3
min

Leika et Zeltor

Image de Ratiba Nasri

Ratiba Nasri

281 lectures

257

Planète Terre 2068

Zeltor serra Max dans ses bras en faisant attention de ne rien lui casser. Il était ami avec un humain, qui était à la base, son maître. Max, les yeux mouillés de larmes, lui recommanda de prendre soin de lui. Zeltor sentit son cœur d’acier se serrer.

Il avait été conçu par la société Robotique, pour servir les hommes. Tous les robots étaient faits à l’image des humains. Ils étaient dépourvus de sentiments, ne prenaient aucune décision et devaient obéir à leurs maîtres.

Pourtant, lors de la construction de Zeltor, Steve, un ingénieur créatif et précurseur avait eu l’idée d’implanter son programme ISS, ‘Intelligence Suprême et Sentimentale’ dans son cœur/mémoire et dans celui de quelques robots destinés à ses amis. Zeltor s’était retrouvé chez Max, un cardiologue réputé.

Il avait vécu pendant cinq années, aux côtés d’un maître soucieux de son bien-être et qui discutait souvent avec lui. Leurs débats étaient animés, réfléchis et ils aimaient ces échanges fructueux. Ils rêvaient tous les deux d’un monde meilleur. Max : où les hommes prendraient conscience qu’il fallait mieux considérer les robots. Zeltor : où les robots seraient leurs égaux. Max lui disait qu’il rêvait : les hommes n’étaient déjà pas égaux entre eux, alors…

Steve, sa femme Rose, quatre ingénieurs, aidés de Zeltor et de plusieurs robots ISS avaient conçu une bulle de téléportation qui menait vers la planète Androïdes libres. Les ingénieurs, déjà installés sur la nouvelle galaxie, avaient proposé aux robots volontaires de les rejoindre via le programme ‘Désertion Massive’.

Seulement, le projet de Steve avait été divulgué par un traître, et la liste de tous les humanoïdes défaillants venait d’être diffusée sur les chaînes de télévision, les réseaux sociaux… Les autorités avaient donné l’ordre aux agents destructeurs de retrouver tous les robots incriminés afin de les détruire. Des mandats d’arrêts internationaux avaient été lancés à l’encontre des ingénieurs responsables de ce désordre cybernétique suicidaire.

Plusieurs robots-amis avaient proposé à Zeltor de partir ensemble vers la bulle. Celui-ci avait refusé de s’en aller immédiatement à cause de Leika, celle qu’il aimait. La connexion entre eux, avait été brutalement interrompue.

Ils s’étaient rencontrés lors d’un barbecue organisé par Max et le coup de foudre avait été instantané. S’en était suivi, un amour immense et passionné. Leur service terminé, ils se connectaient et discutaient de leurs futurs projets quand ils seraient sur Androïdes libres. Un avenir serein où ils ne seraient esclaves de personne et où ils pourraient travailler, vivre et s’aimer au grand jour.

***

Zeltor déverrouilla le code d’entrée et entra sans bruit dans la maison où vivait Leika. Il entendit une conversation qui le choqua. James et Sylvie s’entretenaient au téléphone pour savoir quand serait versée la récompense pour la révélation du secret de Steve.
Inquiet, il se dirigea vers la chambre de Leika. Elle était étendue sur son lit, immobile. Il se précipita à son chevet et s’aperçut que la boite qui contenait son cœur était vide. Affolé, il scanna les tiroirs alentour, mais il n’y avait rien.
Il envoya un message à Steve pour lui expliquer la situation. Celui-ci lui dit de ne pas s’inquiéter : il installerait un nouveau cœur à Leika. Seulement, celui-ci ne comporterait plus tous les instants passés et les pensées partagées… Zeltor devait retrouver son cœur d’origine. Il souleva Leika dans ses bras et sortit de la chambre. Il fonça vers le bureau de James, déposa Leika sur le canapé et commença à balayer les tiroirs de son regard. Alors qu’il n’y croyait plus, il repéra enfin le cœur de sa belle.
Il replaça l’organe vital et referma doucement le boitier. Quelques secondes plus tard, Leika ouvrit les yeux, et se jeta dans ses bras. Après quelques explications brèves, le couple se dirigea vers la sortie. Alors qu’ils fuyaient, James sortit avec son arme paralysante et tira plusieurs fois dans leur direction.
Les informations diffusaient la liste des robots appréhendés. Ils reçurent un message d’alerte de Steve : les agents destructeurs approchaient. La bulle était accessible avec le code crypté reçu. Elle était sécurisée mais il fallait l’atteindre pour être sauvés.
Ils distinguaient la sphère à cinq cent mètres. D’autres robots l’avaient rejointe et s’engouffraient à l’intérieur. Ils entendaient déjà les sirènes au loin.

