Rea

il y a
1 min
165
lectures
33

Mon avatar : Un graf depuis longtemps disparu. Il personnalise mon état d'esprit : Réagir et l'écrire. Toutes mes œuvres déposés en libre  [+]

Wi-shiou – Clac – pop – Tut
Wi-shiou – Clac – pop – Tut
Wi-shiou – Clac – pop – Tut
Les machines du service de réa s’en donnent à cœur joie.

Branché par tous les trous, ne fonctionnant plus que par procuration, il fait peine à voir. C’est la troisième fois en quelques mois et ça pourrait bien être la fois de trop. Épuisé par les traitements, en bout de course, blanc et amaigri, on ne donnerait pas cher de sa peau.

Sa peau, il l’a bien défendue pourtant après son opération d’un cancer du poumon, à l’âge ou on pense plutôt à une retraite peinarde. Mais là, il démissionne, et rien, ni la femme qui en termine elle aussi à l’EHPAD, ni les enfants, grands maintenant, ne saurait le retenir de lâcher la rampe.

Ils m’ont dit de lui parler, ils assurent qu’il entend. Moi je veux bien, mais quand je le vois, pratiquement de l’autre côté, j’y crois guère. Qu’est-ce que je peux lui dire, on s’est si peu parlé dans notre vie qu’on a perdu le sens du dialogue. Alors là, devant son incapacité à me répondre, j’en suis d’autant plus incapable.
Encore si on s’était ignoré, non, on s’est heurtés de plein fouet. Des griefs en veux-tu en-voilà en raison de ses comportements exécrables de macho envers la mère, de sa préférence envers le petit dernier. Plus tard un gros conflit de génération et enfin l’indifférence devant les difficultés que rencontrent les jeunes qui démarrent dans la vie, la guerre qui les rattrapent.

J’ai pas fait le tour, mais devant ce pauvre corps qui d’un instant à l’autre peut nous quitter, tout ce que je peux lui reprocher s’envole et ne reste plus qu’un enfant veillant auprès de son père qui meure.

Et dans un sanglot, je ne peux bredouiller que ces quelques mots, « Je t’aime papa ! ».

Wi-shiou – Clac – pop - Tut
33

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !