Très très courts

Les lèvres en haut du flacon

Ernest Brandi

Je repose mon verre avec fracas. Le regard vide, un filet de bave s'échappe de ma bouche suite à un petit hoquet impromptu. Je reprends un peu conscience, la musique est forte, Lucas me tape su... [+]


Très très courts

Le Feu

Yasmine Kasbi

— Excusez-moi, Monsieur, auriez-vous du feu, s’il vous plaît ?
— Quel genre de feu me demandez-vous, Madame ?
— Mais voyons, Monsieur, du feu pour allumer ma cigarette !... [+]


Très très courts

Rue de la Soif

Christophe Sims

Je t’ai cherchée – mais te cherchais-je vraiment ? Il me semble que je passais simplement mon chemin, que je faisais ma route. J’ai vu au plus profond de la mer lisse comme de l’huile le... [+]


Très très courts

Premier jour

Dubois Jean

Ma première journée marseillaise a mal commencé.
À peine le temps de prendre la température du bureau, de tremper mes lèvres dans un café noir cousin du goudron, le commissaire survint tout... [+]


Très très courts

Une soirée étudiante

Angèle Louise

Fanny sort du bar. « Les copains salut ! » hurle-t-elle dans le creux de l'oreille d'un parfait inconnu. Il rit. Elle avance, rencontre le mur de droite, le mur de gauche, le mur de... [+]


Très très courts

La raison et le raisin

Doakado

Raisin mignon tu es bien loin d'être consommable dans un flacon.
Lorsque tu auras fini ta macération, que tu seras passé par tous les stades de ta transformation, c'est avec plaisir que je te... [+]


Très très courts

Du champagne dans les épitaphes

Maïra Richards

Un bar, en face du cimetière.
— Elle a quoi la veuve Gudule ? Pourquoi elle nous fait la gueule chaque fois qu’elle va se recueillir ?
— Ben, elle en veut à l’Amicale des... [+]


Très très courts

Tu as eu la primeur mon Rancio !

JulieG

Te rappelles-tu de cette douce soirée éclairée par une lune velouté ?
Te souviens-tu de l’odeur empyreumatique et musquée qui nous a enivrée ?
Je n’oublierai jamais ton... [+]


Très très courts

Qu'un porte...

LeChevalier Noir

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse,
Qu'un porte le flacon pour vu qu'on né livresse,
Quand ri quart,
Qu'en serait-il au demi ?
Qu'importe, qu'un porte qu'on le flatte... [+]


Très très courts

Peu m’importent les flacons

Perspicace La Plume

À trop peu de sagesse, et, si tenté que je sois, les circonstances quand je bois, me laissent coi... Des effluves de miscellanées trinquées, fortuites et abondantes, que je partage à chaque... [+]


Très très courts

Pour faire un roi

Fred Panassac

Elle chante. Pour vaincre la douleur, elle chante. Jeanne est en couches et son père lui a promis une récompense si elle donnait naissance à un garçon, et pas à « une pleureuse, un enfant... [+]


Très très courts

Nuit d'ivresse

André Recoupé

Si l'Homme descend du singe, le string descend de la femme.
Quand on voit le flacon, on en a l'ivresse !


Très très courts

À l'envi

Papypik Cousin

Faut-il toujours pour que le texte soit bien dit
L’écrire en prose ou bien faire de la poésie ?
Moi j’écris ne vous en déplaise qu’à l’envi
Rimes ou vers libres je n’ai... [+]


Très très courts

Éléphants roses

Abigaël Fichet

Je m'étais assise, un peu plus loin du groupe. Au bord de l'eau. La mer me permettait d'avoir un esprit un brin clair bien qu'il était inhibé par l'alcool. Le bruit des vague et l'odeur iodé de la... [+]


Très très courts

Tu pouvais pas l'dire plus tôt ?

Lucie-Ly Mey

Mon dieu, je le sens encore. Il coule dans mes veines, me remonte au cerveau, me terrifie.
Merde ! Comment j’ai pu avaler un truc pareil ? C’est pas possible ! J’ai tout bu... [+]


Très très courts

Le rouge et le blanc

Korete

Je ferme les yeux, les narines largement dilatées.
Je ferme les yeux et j'ouvre le rouge d'abord. Immédiatement les odeurs m'assaillent, m'envahissent, me montent à la tête, entraînant dans... [+]


Très très courts

Le baiser

Boubou

Il est sale, maigre et peut-être un peu vieux. Il erre. On brise le silence de la solitude comme on peut alors il rote et pète toute la journée, ponctuant parfois ces bruits de fond de quelques... [+]