Max et la Pie

il y a
3 min
2448
lectures
19
Qualifié

Prenez une bonne pincée de nature , ajouter un soupçon de lecture , un doigt de main verte, et trois doses de voyage, en mer ou en montagne. Battre la science en neige avec un trait de poésie  [+]

Image de Hiver 2021
Il reste encore des forêts magiques. Celle dont je vous parle a connu Mélusine, il y a quelques siècles. Elle a résisté à tous les envahisseurs, depuis les seigneurs du Moyen Âge, grands bâtisseurs, jusqu’aux promoteurs immobiliers qui leur ont succédé dans les temps modernes. Par temps très clair, les oiseaux perchés sur les plus grands chênes peuvent apercevoir la mer au loin.
J’y ai été témoin de plus d’un prodige, je ne sais si vous me croirez.
Un jour, c’est une biche qui s’est envolée pour échapper à des braconniers, un autre jour c’est un lapin qui s’est transformé en dragon pour faire fuir des brigands, une autre fois encore, c’est un cerf et toute sa famille, transformés en grenouilles, qui ont trouvé refuge dans l’unique nénuphar du ruisseau… en attendant que disparaisse la meute des chiens et des chasseurs.

Mais l’histoire qui nous intéresse aujourd’hui est celle d’une petite pie… très ordinaire ?
Pas vraiment : dotée depuis sa naissance d’un super-pouvoir, elle ne croasse pas comme les autres pies, en réalité elle chante comme un pinson, et quand elle chante, elle fait pousser de jolies fleurs à chaque note. Dans la forêt, cela ne plait pas à tout le monde.
Et surtout pas aux autres pies qui disent qu’elle « fait sa maligne ».
Petit à petit, la jalousie grandit dans le cœur de ses copines qui ne viennent plus jamais la chercher pour jouer ou tout simplement pour voleter dans les bois.
Alors notre petite pie, un peu triste, décide de partir découvrir le vaste monde toute seule…

Pour une pie, le vaste monde ce n’est pas forcément très loin d’ailleurs… là-bas le clocher du village c’est comme l’Everest ! vous savez que les pies sont curieuses, notre amie grille d’envie de voir la cloche de plus près.

Il y avait dans ce joli petit village, Max, un petit garçon encore plus triste ; avec une jambe dans le plâtre. Il devait rester des heures à s’ennuyer dans son fauteuil… c’est long d’attendre la guérison, tous ses amis étaient à l’école et il n’avait plus de patience…
C’était encore pire le mercredi, d’habitude il avait foot !
Et là, pendant que ses amis luttent et se bagarrent pour jongler le plus longtemps avec le ballon, lui, il contemple le ciel depuis sa chambre. Plus de dribbles, plus de tirs, plus de formations en triangle ou en losange… rien, nada, que le ciel à contempler et ces stupides nuages qui ne tiennent même pas longtemps la forme quand par hasard l’un d’entre eux imite un animal fantastique ou un fantôme rigolo.

Tout d’un coup, comme il ouvrait la fenêtre pour mieux voir un bel arc-en-ciel, il vit la petite pie qui voletait au loin ; ah, ça par exemple, c’est nouveau. Dans notre jardin, il y a surtout des mésanges et des moineaux. Max aime bien les oiseaux, il a même appris à son chat à ne pas les chasser. Une pie, avec son bel habit blanc et noir, ce serait sympa à apprivoiser, non ? Allez hop ! En deux temps, trois mouvements, Max fait des miettes avec son quatre heures et commence à l’appeler.

