique...
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Mieux vaut être un majeur mineur qu'un ministre mineur, et qui plus est minable.
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
bin sûrement biloute, les mineurs pour les "majeurs" qui nous gouvernent val' keu d'chie!!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mineur de fond, un métier qui grandissait un homme... Beaucoup de mains noires de charbon étaient plus propres que celles de certains Messieurs aux mains bien lavées et en costume trois pièces.....
Image de jusyfa julien
jusyfa julien · il y a
Bonsoir Angel, nous savons de quoi nous parlons ! Merci pour ton passage.
Julien.

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Merci.
Image de Ninn' A
Ninn' A · il y a
Il avait peut-être les mains noires mais sans doute propres.
Image de jusyfa julien
jusyfa julien · il y a
Bien trouvé ! Merci.
Julien.

Image de Mireille d agostino
Mireille d agostino · il y a
Mineur, c'est un bon choix ! Au moins, c'était un vrai homme.
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Ah ah bien vu !
Image de Duje
Duje · il y a
Julien 1°ministre , non , tu vas dire que je t'insulte !!
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
C'était certainement un homme debout !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Il a l'éternité dans vos mots, Julien ...et c'est beau !