La force d'un esprit faible

il y a
2 min
91
lectures
65
Image de 2020

Thème

Image de Très très court
Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. Pouvons-nous voir sans nos yeux ? J’ose le croire. Je prie, mes yeux sont fermés mais je vois. Je vois ses ombres derrière moi, j’entends ces voix faibles, audible mais en même temps indescriptible. Ils veulent me parler, ils veulent m’emmener, je ne comprends pas. J’ouvre mes yeux et vois un miroir, dans ce miroir mon reflet. Je suis jolie ! Me dis-je en souriant. Tout d’un coup, ce miroir vire et je vois derrière moi à travers ce miroir, un être qui ressemble à un homme, le miroir qui s’était incliné m’a laissé voir ces vêtements tout noir, en commençant par ces chaussures et en remontant tout doucement vers sa tête, me laissant voir son pantalon noir, son manteau noir et sa chemise noir également. Ce personnage m’intriguait, mais ma curiosité c’est envolé aussi vite que j’ai vu son visage. Son regard était rempli de colère, voir même de haine. Je fermai aussitôt mes yeux qui n’avaient d’ailleurs jamais été ouverte, et fis disparaitre ce miroir de devant moi ; me retrouvant ainsi à nouveau dans le noir. Je me sentais en danger, comme devant subir une destruction soudaine. La peur m’envahi, je me mis à trembler. Cette présence de derrière moi s’intensifiait, je le sentais, et bien que j’aie les yeux fortement fermé, je pouvais les voir. Je ne voulais pas les voir, mais je les voyais ; ces ombres qui marchaient lentement pour venir jusqu’à moi. J’intercédais à haute voix et dans mon cœur ; j’implorais Dieu de me protéger, de les éloignés de moi, de les détruire si possible. Je priais, je tremblais ; puis, tout d’un coup, juste au moment où l’un d’eux voulait me touché, car je le sentais, ils disparurent, enfin je pense. Car c’était au même moment que le pasteur avait décidé de faire taire l’assemblé. Je cessai donc de prier, et ouvris les yeux. Je me retournais rapidement, comme par instinct pour voir s’ils étaient encore là. Mais je ne vis rien ; même pas une hôtesse chargée du service. J’étais assise au dernier rang avant la rangé suivante. Il y avait un couloir qui partait du coin droit de la salle vers la porte de sortie situé à gauche. Je ne voyais rien ni personne. Rien non plus vers la porte, et les gens assis sur la rangé suivante, avaient le devant du banc tourné vers moi. Ils n’auraient donc jamais pu m’atteindre sans faire un long détour. Et la majorité des gens qui étaient assis, étaient toujours en train de prier. J’avais peur de fermer les yeux, peur de les revoir, car quand bien même je ne voyais rien, je sentais toujours comme une présence derrière moi. Quand le pasteur eu dit à tous ceux qui étaient debout d’enfin s’assoir, ma voisine me parla et me dit : à la fin du culte attend moi, j’ai un truc à te dire. Cette phrase me fit peur, et je failli à nouveau me mettre à trembler, cependant je gardai mon sang froid et me mis à penser à des choses beaucoup plus positif, car j’avais la forte impression que je savais de quoi elle voulait me parler.
A la sortis du culte je l’attendis comme convenu. Elle me parla, et mon intuition avait raison ; elle avait vu les même gens habillé en noir, venir vers moi. Elle me dit :
- J’étais en train de prier et je vis des personnes habillées en noir venir vers toi. Il y avait un homme et deux femmes. Les femmes étaient en train de pleurer en se touchant et marcher lentement pour venir vers toi et te toucher.
- Et t’a vu quoi d’autre ? lui demandais-je.
- Rien. Je me suis dit que tu les connaissais peut-être, car c’était vers toi qu’ils venaient, quand ils ont voulu te toucher le dos, je me suis retourné et me suis remise dans ma prière. Je n’ai rien pu voir d’autre car j’avais les yeux fermés.
Ce soir-là je n’avais point fermé l’œil de la nuit, la peur m’avait enfermée dans un état de paranoïa. J’étais couché dans mon lit, enroulé de la tête au pied par ma couverture. Je me mettais à intercéder dans mon cœur, priant pour que ces gens ne reviennent plus jamais et ne me voient même pas de loin.
Finalement je m’endormi, surement trop fatiguée d’avoir peur et le jour ne tarda pas à arriver, ce qui m’apaisa quelque peu.
65
65

Un petit mot pour l'auteur ? 34 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mim Alimara
Mim Alimara · il y a
Belle plume Raïssa! Bravo!
Je vous donne mes voix!
Je vous invite également à lire mon texte "sortir de l'ombre"
Bonne chance à vous!

