Saint Antoine, mon collègue et moi

il y a
1 min
17
lectures
7
Mon collègue vient de se lever, s’accroupir et s’agenouiller. Comme çà, sans raison apparente. Il marmonne un truc, trop bas pour que je l’entende.

- Ça va Romain ? Qu’est-ce qui t’arrive ?
- Bah tu vois, j’ai égaré mes lunettes...
- ...
- Alors je prie Saint Antoine de Padoue. Ma mère me disait toujours « quand tu as perdu quelque chose, confies-toi à Saint Antoine de Padoue. Si tu pries avec toute ta foi, il t’aidera. »
- Tu es sûr que c’est la meilleure méthode pour retrouver tes lunettes ? Tu veux que je cherche avec toi ?
- Je fais toujours comme ça : je prie de ton mon cœur, ensuite Saint Antoine m’entends et me guide.
- Je comprends l’idée... mais tu étais où la dernière fois que tu te souviens les avoir vues, tes lunettes ?
- Dans ma voiture, je les ai posées sur le siège passager en partant de chez moi et puis à l’arrivée, dans le parking, impossible de mettre la main dessus.
- Tu ne crois pas qu’elles sont dans ta voiture et que ce serait plus facile pour Saint Antoine de t’aider si tu l’invoquais dans ta voiture en cherchant autour de toi.
- Ben non, je ne peux pas prier à genoux dans ma voiture !

Je ne réponds rien, l’argument est imparable. L’option porte-gobelet est incontestablement plus fréquemment proposée en série que l’option prie-Dieu.
Il poursuit.

- Mais tu sais Saint Antoine entend ta ferveur, peu importe où tu es, même si tu es loin de l’objet que tu as perdu, il t’entend et trouve un moyen de t’aider. Par exemple, il peut t’envoyer une étincelle pour que tu te souviennes où tu l’as mis.
- Je comprends... Tu ne veux pas me prêter tes clés de voiture pour que j’aille voir si je trouve tes lunettes ?

Cinq minutes plus tard, je reviens du parking avec ses lunettes et l’assurance qu’il va revoir ses théories au profit d’une approche plus cartésienne.
Romain me remercie chaleureusement, trop chaleureusement, et avec une logique implacable me prend à témoin du bienfondé de ses certitudes.

- Tu vois j’ai perdu mes lunettes dans ma voiture, je prie Saint Antoine au bureau et mes lunettes arrivent à pied. Un, c’est la preuve que ça marche. Deux, c’est la preuve que Saint Antoine de Padoue t’a élu pour être son messager. Tu te rends compte ? C’est génial, respect mon frère !

Sa vénération naissante commence à me faire flipper.
7
7

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
beaucoup apprécié.. un texte original et bien structuré. Merci de me soutenir https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2 nice
Image de JACB
JACB · il y a
Oh! C'est plein d'humour ! ça fait du bien de rire, merci Valhuma.
Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
Bonjour et merci pour ce moment (non, je ne trie pas les rottweiler).
Je viens aussi de la part de RAC (on la paie en fin de mois).

Non seulement ce texte est très amusant mais en plus j'ai appris quelque chose concernant Saint-Antoine de Padoue grâce à wikichose :
"Saint patron : du Portugal, des marins, des naufragés et des prisonniers, des pauvres, des personnes âgées, des animaux, des opprimés, des femmes enceintes, des affamés, des cavaliers, des natifs américains (amérindiens), le patron contre la stérilité. Il est traditionnellement invoqué pour retrouver des objets perdus ou des choses oubliées"

Je suis :
- ancien marin (de vagues souvenirs houleux)
- naufragé de l'écriture (faut me lire pour comprendre)
- assez pauvre (en vocabulaire surtout)
- relativement âgé (pour mon goût)
- opprimé par ma femme à l'heure de l'apéro ("bon, deux ça suffit, à table !)
- affamé (surtout après deux apéros)
- à cheval (sur les principes)
- je m'égare souvent (particulièrement dans mes commentaires)
- j'aimerai me retrouver (à 20 ans et sachant ce que je sais)

Donc, à dater de ce jour je prierai Saint Antoine avec conviction.

;-)))
Ray.

Image de Alex CROW
Alex CROW · il y a
Excellent !
Frais, amusant et tellement d'une logique implacable...
Je vote.
Je préviens à mon tour un ami qui devrait apprécier cette lecture.
;-)

Image de cath Breiz
cath Breiz · il y a
Sur les conseils de RAC, suis venue jusqu'ici. C'est qu'elle commence à me connaître la petite RAC. Effectivement, j'ai aimé ce texte plein d'humour qui fait du bien 😊, dès le lever 🌅 ! Vous êtes également la bienvenue sur ma page où min boby court toujours. Ce texte est en lice mais ne vous prenez pas la tête avec ça car j'écris surtout pour partager ( pas pour gagner). Si cela vous fait sourire, c'est là que j'aurais gagné ! Peut être à bientôt ? Bon week-end à vous.
Image de RAC
RAC · il y a
Très bon ! J'adore ce genre d'humour décalé. Soyez le/la bienvenu/e chez moi si vous aimez sourire ! A+