1
min

Train

Image de Gina

Gina

9 lectures

0

Je suis la luciole des réverbères parisiens,quand il reprend le train. Je pense à lui,et quand il sort du cinéma,ahuri d'images.
Les trottoirs se défilent sous ses pas et je suis pendue à son bras.
Sa main me frôle en permanence,les terrasses sont béates devant notre amour.
Nous voguons,dans une dérive qui n'appartient qu'à nous deux.
Seuls et incorporés dans l'humanité qui nous contemple.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,