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Un beau texte. Bravo à vous, et bonne continuation.
Vous-avez toutes mes 3 voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Suzanne Dertoux
Suzanne Dertoux · il y a
J'ai voté ! Bon courage !
Image de Salamé Aimée
Salamé Aimée · il y a
J'aime bien ... Voici mon vote ... Je vous invite à lire mon texte : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/vie-gachee#
Image de Oriole Lekeugo
Oriole Lekeugo · il y a
Belle plume Raïssa, j'ai aimé. Vous avez mon vote. Je vous invite à voter jeter un coup d'oeil à mon texte :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-vie-minable

Image de Sgr Td
Image de Lambert Sagno
Lambert Sagno · il y a
Sans jouer au flatteur le texte est très imaginatif, Don’t lose hope et continue à aiguiser ta plume.
Ceci dit je t’invite à aller lire le mien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-labyrinthe-dimensionnel

Image de Raïssa Bofanga
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo ! Un texte bien savourant. Je l'ai adoré. Vous avez mes 5 voix.
Je vous invite à faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Bravo, surtout pour les descriptions. Ce fut un plaisir de vous lire. Vous avez mes voix.
Image de Kilha Tshizubu
Kilha Tshizubu · il y a
Bravo, tu m'as mis sous ta peau, j'ai eu l'impression de vivre ton expérience
Image de Dereck ANVO
Dereck ANVO · il y a
Intéressant, il y a de la matière à exploiter.. Courage !
Image de Raïssa Bofanga
Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir Raissa, je vous soutiens avec mes 5 voix :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995. Bonne continuation :).

Image de Raïssa Bofanga
Image de Naby Laye Camara
Naby Laye Camara · il y a
Très beau texte, félicitations ! Vous avez mes voix Raïssa
Je vous invite aussi à voter pour moi
Voici le lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-ame-damnee

Image de Eddy Dar
Eddy Dar · il y a
super comme plume. je donne mes voix
Bonjour 👋 je me nomme Edson DAROUNGAR et je participe au prix des jeunes écritures 2020 organisés par RFI, Short Edition et AUF. Prière de lire mon texte *maternité forcée* , de voter , de partager et me donner si possible ton avis 👉🏾 https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/maternite-forcee

Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Bravo jeune fille. Je t donne 3 voix . consulter le lien si tu désires voterhttps://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2
Image de Ziane HASSANI
Ziane HASSANI · il y a
Magnifique
Félicitations et bonne chance pour la suite
Vous avez mes voix
J'espère que vous aimerez mon oeuvre et que j'aurai vos voix également
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/adje
Merci

Image de Gaelle Ghanem
Gaelle Ghanem · il y a
Très beau texte, mes 3 voix, courage!
Je vous invite à découvrir et voter pour le mien:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/noir-cest-noir-il-me-reste-lespoir

Image de Aïcha Myriam Hadiss
Aïcha Myriam Hadiss · il y a
Félicitations. Vous avez mes voix. Je vous invite à lire mon texte 👇🏽et voter pour moi pour m'encourager s'il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/de-l-espoir-a-la-disgrace-fletrissure-du-genre.

Merci🙏

Image de Raïssa Bofanga
Raïssa Bofanga · il y a
Merci Myriam ! ton lien ne marche pas renvoie moi un autre stp
Image de Ralf Dieudonné Jn Mary
Ralf Dieudonné Jn Mary · il y a
Bravo Bofanga! Vous avez mes voix. Je vous invite à lire, aimer, commenter et voter pour mon oeuvre en lice également:https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/j-ai-sauve-l-humanite
Image de Boubacar Diallo
Boubacar Diallo · il y a
Un beau texte. Vous avez une belle plume.
Toutes mes voix...
Je vous invite aussi à lire mon histoire https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/de-l-amour-au-trepas-une-mere-morte-1
Et à voter pour me soutenir!

Image de Raissa Perside
Raissa Perside · il y a
Bravo mon homo🌹
Image de Raïssa Bofanga
Image de Rokhyatou Aidara
Rokhyatou Aidara · il y a
Tu as une belle plume mashalah j’ai adoré le texte et je l’ai même recommandé 😊
Tu as mes voix
Merci de passer voter pour moi aussi

Merci de jeter un coup d’œil sur le mien
Le lien est là 👇👇
https://t.co/Kp2pxT6RgC?ssr=true

Image de Raïssa Bofanga
Raïssa Bofanga · il y a
Merci bcp Aidara
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Suis sous le charme de votre plume Raïssa. Vous avez mes voix. Votez aussi pour mon texte https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred
Image de Raïssa Bofanga
Image de Rood-Djanna Honorat
Rood-Djanna Honorat · il y a
Histoire fascinante. Bravo.
Image de Raïssa Bofanga
Image de Marie Juliane DAVID