Le robot

il y a
1 min
261
lectures
171

Demat :) Le prénom que l’on m’a attribué le jour de ma naissance est celui de Romane. Le navire Terre a effectué 15 rotations autour du soleil depuis ma naissance. À bord de cette planète  [+]

Image de 2018

Thème

Image de Très très court
Il sentit un museau dur lui tapoter la main. Il tourna la tête, puis la releva. Un rayon de soleil illumina le robot.

L’aube se levait.

Il observa le paysage autour de lui. Il avait mis sa marche en mode automatique pendant la nuit. Il caressa de sa main de métal le chien-robot, sa seule compagnie dans cette contrée enneigée.

Le regard du robot s’attarda sur le sommet de la montagne, derrière lui. Avec le soleil, tout paraissait changé. Le robot eut du mal à croire son cerveau.

C’était beau.

Pourtant, derrière cette imposante montagne, s’élevait une monarchie sans scrupules.

Robots. Esclaves.

Il se tourna vers le soleil et se détendit. Il l’avait quittée. Sa vie d’avant. Personne ne se souciera plus jamais de lui.

Une lumière bleue s’activa sur son affichage rétinien. Année 103 PI, Laïo 14 février, 6h05.

Le robot l’effaça d’un clignement d’œil. Mauvais souvenirs.

Le robot s’agenouilla, puis s’allongea dans la neige. La pâle lumière disparut derrière ses paupières.

Dans sa vie d’avant, le 14 février, on célébrait l’amour. Il serra les poings.
Mais qui aimerait un robot ?

Son chien le fit revenir sur Terre. Le robot se releva. Il se remit en marche, son compagnon tout près de lui. Leurs pas s’enfonçaient dans la neige.
Le robot se retourna. Il observa ses pas.

Son ombre les surplombait. Celle du chien gambadant autour de lui.
Ses pas avaient trouvé une femme : la neige. Elle sera leur compagne.
Le robot fit face au soleil, et se remit en marche.

Du moins, une compagne éphémère.

La fin d’après-midi les surprit. Les deux compagnons arrivaient aux abords d’un village.

L’idée de n’être jamais aimé par quelqu’un n’avait pas quitté le robot de la journée.

Ses pas l’emmenèrent devant le seuil d’une auberge. Les derniers rayons du soleil l’éclairaient.

La porte s’ouvrit, dévoilant un robot aux traits fins et aux longs cheveux soyeux.

Leurs regards se croisèrent.

Le crépuscule apportait une lueur d’espoir.

Demain une aube nouvelle.
171
171

Un petit mot pour l'auteur ? 68 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
belle oeuvre de SF poétique un peu à la manière des "chroniques martiennes" de Ray Bradbury.
Image de Cruzamor
Cruzamor · il y a
Je ne suis pas toute jeune (lol !) et ma jeunesse fut bercée par des lectures telles que "les Robots" de Isaac Asimov et c'est avec plaisir que je retrouve ses rêves, ses interrogations, ses divagations si séductrices ... Merci ! j'ai aimé.
Image de R. Korrigan
R. Korrigan · il y a
Merci !
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Un bel imaginaire pour une belle histoire aux thèmes riches de sens...
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
A quoi peut bien bien ressembler un coeur de robot ? Quand les robots sauront aimer par eux-mêmes...
Image de R. Korrigan
R. Korrigan · il y a
Merci !
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
Mais c'est superbe d'imagination
Image de R. Korrigan
R. Korrigan · il y a
Merci.
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Non seulement nos goûts sont les mêmes en matière de chat(tes) mais aussi de robot! le mien était tueur dans une de mes nouvelles mais peut-être irez-vous voir ma page...
Image de R. Korrigan
R. Korrigan · il y a
Sauf qu'il n'y a pas de chat dans mon histoire ;)
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Ah ! Ah !
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Voilà une des raisons pour laquelle je fais un break en ce moment: à force de lire autant d'histoires on finit par les mélanger! Désormais je ne vote plus que si on me le demande...gentiment. Je suis désolée pour la méprise!
Image de R. Korrigan
R. Korrigan · il y a
Cela ne m'a pas embêté :) Bonne soirée.
Image de Marie
Marie · il y a
Je ne suis pas fan de SF mais pourtant je trouve ce texte bien joli et un brin émouvant, petit korrigan !
Image de R. Korrigan
R. Korrigan · il y a
Merci Marie.
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Il y a un cœur plein d'amour dans ce robot qui trouve l'amour le jour de la Saint Valentin !! On en reste tout(e) ému(e) !