Image de Eva Dayer

Eva Dayer

" Ecrire, c'est une respiration " (Julien Green)
" Ecrire, c'est se taire. C'est hurler sans bruit." ( Marguerite Duras)
" C'est écrire qui est le véritable plaisir, être lu n'est qu'un plaisir superficiel." ( Virginia Woolf )

136 701Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE
Poèmes

Conversation lunaire

  La lueur incongrue dans la nuit m'éveillaLa lune pleine et ronde était entrée chez moi. Sans ambages ni gêne et se ... [+]

Poèmes

Eau de vie

  Les hirondelles ont mis les voiles,Le chêne prend l'air désoléEn exposant sa nudité,Le ciel s'éteint en mornes ... [+]

Poèmes

Fais-moi un signe

  Puisqu'on n'a plus rien à se dire,Fais-moi un signe de la main,Qu'au fil du vent ma voix chavire,Fais-moi un signe, tu es ... [+]

Nouvelles

Haro sur la femme trop libre !

La gifle claqua avant que le gamin ait pu s'esquiver.— Tu l'sais ! Faut pas t'approcher d'chez la Mariette ! Cette femme, c'est l'diable en personne...Mue à la fois par la peur et la colère ... [+]

En compétition Grand Prix Édition spéciale - Nouvelles
Nouvelles

Le charme des yeux pers

« Mes enfants m'ont offert un smartphone, m'apprit Myriam au lendemain de son anniversaire, ils m'ont initiée aux selfies. De quoi célébrer l'ego ! Après l'autoportrait des plus célèbres ... [+]

En compétition Grand Prix Édition spéciale - Nouvelles
Poèmes

Fusion

Été de feu.Soleil au zénith sur la ville muette Seul le froissement des vagues... Elles roulent, nonchalantes,Se meurent su ... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Été 2022 - Poèmes
Nouvelles

Le dérèglement des traditions

C'est en éternuant que le père Martinet eut cette vision au lever du jour : il flottait sur la cheminée de la maison Borel, une sorte de drap écarlate que le vent malmenait.
Il faut savoir que ... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2022 - Nouvelles
Poèmes

Gourmandise

La fermière voyant son vieux coq empâté
Prit sur-le-champ la décision
De bonnement le trucider.
Le roi gallinacé ... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2022 - Poèmes
Nouvelles

Le jardin d'Albertine et Dagobert

Le jardin s'étirait en pente douce jusqu'à la rivière, des pêchers et cerisiers fleurissaient au printemps et un buisson de roses ébouriffées exhalait, dans la touffeur estivale, des senteurs ... [+]

Qualifié Nouvelles Renaissances 2022