Soudain, Zeltor sentit sa batterie diminuer et s’écroula : impossible pour lui de se relever.

— Sauve-toi Leika, ils arrivent !

— Je ne partirai pas sans toi. Essaie de te lever.

— Je ne peux pas. Ma batterie est pratiquement déchargée.

Leika scanna ses données et s’aperçut qu’il lui restait dix pour cent.
Le cœur serré, elle regarda la bulle qui leur tendait les bras, pensa aux agents qui seraient là d’un instant à l’autre…
Elle décida de partager sa connexion avec Zeltor, son amour. Elle le vit secouer la tête : il avait compris son regard. Sa batterie était à quarante-six pour cent et à deux, ce serait presque impossible d’atteindre l’objectif. Sans tenir compte de son refus, Leika activa la connexion. Zeltor sentit son énergie revenir.
Ils couraient tous les deux, main dans la main, dans l’aube naissante. La sphère était là : blanche, lumineuse, à portée de main. Ils entendaient les pas des agents et les coups de feu...
Leika sentit sa force faiblir, mais ne se découragea pas.
L’aube magnifique, auréolée de lumière rose fit son apparition au moment où ils plongèrent dans le cocon protecteur de la bulle. Ils avaient réussi la mission et partaient ensemble pour un monde où les robots seraient libres.

 

 

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
257

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Ils sont mignons ces cyber-amoureux !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Guy pour votre lecture ! A bientôt :-)
·
Image de Soseki
Soseki · il y a
Oui, une tendre histoire que la réalité actuelle, les débats actuels sur la place des robots dans la société rend plus attachante encore !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Soseki pour ce joli retour pertinent ! Au plaisir :-)
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
un tendre Roméo et Juliette version post lois robotiques asimovienne, du bel ouvrage!
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Patrick pour ce beau commentaire ! A bientôt :-)
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
;) 8|
·
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Il se pourrait bien que en l'an 2068.... des robots aussi sophistiqués, avec une intelligence poussée, échappent à tout contrôle. Ils nous ressembleraient , auraient des sentiments, pourraient se reprogrammer et s'échapper sur une autre galaxie! Et s'ils ne s'échappaient pas...et coloniseraient la TERRE? Du soucis à se faire, des humanoïdes à notre place. Tout compte fait peut être qu'ils géreraient notre planète mieux que nous?
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Oui, c’est une possibilité ! Et même si je frémis à l’idee de la colonisation de la Terre, je suis sûre qu’ils seraient moins destructeurs que l’homme et trouveront un moyen pour la préserver ;-)
Merci Gina pour votre passage et à très vite !

·
Image de Plume Le chat
Plume Le chat · il y a
Miaou !!!! Je ne découvre cette merveilleuse histoire que maintenant ! Matoulédiction ! J'adore !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Plume pour ce beau commentaire qui me touche beaucoup ! Bonne soirée :-)
·
Image de Maria Dafonte
Maria Dafonte · il y a
J'adore ! Bravo Ratiba !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Maria pour ce joli retour :-) A bientôt !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
un heureux mélange de Saint Valentin et d'Imaginarius...
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Loup pour ce commentaire sympa :-)
·
Image de Petitpoizonrouge
Petitpoizonrouge · il y a
beaucoup d'imagination !!!
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci PPR. Au plaisir de vous lire !
·
Image de Bernard Boutin
Bernard Boutin · il y a
Très original ! Bravo Ratiba !
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Merci Bernard, c'est sympa :-) Bonne journée !
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Qui sait ?, peut être une histoire possible dans quelques centaines d'années. Nous avons encore tellement à découvrir et à inventer.....
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Oui, c'est tout à fait probable :-) La science n'en est qu'à ses balbutiements.
Merci Lange pour votre lecture et à très vite sur votre page !

·