Les Immortelles

il y a
1 min
100
lectures
31

Mon avatar : Un graf depuis longtemps disparu. Il personnalise mon état d'esprit : Réagir et l'écrire  [+]

Le bouquet d’immortelles est en train de sécher sur le haut du piano. Ça ne fane pas l’immortelle, ça sèche. Comme la partition de la « Valse triste », mal placée dans le soleil au plus chaud de midi. Comme le piano dans l’absence de ton touché délicat.

Sibelius m’arrachait des larmes à chaque interprétation et tu en jouais au propre et au figuré. Me soutirais des promesses, en profitant de mon émotion. Tu savais que devant ta grâce au piano, je fondais littéralement.

Dès que tu t’asseyais sur le tabouret, je ne voyais que toi. Dès les premières notes, je n’entendais que toi. Jusqu’à la dernière mesure, je ne vivais que par toi.

Chopin, Ravel, Fauré, Debussy... à tour de rôle, par ton entremise me faisaient quitter mon enveloppe charnelle pour des mondes merveilleux d’eau, de feu, pareils aux tableaux des impressionnistes.


Un jour d’automne, dans la lumière déclinante qui donne au salon cette patine des vieilles choses, le couvercle du clavier s’est refermé pour toujours sur les derniers accords de la « Valse triste ».


Par les grandes baies de la véranda, le lac me renvoie les derniers rayons du soleil qui peinent à réchauffer mes vieux os. Le plaid, ton dernier cadeau est encore imprégné de ton parfum, déposé quand tu venais, câline, t’asseoir sur mes genoux.


A la fin de l’hiver, je sens mes dernières forces me quitter, comme les boutons d’immortelle qui s’étiolent sur le piano. Sur les monts au-delà du lac, les neiges ont disparu, un friselis de printemps agite la surface des eaux. La nature n’a que faire des valses tristes, elle, est immortelle.
31
31

Un petit mot pour l'auteur ? 46 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer  Commentaire de l'auteur · il y a
Vous aimez tous un peu pour les mêmes raisons, alors, que répondre individuellement ? Merci pour vos mots qui vont bien sur les miens.
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Je viens de vous lire sur le forum, donc par curiosité je suis venue découvrir vos "Immortelles". Triste comme une valse, triste le souvenir de l'être aimé qui s'en est allé.... alors que mille et une symphonies les accompagnaient. La musique a disparue, le temps passe mais n'efface en rien les jours heureux....L'automne puis l'hiver et ce printemps qui ne réchauffera plus ses vieux os... Tout comme ces fleurs impérissables, la nature serait comme elles?...J'ai un doute monsieur Long John.J'aime
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Sûr que quand on voit ce qu'on en fait, elle pourrait bien ne pas l'être.
Tu m'excuseras si je ne passe pas te lire, mais je ne lis pas les concours Éphémères, ni les nouvelles de plus de 4' en raison d'une affection oculaire.

Image de Vrac
Vrac · il y a
La valse triste n'a jamais été si triste...
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Un texte bien tristounet en buvant mon café... même les immortelles s'étiolent alors... tendre et sensible. Je ne connaissais pas Sibelius, je vais aller guetter ça. Bonne journée !
Image de CATHERINE NUGNES
CATHERINE NUGNES · il y a
Tristement triste. J'aime cette tristesse évocatrice de l'être cher qui est parti ailleurs.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
un de ces souvenirs que l'on sort de son tiroir les soirs d'hiver pour se réchauffer la vie comme le chante si bien William Sheller. Les notes sont là, on les entend et les images viennent tout naturellement.
Image de JLK
JLK · il y a
Je me doutais que ce poème en prose vous plairait.
Voir mon commentaire plus bas...☺

Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Bien vu
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Faire naître des images est ma plus grande satisfaction
Image de Dranem
Dranem · il y a
Je tombe sur cette phrase de Victor Hugo en lisant ce texte : " La poésie c'est tout ce qu'il y a d'intime dans tout " .
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
La référence à la pensée du père Hugo est pour moi un beau commentaire
Image de Isa. C
Isa. C · il y a
❤❤❤❤
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Changement de registre et mélodie mélancolique te vont très bien, l’émotion de la musique fonctionne aussi sous ton clavier.
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Je suis très nostalgique en dehors de la vengeance 😁
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
La vengeance est aussi un retour sur le passé !
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Une valse triste qui se mêle au bruit de l'absence, et laisse ses notes s'envoler à jamais...
Image de JLK
JLK · il y a
Un joli poème en prose aux accents crépusculaires et charmants.
L'élégance et le classicisme du style me font penser aux textes
d'Albane Charieau.
Ravel, quoi de plus beau que le mouvement lent de son Concerto
en sol? Et "Clair de lune" de Debussy! Au piano, c'est déjà merveilleux,
ça doit être carrément sublime, joué a la cornemuse...

Vous aimerez aussi !