La realité difficile à affronter

il y a
4 min
31
lectures
32
Qualifié
Image de 2020
Image de Très très court

"Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. »
Il est difficile de dire quand c'est vous qui vivez une telle situation. La vérité est que lorsque nous sommes à l'extérieur, tout semble simple et logique, comme noir sur blanc, mais la réalité est tout autre.
Nous essayons d'être forts et de nous dire que nous allons tout résoudre par nous-mêmes, mais parfois, ce dont nous avons vraiment besoin, c'est d'un regard extérieur, d'une autre tête qui ne soit pas influencée par ce tourbillon de pensées infinies. "Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Je me demande encore une fois. Je ne peux pas dire que je ne vois pas la réalité ou que je refuse simplement de l'affronter.
Après le travail, chaque jour, comme une routine, j'allume la télévision, fatigué, cherchant juste un refuge. Je tombe sur les nouvelles de corruption et les assassinats. Et je me souviens que mon environnement social m'oblige à être conscient de tout ce qui se passe, parce que ne pas connaître l'actualité, c'est s'éloigner de la réalité. Mais je me demande ce qu'est l'aliénation, c'est-à-dire ne pas vouloir absorber la négativité ou prendre conscience de tout et ne rien faire.
Chaque jour, il y a des centaines de morts, est c’est devenu normal. Ce qui est un nouveau choc, mais lorsqu'il se répète, il ne semble plus si grave. Que peut-on dire sur les attentats qui ont eu lieu en Europe ? Le premier est effrayant, alerte, mais nous devons aller de l'avant, car la société ne nous permet pas de nous arrêter, même pour sauver nos vies. Et puis il y en a d'autres qui meurent et nous prions simplement pour que les prochains ne soient pas nous-mêmes.
Il y a une chose curieuse, la prière, serait-elle notre secours ?
Dans les pays plus développés, les gens ont tendance à moins prier, à être moins religieux, est-ce que ce serait une croyance pour des mondes désespérés ? Vous voyez, le gouvernement que nous espérions prendre soin de nous ne fait pas sa part et ensuite, jusqu'à ce que demander et supplier des entités que nous n'avons jamais vues semble plus réalisable.
En parlant de gouvernement et de religion, l'autre jour je regardais les informations, et il est apparu un homme convaincu de ce qu'il disait, il portait un T-shirt avec une image religieuse, il pourrait être sur une chaîne religieuse, mais non, c'était la chaîne principale, cet homme était un président, un représentant de l'État laïque, avec un T-shirt religieux détaillant ses politiques, tout en soulignant ses valeurs éthiques et morales. A la fin de son discours, il fait un signe de pistolet avec ses mains. Je n'ai pas compris quelle était la relation entre la religion et la violence, mais c'est ainsi que nous savons que la religion interprétée par l'homme reçoit de nombreuses versions différentes. Et bien, j'essaie de justifier l'élection d'un certain type, "Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ?
Mais de cette façon, nous suivons la vie, si nous ne pouvons pas réparer les erreurs des autres, nous essaierons au moins de faire de bonnes choses nous-mêmes. Quand j'étais plus jeune, j'ai fait du bénévolat, ça m'a fait du bien, c'est difficile à expliquer. Nous donnons aux autres sans rien attendre en retour, mais mes amis ne comprenaient pas très bien, ils me demandaient ce que j'en obtenais ou à quoi cela servait. Mais le travail bénévole ne donnais pas des bénéfices matériaux. Mais c'était dans le passé, aujourd'hui il y a une rémunération pour le travail volontaire, l'admiration des étrangers. Joli, hein ? Vous aidez le prochain, et puis nous publions sur Internet, et tout le monde verra à quel point vous êtes généreux.
Cela me fait penser à cette phrase "le bonheur n'existe que lorsqu'il est partagé", et cela a beaucoup de sens en fait, non seulement avec le bonheur, mais aussi avec toutes nos qualités. Nous ne croyons que ce qui est dit par les autres. C'est triste à dire, mais la plupart de nos actions n'ont de sens que lorsqu'elles sont appréciées par les autres. Et c'est tellement vrai que les médias en profitent pour faire de l'argent, et le pire, c'est que même si beaucoup de gens n'y pensent pas exactement, la réalité est que les médias sociaux n'ont pas beaucoup de sens.
Je ne critiquerai pas, parce que ce serait de l'hypocrisie. Ils prennent une telle importance aujourd'hui, qu'il est presque impossible d'avoir une vie sociale et même professionnelle en étant hors de ces nouveautés.
Mais entre vous et moi, quel est le plaisir de mettre des photos à la disposition de millions d'étrangers ? Oh, il y a quelque chose de pire encore, la plupart de ces photos ne sont même pas réelles, ce sont des photos manipulées, et puis je me dis : la personne se trouve tellement indigne d'admiration qu'elle manipule sa réalité en échange d'attention ? Cela pourrait-il être plus triste ? Je ne sais pas, les nouvelles de ces jeunes n'ont pas beaucoup de sens pour moi.
Chaque jour, nous avons l'impression que la réalité est moins réelle, que le mensonge ressemble plus à la vérité, les valeurs sont déjà si inversées. Je me souviens que l'autre jour je parlais à la famille de mon mari, sa tante, à la fin de sa carrière, qui se vantait de la façon dont elle avait eu son succès. Elle a dit avec normalité que l'environnement professionnel est dangereux, et qu'on ne peut pas être innocent, un jour on se fait renverser et le lendemain on renverse quelqu'un. J'ai laissé échapper que je ne ferais tomber personne quand j'en avais l'occasion. Et elle avec son regard supérieur, répondant "vous êtes toujours naïve, vous devrez faire tomber oui, ou vous n'irez nulle part". Cette réponse m'a fait de la peine, avait-elle raison ? Faudrait-il que je perde mes valeurs en échange du succès ? Les gens perdent-ils leurs remords lorsqu'ils s'habituent à marcher sur les autres? Cela expliquerait beaucoup de choses. Dans le monde des adultes, c'est "forcément" comme ça.
Mais vous savez ce qui est le plus drôle. Cela me rappelle mon enfance, chaque fois que ma grand-mère disait que le mensonge était laid. Est-ce seulement laid de mentir quand on est enfant ? C'est peut-être comme conduire, il faut être majeur pour "mentir avec une conscience". Cela pourrait vraiment s'inscrire dans la vie adulte.
Peut-être que nous devenons adultes et que nous avons honte de ce que nous sommes devenus. Nous élevons les enfants pour qu'ils soient différents de nous, mais cela nous tracasse beaucoup, n'est-ce pas ? Ne mentez jamais... A moins qu'une promotion ne soit en jeu. Utilisez votre créativité...mais dans la vie professionnelle, arrêtez de rêver et mettez les pieds par terre. Tout cela est très déroutant. Vous verrez que c'est pour cela que les adolescents sont des rebelles, je pense que c'est logique. Ils sont dans la phase du test impossible. La vérité est que cela n'a pas de sens. Mais alors, où est le problème ? "Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ?
Comment pouvons-nous rendre le monde meilleur si nous faisons ce que nous pouvons pour éduquer la prochaine génération, tout en l'incitant à suivre le modèle déjà existant ? Il y a peut-être quelque chose qui ne va pas dans ce processus.
Si nous voulons une amélioration, nous devrions peut-être nous changer nous-mêmes en attendant avec notre exemple, le changement dans le monde. Oui, je sais déjà ce que vous allez dire : "une personne ne fait pas de différence". Mais n'oublions pas l'effet domino, combien de pièces devons-nous faire tomber pour que l'effet se fasse sentir sur l'ensemble du décor ? Exactement. Mais bien sûr, ils doivent être alignés, et nous le faisons par l'éducation et le comportement collectif, plus les gens réussissent, moins les gens se sentiront à l'aise pour faire le mal. Comme l'admiration des réseaux sociaux, nous attendons l'acceptation des autres, alors pourquoi ne pas l'utiliser de manière positive dans la vie réelle ?
Je suis peut-être dans le noir, mais je ne garde pas mes yeux fermé.

