On retient notre souffle...

Du 24 au 27 mars dernier, vous avez été 662 auteurs à relever le défi du Prix 72h. Cette première édition a été un franc succès, et nous tenions à tous vous remercier pour votre implication dans cette petite parenthèse chronométrée.

Il est désormais l’heure d’ouvrir grand nos fenêtres, de prendre une bonne bouffée d’air printanier et d’hurler sur tous les toits la liste des textes primés, au risque de passer pour un allumé du bocal auprès des trois badauds présents dans la rue et de perdre définitivement toute crédibilité auprès des voisins d’en face, ceux qui vous observent tous les soirs à 20h quand, accoutré de vos sublimes claquettes, chaussettes, short et pull en laine, vous applaudissez vigoureusement les soignants. Ne vous inquiétez pas, on comprend, on est tous passés par là.

Alors, sans plus attendre, place au plus aérien de tous les Palmarès !


Félicitations aux trois Lauréats !



Enfin, une œuvre a particulièrement retenu l’attention du Jury qui a souhaité lui accorder une mention spéciale :


Les histoires que nous recommandons

Au-delà du Palmarès, de nombreuses œuvres de qualité ont été remarquées par le Jury. Il leur a parfois manqué un petit rien ! Nous avons tenu à les recommander pour les raisons que vous pouvez découvrir en vous rendant sur chaque œuvre. Bonne lecture !

Big Bang de Laureline Maumelat, Westwind de Zago, Sous l'océan de Mathilde Jauré, Élémentaire mon cher Mage Sohn de Maria, Un sale petit bruit de mort de Cyrille Conte, Airbag de Alice Dumontier Loiseau et L'air du pays de A. Nardop.



image