Linette et Lucette

il y a
1 min
167
lectures
26

Je tente quelques textes. Prenez la liberté de commenter ; positif, négatif, tout est bon à prendre Merci d'être passé(e)  [+]

Linette et Lucette s’ennuient, s’épuisent.
Il fait sombre, elles ne voient rien.
L’horizon est complètement bouché.
Ça ne sent pas la rose, mais alors pas du tout !
Elles étouffent.
Il y a du monde.
Il fait chaud.
C’est moite et même carrément humide.
L’air va manquer.
Serrées comme des sardines, écrasées, bousculées,
au fond d’un gouffre.
Ça joue des coudes.
Certains se mettent en boule.
D’autres s’agrippent aux parois.
Il y a ceux qui s’aplatissent comme des crêpes,
ceux qui se recroquevillent,
ceux qui tentent de s’échapper,
ceux qui sont tout fripés...
qui n’ont plus de dignité.

Puis il y a les nouveaux qui sont jetés là sans ménagement,
qui s’entassent sur les autres, les privent un peu plus d’air,
augmentent leur mal-être et le malaise ambiant.

Ça râle, ça se chamaille, ça fait des messes basses, ça cogite.

Après tous les services rendus, voilà comment on les traite,
comme de vulgaires papiers de bonbons que l’on jette à la poubelle,
sans aucun égard.

Tous se sentent tellement pouilleux.

Il n’y a plus qu’à patienter, jusqu’à l’heure de la délivrance.

Une porte s’ouvre.

Linette et Lucette distinguent vaguement ou plutôt devinent un rai de lumière, un peu de fraîcheur.

— Chérie, qu’est-ce que tu fais ?

— J’récupère le bac de linge sale, il est plein à craquer ! J’vais mettre en route une machine.

Ouf ! Linette et Lucette, les inséparables chaussettes, se réjouissent, elles ne supportent plus Rick le slip.

— Alors les filles ? C’était comment dans les nouvelles baskets du marmot ? Il ne vous a pas fait de cadeau hein ? Il s’est donné à fond sur le stade dimanche !

— La ferme Rick, tu n’es pas de la première fraîcheur non plus !

Vexé, il se retourne dans son hamac de fortune, Robert le soutien-gorge.

— Hé Simon ! Reste dans ton bonnet tu veux bien ? Espèce de caleçon va !

Edouard le foulard, empestant le parfum et les frites, s'agite.

Barth la cravate, auréolée de sauce tomate, redresse son nœud.

Jean le Jeans, pourtant roulé en boule, tente de se mettre dans la poche Gazelle, jolie robe à fines bretelles.

Linette et Lucette retiennent leur souffle, encore quelques instants puis c'est le grand plongeon... enfin !

Oui bon, nous ne savons pas ce qu'il se passe dans le lave-linge...

26

Un petit mot pour l'auteur ? 56 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Voilà pourquoi, parfois j'entends des murmures qui viennent de mon panier de linge !!.:)
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Ah, ça me rassure, vous vous en êtes rendu compte également :-) bonne journée Lange
Image de Gilles Pascual
Gilles Pascual · il y a
Quel sens de l'observation ! C'est exactement ainsi que ça se passe chez moi, sauf qu'il n'y a plus autant de monde. Mais j'adore toujours remplir le lave-linge. :)))
----
Je note en passant une contrepèterie que je ne connaissais pas : "espèce de caleçon !"

Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
:-) et avez-vous déjà entendu ce qu'ils se racontent épinglés sur le fil d'étendage, à mon avis ça vaut le coup
Image de Gilles Pascual
Gilles Pascual · il y a
Non, j'attends la prochaine saison : Linette & Lucette II, le retour de la vengeance de la corde à linge.
Vous avez peut-être déjà un teaser ?

Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
:-) non rien de prévu encore
Image de Gaby S
Gaby S · il y a
J'adore !
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
J'en suis ravie :-)
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Une mignonnette historiette de chaussettes...
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Alors c'est chouette :-)
Image de Georges Marguin
Georges Marguin · il y a
Magnifique! Hasard ? Don de l'observation ? Heureuses Linette et Lucette, un lave linge a plusieurs plages.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Ravie de votre passage Georges. Lili et Lulu (pour les intimes) et leurs "copains" méritaient bien qu'on les mette à l'honneur après tout ce qu'on leur fait subir :-) bonne journée !
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Un joli humour !
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Merci Atoutva !
Image de François Personne
François Personne · il y a
Très finement observé. Merci pour cette immersion dans le monde mystérieux mais ô combien fascinant du panier à linge sale.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
J'aime bien le "ô". Merci François, bonne journée !
Image de François Personne
François Personne · il y a
C'est toute une histoire, "Ô", non?... ;-))))
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Ô oui :-)
Image de François Personne
François Personne · il y a
;-)))
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Ça se mélange, ça se méprise, ça se jalouse, comme dans la vraie vie. Une vie de chaussettes qui ne sont pas des bas-bleus.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Comme dans la vraie vie effectivement. Bien trouvé le jeu de mots avec les bas-bleus. Merci d'être passé Loodmer
Image de Philippe Rinaudo
Philippe Rinaudo · il y a
Merci de nous éclairer sur le sort que l'on fait subir à ces pauvres sous-vêtements ! La chute est ouverte...😉
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Merci d'être passé Philippe :-) bon dimanche !
Image de Trebor
Trebor · il y a
Que voilà une histoire amusante ! La légèreté et la fluidité de votre prose sont utiles au récit.
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Ravie que cela vous ait amusé Trebor, merci pour ce message encourageant !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Mon fil conducteur

Christophe P.

Un fil conducteur, qui voulait se faire électricien, décida de se déclarer en qualité d’auto-entrepreneur. C’était un fil d’une grande correction qui n’avait jamais donné de fil à... [+]