32

Un petit mot pour l'auteur ? 10 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eric diokel Ngom
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Daniala ! Vous avez mes 5 voix.
Merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Très belle plume. Beaucoup de courage à vous, et bonne. Vous-avez toutes mes 3 voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Ralf Dieudonné Jn Mary
Ralf Dieudonné Jn Mary · il y a
Très beau texte. Félicitation à vous et pour votre texte Daniela! Si vous avez 5 minutes, je vous invite à lire, aimer, commenter et voter pour mon oeuvre en lice pour le prix des jeunes écritures:https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/j-ai-sauve-l-humanite
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
Oui, vous avez raison. La réalité est parfois très dure à affronter :)
Très beau texte. Vous avez mes voix.
Félicitations une fois de plus Daniela et bonne chance dans la compétition.
Je vous invite à passer me lire:https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mesaventures-nocturnes, à voter pour moi si vous aimez mon texte et à me laisser votre avis. J'en serai très ravie. Merci d'avance pour la visite.

Image de Thony Bradley Chalimeau
Thony Bradley Chalimeau · il y a
Tres beau texte!
Félicitations, tu as eu mes 4 voix!
Je t'invite à lire et a voter pour le mien https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/feru
Merci..

Image de Naby Laye Camara
Naby Laye Camara · il y a
Bonjour Daniela
Félicitations pour ce beau texte. Vous avez mes 3 voix. Ça me feras plaisir que vous votiez pour mon texte sur le lien ci-dessous. 👇👇👇

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-ame-damnee

Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Belle plume Daniela. Vous avez mes voix. Votez aussi pour mon texte https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred
Image de Ziane HASSANI
Ziane HASSANI · il y a
Félicitations et bonne chance pour la suite
Vous avez mes voix
J'espère que vous aimerez mon oeuvre et que j'aurai vos voix également via ce lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/adje
Merci

Image de Straford Yo-Asma Yira-jama
Straford Yo-Asma Yira-jama · il y a
Très touchant. J'ai aimé.
Je vote mes voix.
Je vous invite à lire et à voter ceci
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-nuit-denfer
Merci