Matinale en Cavale

Une mémorable Matinale de l'amour


Le dimanche 13 janvier, vous avez été 360 auteurs à relever le défi de la Matinale en Cavale : en 6 heures et 6 minutes, vous avez écrit près de 250 Très très courts, 150 poèmes et 15 BD courtes sur le thème « Apparition » !

Pour cette sixième édition de la Matinale, son succès ne faiblit pas ! Vous êtes toujours autant d'auteurs, audacieux et créatifs, à répondre présents pour ce rendez-vous convivial !

De notre côté, comme toujours, on a énormément apprécié découvrir la manière dont vous avez traité le thème concocté avec soin... Merci à tous de faire de ce Prix un événement culte sur Short Édition !



Matinale en Cavale

Palmarès

Il est maintenant temps d'annoncer l'identité des neuf Lauréats, félicitations à eux !

Dans la Catégorie Poèmes

  • Fred Laurent Dakno, pour le Prix du Public avec Mon souvenir
    Les lecteurs ont été touchés par ce poème incarné, qui oscille entre amour passion et souvenir onirique.
  • Automnale, reçoit le 1er Prix du Jury pour Barcarolle
    L'auteure de Barcarolle nous livre une poésie maitrisée, servie par une écriture fluide et de belles sonorités. Les images, riches et très évocatrices, s’agencent avec souplesse pour former une oeuvre musicale, de forme comme de fond ! Superbe.
  • Brocéliande, reçoit le 2e Prix du Jury pour Un homme et Elle...
    L’élégance des images fait de ce poème un voyage unique, où des saveurs d’orient et d’autres temps se confondent et se rêvent, se fondent en une histoire passionnée d’apparition nocturne. Un homme et Elle... résonne comme un enchantement ; asile de douceur, de douceurs.

Dans la Catégorie Très très courts

  • Teddy Soton, pour le Prix du Public avec Frénésie 2.0
    Les lecteurs ont particulièrement apprécié ce texte de science fiction qui raconte la naissance d'un amour intergalactique !
  • Alex Des, reçoit le 1er Prix du Jury pour Assassin Valentin
    Il nous a fait de l’œil, le Cupidon Rambo de cette histoire au ton complètement décalé ! On a laissé de côté préjugés, timidité, complexes et on s’est plongés dans ce texte rythmé et haut en couleurs avec délectation... Voilà une célébration bagarreuse et libérée de la Saint Valentin !
  • Sandra Bartmann, reçoit le 2e Prix du Jury pour Lévitation
    Qu'elle peut sembler longue l'attente de l'être aimé ! Les minutes s'égrennent, lentement, paraissent durer des heures, des années, des siècles même. On attend, on espère, on imagine, on se souvient. On pense à ce qui aurait pu être, à ce qui sera, peut-être. On appréhende, mais on est heureux, car on sait que le jeu en vaut la chandelle !

Dans la Catégorie BD courtes

  • Missfree, pour le Prix du Public avec Jeanne et Serge pour toujours
    Cette planche a été particulièrement appréciée des lecteurs nostalgiques du dessin animé Jeanne et Serge !
  • Maudit Butin, reçoit le 1er Prix du Jury pour Hubert de la Tour
    Se faire lourder par un fantôme, c'est vraiment pas de chance... Mais bon, compte tenu de la réputation de Hubert de la Tour, ça aurait été bête de ne pas essayer ! Il ne devait pas être prêt à s'engager !
  • Carine Guichard, reçoit le 2e Prix du Jury pour Apparition
    Parfois il suffit d'en rêver, et pouf ! « Ça » sort d'un portail dimensionnel ! L'amour est une apparition... mais ne vous approchez pas de trop près ! !

Œuvres recommandées

Et comme toujours, nous avons souhaité attribuer la mention « Recommandée par Short Edition » aux œuvres qui nous ont particulièrement plu ! Les places pour figurer au Palmarès sont très limitées... mais de nombreuses œuvres de qualité ont aussi été remarquées ! Nous avons a tenu à les recommander pour leurs qualités littéraires, ou pour d'autres raisons que vous pouvez découvrir en vous rendant sur chaque œuvre. Bonne lecture !

Les poèmes :

Au matin de Th. de Saint-Val, Avec toi de Marie-Lacroix Pesce, C'est rural de Sylvie Franceus, Cette douceur d'Aline Fernandez, Epave de corail de Fraziejames, Qui c'est ? de Djenna Louise Buckwell, Revenante de Jacques Dejean, Une silhouette bleue posée sur le soir rouge d'André Page

Les Très très courts :

Ce devait être le plus beau jour de notre vie de Hermann Sboniek, Chou-fleur de Djenna Louise Buckwell, De l'art subtil et complexe de favoriser l'apparition de l'amour de Myrtale, Guichet numéro 3 de Claire Fabre, La Maison en pleurs de Jacligo, La vieille dame qui contemplait la mer de Doria Lescure, Le lanceur de couteaux de Chantal Sourire, Les bateaux de Nolwenn ln, Mékong, mes amours de Marie Guzman, On ira tous au paradis de Sébastien Jousset, Plus que 8 jours de Marinette Brunette, Sous-terre de Thierry Zaman, Tout ce qui fait battre mon cœur de Laureline


Matinale en Cavale