Elle met du temps à se décider, mais elle a faim depuis le temps qu’elle est partie de chez elle. Alors elle se décide à venir, à petits bonds, la tête penchée sur le côté, comme pour mieux le surveiller, prête à s’envoler à tire-d’aile en cas de mouvement brusque.
Max reste immobile, il tend le bras sans bouger, une vraie statue ! Enfin la voici qui se décide à picorer dans sa main. Toutes les miettes furent avalées en quelques minutes. Alors pour remercier ce petit humain si généreux, notre petite pie se mit à chanter, évidemment !
Le soir, les parents furent étonnés de ces fleurs qui rendaient le balcon si joli ; mais ils ne crurent pas du tout l’histoire de la pie que racontait Max. Quand on s’ennuie, on laisse son imagination déborder, c’est bien connu !

Les jours suivants, ils trouvèrent de plus en plus de fleurs ; la petite pie et le petit garçon étaient devenus de grands amis et cela se voyait partout dans le jardin. Il y avait maintenant des jonquilles, des primevères de toutes les couleurs, des renoncules bleues et blanches et tous les forsythias fleuris en même temps. Ma foi, le printemps doit être très en avance, pensaient les parents.

Un mois encore et c’est tout le quartier qui resplendissait. Mais les parents ne croyaient toujours pas l’histoire de la pie ! Sans doute un effet du réchauffement climatique…

Et enfin, même l’école où Max était maintenant retourné, était toute fleurie, depuis l’entrée jusqu’autour de la cour de récréation.
Et heureusement, car quand la maîtresse d’école, témoin du prodige, le raconta aux parents éberlués, il fallut bien se rendre à l’évidence : Max avait dit vrai !

Depuis, notre petite pie a plein d’amis à l’école et la maman du petit garçon est devenue fleuriste ; elle a le plus beau magasin de fleurs de toute la région ; et vous savez pourquoi?

Et bien moi je le sais.
19

Un petit mot pour l'auteur ? 21 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Max et sa copine on dépassé les 2000 lecteurs et lectrices, MERCI BEAUCOUP A VOUS
Même si le Grand Prix est terminé, je suis fière de leur performance !

Image de Mijo Nouméa
Mijo Nouméa · il y a
Fleuri, parfumé, léger et superbe histoire bien racontée. Je soutiens.
Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Merci beaucoup !
Image de Bernard MIchaux
Bernard MIchaux · il y a
Bonjour,

j'ai beaucoup aimé votre conte, à tel point que je voudrais m'en inspirer pour réaliser un clip animé vidéo avec un ami vidéaste passionné comme moi !
Vous autoriseriez-nous à le faire, ceci à titre amateur bien sûr? merci de votre retour
Bernard Michaux

Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Super idée ... surtout si vous m'envoyez le clip sur ma BAL dominique.cufi@gmail.com je ne sais pas si vous ne devriez pas en informer Short edition cela dit... je vous laisse oeuvrer ?
Image de gaelle alberti
gaelle alberti · il y a
Un joli conte que j'ai partagé avec quelques mamans
Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Rien ne peut me faire plus plaisir Merci
Image de Flore Toutikian
Flore Toutikian · il y a
Chouette histoire qui fait rêver les enfants autant que moi qui leur lis votre histoire pour qu’ils s’endorment tous les 5... que dis-je les 6 avec leur maman
Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Super...faites tous de beaux rêves !
Image de Françoise Cordier
Françoise Cordier · il y a
Merci de m'avoir permis de découvrir (un peu tard) cette jolie histoire. Je ne regarderai plus les pies de la même façon.
Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Merci ! tout est dans le regard vous avez raison
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un joli conte bien écrit, attrayant, captivant !
Image de Arthur Rogala
Arthur Rogala · il y a
Un très beau texte, j'adore ! J'aime beaucoup ce genre d'histoire. Celle-ci est très lumineuse, elle donne le sourire, bravo ! Puis j'aime bien les pies :)
Image de Dominique Fabre
Dominique Fabre · il y a
Vous avez bien raison, ce sont des animaux passionnants !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Ha, si seulement les pies de mon jardin pouvaient chanter en chœur à 4 voix sans fausse note ♫♪♫ et fleurir un peu partout ♪ Très joli conte ♫

Vous aimerez aussi !