684 lectures

286

Qualifié

— Myriaaam... viens voir, pas possible !
— J’arrive, j’arrive.
— Regarde ça... les plantes vertes du petit. Rasées !
La véranda où Mathias cultive ses plantes a été fauchée et les végétaux emportés. Les parents sont navrés. Ils font le tour de l’appartement, pas de tiroirs ouverts ni d’armoires visitées, tout est en ordre, les voleurs n’ont rien pris d’autre que les plantes.
— Voler des plantes vertes, c’est ridicule ! Allez Georges, appelle la police.
— Que veux-tu qu’elle fasse. Attendons Mathias.
— Il va être déçu, ses dico.., je ne sais plus le nom, bref ses herbes complètement rasées. Tu sais Georges, je pense que les copains de notre fils sont jaloux. A mon avis c'est eux qui ont fait ça. Pas d’autres explications !
Lorsque Mathias rentre à la maison, il regarde la véranda en haussant les épaules, conforte même ses parents en leur disant :
— Bah ! laissez tomber je vais en planter de nouvelles.
— Oh ! mon chéri, dit Myriam en le prenant dans ses bras, je suis si triste pour toi. Elle était magnifique ta plantation et tes observations commençaient tout juste à porter leurs fruits. Tout est à recommencer. Zut !

Les parents sont d’autant plus désolés que l’ado de la famille semble avoir trouvé sa voie, il veut devenir botaniste. Ils en sont fiers. Surtout qu’il en faut des qualités pour ce métier : vérifier, décrire, classer, rédiger et... cultiver. Pour cette dernière, il faut reconnaître que Mathias a la main verte. Pour l’instant il a décidé de se spécialiser dans un type de plantes, a choisi d’étudier les Dicotyledoneae, un nom compliqué quand on n’y connaît rien. En parents impliqués, ils ont suivi attentivement l’évolution de sa dernière plantation. Depuis plusieurs semaines, de grandes plantes vertes luxuriantes envahissaient la véranda qui donne sur le jardin. Mathias venait de leur dire qu’elles étaient à maturité avec leurs neuf limbes foliaires. Notez qu’elles peuvent en avoir jusqu’à onze ! L’année prochaine il fera mieux, c’est sûr. Pas question qu’il se décourage, heureusement, pour une fois qu’il s’intéresse à quelque chose.
Il sème à nouveau ses Dicotyledoneae et bientôt de petites pousses pointent, envahissent à nouveau la véranda. Cette fois, sans rien dire à Mathias, le père décide d’installer une caméra. C’est plus prudent, en cas de vandalisme il aura une preuve et la portera au poste de police.
Comme Georges l’avait pressenti, alors que les plantes foisonnantes sont à maturité et cette fois avec onze limbes foliaires, la véranda a de nouveau été fauchée. Voilà le travail de son fils à nouveau anéanti. Sans attendre son retour, Georges prend le support informatique et se rend illico à la police. Les agents promettent que dans la journée ils visionneront le support et le contacteront aussitôt.

En fin de journée, alors que Mathias vient d’arriver à la maison, la sonnette de la porte d’entrée retentit. Georges, le sourire aux lèvres s’empresse d’ouvrir la porte :
— Bonjour Messieurs, entrez, entrez, je vous attendais. Alors ?
Les policiers ont l’air grave. L’un d’eux s’adresse directement à Mathias qui vient de rejoindre son père.
— Heureux de faire ta connaissance Mathias.
— Bonjour M’sieur.
— Allez champion en herbe, on t’emmène au poste.
— Je viens à sa place, vous voyez bien que le petit est choqué, laissez mon fils répond le père de Mathias.
— Non, non, vous n’êtes pas assez qualifié : on préfère avoir une discussion avec le spécialiste es cannabis, et puis il est adulte, pas si petit que ça, répond le policier.

PRIX

Image de Hiver 2019
286

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie-Françoise
Marie-Françoise · il y a
Je me suis faite grugée totalement... beau ttc bravo ma voix. Je vs invite à lire La danse des sept voiles en lice merci
·
Image de Eloïse Mokhtari
Eloïse Mokhtari · il y a
Yaaaaah elle est superbe 🤣
·
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Haha je m'en doutais, bien amené !!
·
Image de Mathieu Jaegert
Mathieu Jaegert · il y a
J'avoue, je l'ai vu venir - pourtant je ne suis ni botaniste, ni adepte ;-) - mais y a de la malice dans l'écriture.
·
Image de Danielle Battaglia
Danielle Battaglia · il y a
Oui... on voit venir mais je me suis prise au jeu. Ma adepte non plus. Mais je trouve cette plante très belle.
·
Image de Lorelei
Lorelei · il y a
Ah ah ah ah !!! 😁 Jusqu'au bout je n'avais pas compris. Mes connaissances en botanique étant limitées je ne connaissais pas son petit nom intime. Bravo. Mes voix.
Je vous invite à découvrir ma toute première nouvelle "la rose".

·
Image de Littlesurf
Littlesurf · il y a
J'ai bien aimé le déroulé, le style, très bien imaginé les scènes, mais un peu deviné la fin. Bien trouvé quand même. SI vous avez envie de savoir ce qui pousse sous les chênes, je vous invite sur ma page !!!
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Une histoire qui me rappelle des souvenirs. (-:
Un très bon texte. Bravo!

·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Oui, oui, !! C'est celà oui!!!
Faut pas pousser mémé dans les orties !!!!!
Enfin! La.. ça pique pas de la même façon !
Mon vote

·
Image de Lydwine van Deinse
Lydwine van Deinse · il y a
Ha ha ha ! Excellent !
·