4
min

Triangle amoureux

Image de Ashlyne Raphaël

Ashlyne Raphaël

108 lectures

48 voix

En compétition

Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut être les deux ? Car oui, sinon je ne m'aurais pas entiché d'un homme comme lui car je savais dès le départ que il n'était pas disponible.
Tout s'est passer si vite un beau jour de mars le jour de mon anniversaire pour être exacte toute le monde a oublier ce 10mars mais lui il était le seul a me passer un coup de téléphone pour me souhaiter un bon anniversaire et ca déclencher quelques chose en moi, quelques chose que je pensais enfouir bien profonde en moi.
On était à l'école ensemble et depuis cet époque j'étais tombé en amour pour lui, mais lui ne me voyait pas il préférait ma sœur, et dire que je le comprends car oui à l'époque je n'étais que gamine de 17 ans, ma sœur était plus femme que moi disons, donc gentiment je laisser mon amour pour lui et passer à autre chose, c'est ce que je pensais jusqu'à ce jour.
Son coup de téléphone a déclencher en moi cet amour  que  je pensais enfouir et on a recommencer à parler et lui il m'as avouer que lui aussi m'aimais ou m''as toujours aime je m'en souviens plus c'était le bonheur, il était mon remède au milieu de tout ce chaos si il n'as pas été là je dirais que je saurais déjà enferme a l'asile parce que le corona me faisait disjoncter rester enfermer sans pourvoir sortir n'était pas facile surtout ici en Haïti on avait pas de moyen pour rester confiner comme il se doit, il m'as aidé à me sentir bien.et m'as fait oublier un peu ce qui se passait dans le monde, il était doux, attentionné, gentil, il avait vraiment tout pour lui ,et on était heureux c'était le coup de foudre, on passait quasiment tout notre temps sur notre téléphone on se foutait pas mal de dormir on parlait de tout et de rien et c'était le pour bonheur mais au milieu de tout ce bonheur il y'avait un ombre cacher car oui M. parfait a oublier de me dire qu'il était en couple que cette fille la surnommer papi, c'était pathétique je sortais avec mon amour de toujours et la encore je n'étais pas sa priorité mais a cet instant je m'en fichait royalement car il m'as montre qu' ;il m'aimait bien plus qu'il y a 17 ans et je me suis dit peut être que ça marchera peut être qu'au final qui la laissera pour moi, voilà comment je me suis lancer dans ce triangle amoureux.

