Solian 100 mg

il y a
1 min
73
lectures
9
Qualifié

Amatrice de littérature et d'écriture, je pratique régulièrement l'écriture comme partage et enrichissement. Conseil en écriture de formation, je m'exerce aussi à d'autres secteurs de la  [+]

Image de 2020
Image de Très très courts
Le jour d'après, ce sera une lutte. Car, la nouvelle de son cancer du sein ne devait pas l'amoindrir pendant qu'elle surmonterait son épreuve. Alors, elle commença à étudier le problème de très près et avec son combat, le corps médical et sa rage de vaincre finira sûrement par venir à bout de cette cellule tueuse.

La prolactine avait augmenté quatre fois plus que la normale. Cela, Félicie ne l'ignorait pas. Mais, cela était susceptible de développer un cancer du sein. Elle ne le sut que tardivement. Maintenant, le problème concernait l'éradication de cette infection cancéreuse.

Aujourd'hui, il fait beau. Il n'a jamais fait aussi beau. Comme c'est un plaisir de vivre en profondeur la beauté de cette environnement, pensa t-elle.
Faut-il être condamné pour atteindre une pareille félicité? C'est un bonheur maximal et c'est le dernier jour d'un condamné qui sait lui donner les contours les plus vibratoires pour le plaisir des sens et la gaieté de cœur...

Après nombre de recherches, Félicie détermina un premier plan à suivre.
Diminuer le traitement Solian de moitié. À 50 mg, il ferait même antidépresseur.
En complément de ce traitement de fond dont elle ne pouvait se départir -elle fait une vulnérabilité à tous les autres et la schizophrénie est une pathologie chronique- en complément de ce traitement, elle prit du gattilier en gélules.

Maintenant, il fallait attendre, prier et continuer à soigner le cancer.
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,