POÈMES
34   23 lectures

Jambes bras mélés

Philou, il y a

Jambes bras mélés
corps dénudés souffle court
revoilà l'été

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
76   99 lectures

Princesse en cristal

Laula, il y a

Princesse en cristal
la mélancolie l’enlace
larmes en cascade

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
39   36 lectures

La petite fille

Laula, il y a

La petite fille
serre fort papa mais lui
n'est déjà plus là


Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
54   39 lectures

Embrassade azur

Laula, il y a

Embrassade azur
le ciel couché sur la mer
caresse immortelle

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
23   25 lectures

À la nuit tombée

Laula, il y a

À la nuit tombée
au creux de ses bras glacés
dors la vie s'en va

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
56   54 lectures
Ton regard me suit
nu sur mon ventre tu ris
mon enfant blotti.

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
15   19 lectures

Grain de café sur

Fish & Chip, il y a

Grain de café sur
sa paupière posé
dans ses bras le goûte

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
36   36 lectures

Et le temps s'érode

Mathilde, il y a

Et le temps s'érode
comme tes bras sur ma taille
et la pluie l'emporte

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
71   88 lectures
Alchimie des sens
fulgurance du désir
fougueux corps accord

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
15   28 lectures

De manteaux de vent

Lydie Codez, il y a

De manteaux de vent
les passants pressés vêtus
rêves éphémères

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
28   26 lectures

la neige se tasse

Gisele, il y a

la neige se tasse
sous cette couette blottie
jonquilles se cachent


Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
16   18 lectures

recours à nos corps

Gisele, il y a

recours à nos corps
pour incruster d'affection
ce virage au sort

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
10   23 lectures

Douce m'est la mère

Lydie Codez, il y a

Douce m'est la mère
quand de chaleur enveloppe
les âmes blessées

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
16   14 lectures

Il me cueille lui

Lydie Codez, il y a

Il me cueille lui
qui m'enserre ainsi le cœur
le cri de l'enfant

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
22   22 lectures

Souffles et caresses

Lydie Codez, il y a

Souffles et caresses
désir sans âge des corps
fugace rencontre

Prix Haikus Printemps 2017