Les mois défilais on était encore la a s'aimer comme si on était seule au monde, on oubliait qu'on ne pouvait pas sortir pour se voir, c'était l'amour fou, jusqu'à ce soir-là.
Un soir il m'as appelé on discutait comme d'habitude, et il a commencé à changer de sujet on a fait call sex si je peux le dire comme ça mais je pense que vous avez compris, c'était superbe c'était la première fois que je vivais une expérience comme ça et j'en redemandais encore et encore j'étais insatiable ce qui est le logique j'ai 22ans et je suis toujours vierge bref on a passé une bonne partie de la nuit a s'envoyer en l'air par téléphone et d'un coup la réalité me frappa et cette phrase tournait en boucle dans ma tête « eske li fè sa avel tou » et ces toutes petite phrase à changer l'atmosphère et j'étais comme de programmer, cette situation me convenait plus, je lui posait des questions pour savoir comment ça se passait avec elle, je lui ai même exiger une sreenshort de leurs conversation à cet instant j'ai eu la sensation d'être l'autre d'être la maitresse et elle la femme, et ça ne m'amusait plus, je voulais plus de cette relation je voulais tout ou rien.
J'ai commencé à changer du tout autour je ne répondais plus au message comme je le faisais avant je ne l'appelais plus du tout je prétendais ne pas avoir de crédit pour l'appeler en réalité je ne rechargeais plus mon téléphone uniquement pour ne pas l'appeler. Ça m'agaçait de lui parler, il me répétait sans cesse «  bebe pran pasyans,banm plus tan,map kitel tann corona fini » et cette phrase a tout fait capoter mon amour pour lui aussi s'en est aller a c'est simple phrase, même si je manquais d'expérience je savais que l'amour n'était pas comme ça, on ne peut pas aimer deux personne à la fois, je ne voulais pas rester à attendre que M. daigne a quitter sa Bae pour moi, c'est ainsi qu'il la surnommait.
Je n'étais plus sur de mes sentiment pour lui, je l'aimais ça c'est sure mais l'aimais-je assez pour attendre que Josh quitte sa copine pour moi, mais ce que j'ai compris ce qu'après cette soirée je ne voulais plus le partager, je le voulais a moi toute seule ou je le laisse partir, franchement il n'était pas à moi il Ya 5ans comment ai-je pu penser qu'il allait être moi cette fois si, je ne voulais plus attendre, je ne voulais pas attendre qu'il bouge, je ne supporte plus cette triangle amoureux, je voulais plus de cette relation, c’est pour cela que j’ai changé,avec elle ils avaient deja déjà quelques chose,une relation ne se battit pas du jour au lendemain,même si il me jure qu’il y’a plus rien entre eux mais j’y crois pas une seul seconde sinon pourquoi il a du mal à mettre un terme pourquoi attendre que le corona se termine alors que personne ne sait pas quand ca va se terminer,je ne pouvais tout bonnement pas remettre ma vie à une maladie quand même dire que je reste dans cette relation et c’est comme rester sur le Titanic en espérant que ça ne coulera pas.
Je ne voulais plus de cette rôle de maîtresses car c’est que j’étais devenue une maîtresse, et dans les histoires on sait toujours comment ca se termine l’homme ne quitte jamais sa femme en réalité,l’autre termine toujours seule et brisée et moi je ne voulais plus. Je lui impose rien mais je ne voulais plus le partager .je le voulais lui ou rien, je ne m'aimais pas partager mais ce n'est pas à moi de lui dire ce qu'il doit faire si il m''aime vraiment comme il le dit il saura quoi faire mais moi je ne veux plus rester, je ne veux plus de ce triangle amoureux, ma tête me dit de partir loin mais mon cœur lui me dit autre chose je suis peut être aveugle d'ailleurs on ne dit pas l'amour est aveugle ou l'amour rends aveugle je me souviens plus, mais une chose est sure je ne veux et ne peux plus de ce triangle amoureux.

PRIX

Image de 2020

Thème

Image de Très très court

En compétition

48 VOIX

CLASSEMENT Très très court

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Ashlyne ! Un merveilleux texte. Vous avez mes 5 voix.
Merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de El Hadji Yero Gano
El Hadji Yero Gano · il y a
Bravo j'ai aimé vous avez mes voix si vous avez du temps visitez le mien en cliquant sur ce lien httpsort-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/linquiet-isole-1
Image de Felicias Perez
Felicias Perez · il y a
Bravo c'est un beau texte mais avec trop de fautes
Toutes ces erreurs gâchent la beauté du texte
Le français est à revoir avec toutes ses règles

Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir Ashlyne, je vous soutiens avec mes 5 voix :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995. Bonne continuation :).

Image de Sgr Dicko
Image de Sgr Dicko
Sgr Dicko · il y a
Beau texte. Je vous offre mes voix et vous souhaite bonne chance.
Prière donner votre soutien si possible.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-crime-d-avoir-touche-mon-mari?all-comments=1&update_notif=1590269922#fos_comment_4277231

Image de Naby Laye Camara
Naby Laye Camara · il y a
Très beau texte, félicitations ! Vous avez mes voix Raphaël
Je vous invite aussi à voter pour moi
Voici le lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-ame-damnee

Image de Eric diokel Ngom
Image de Ziane HASSANI
Ziane HASSANI · il y a
Félicitations et bonne chance pour la suite
Vous avez mes voix j'espère que j'aurai vos voix également
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/adje
Merci