Image de Lucas Borboleta

Lucas Borboleta

La plupart du temps, mon écriture est au service de la technique, de l’expression des idées et des concepts. Plutôt lecteur de romans, à l’occasion j’apprécie la poésie, telle les Conquérants de José-Maria de Heredia. Le genre tanka, découvert en Espéranto via William Auld, que j’ai traduit en français, m’a récemment attiré par sa demande combinée de sens, de concision et de plasticité.

474 Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE