3
min

Go and Love 3

158 lectures

21

Si Adam m’avait bien appris une chose aujourd’hui, c’est qu’on ne se connait jamais vraiment avant d’avoir été soumis à cette épreuve particulièrement rude appelée « coup de foudre ».

Jusqu’à présent, j’étais Allie Vargas, 32 ans, chasseuse de talents et éditrice émérite. Une femme puissante, influente, et maîtresse d’elle-même en toute circonstance. Ma réussite était jalousée par toute la profession depuis que j’avais découvert Jim Lando et son livre « Prophéties de Wakan Tanka ». Sa réussite avait touché tous les continents de la planète, et m’avait propulsée au rang d’associé dans la maison d’édition pour laquelle je travaillais. J’avais même réussi à détourner l’auteur de la « Trilogie des Abeilles » de sa maison d’édition originelle ! Ma réputation était telle que pour des raisons de sécurité, mon adresse personnelle devait être gardée secrète sans quoi ma boîte à lettres et mes ordures étaient pillées. J’étais également obligée de tenir un registre de mes nouveaux talents par écrit, fuyant tout ce qui pouvait être piraté. Une vraie rock star de l’édition !
Bref, je vivais pour mon travail, que j’adorais, et mes coups de foudre étaient uniquement littéraires. Jamais personne n’avait réellement piqué ma curiosité. J’avais bien eu quelques aventures, mais je me lassais très vite de ces hommes soporifiques, aux antipodes des héros fictifs avec lesquels je passais le plus clair de mon temps.

Mais ça, c’était avant de rencontrer Adam.

Depuis ma rencontre avec cet homme énigmatique au charme envoûtant, j’avais été tour à tour attirée, frustrée, surprise, apeurée, rassurée, intriguée, puis enfin séduite. Un florilège d’émotions que seuls les livres me procuraient en temps normal. Je découvrais à son contact qu’à l’instar de toutes les femmes dont je me moquais, j’avais moi aussi un côté nunuche fleur bleue, et des papillons dans le ventre chaque fois qu’on se frôlait, ou que son regard s’attardait sur moi plus que de raison. Où était donc passée ma confiance en moi ? J’avais troquée mon éternelle assurance au profit d’une vulnérabilité à la fois inquiétante et délicieuse. Mais surtout inquiétante. Pour la première fois de ma vie, je n’avais pas le contrôle de la situation.

A la fin de cette journée idyllique, Adam proposa de me raccompagner. J’envisageai un instant de rentrer chez moi comme j’étais venue : en taxi. Mais j’étais avide de la moindre minute passée en sa compagnie. Stupide coup de foudre ! Après un bref moment d’hésitation, je contrevins à mes propres règles et acceptai sa proposition.

- As-tu passé une bonne journée ? Me demanda-t-il, en m’ouvrant la portière de sa BMW.
- Je ne sais pas... Un restaurant délicieux, une balade dans un parc, un tour de grande roue, un stand de tir, une foire aux livres et un tour à la patinoire, le tout en l’espace d’une seule journée... Quel ennui mortel ! Dis-je en riant.
- Ne connaissant pas tes goûts, opter pour des activités variées était l’assurance qu’au moins l’une d’elles te plairait !
- C’était un bon calcul... Mais je croyais que tu ne connaissais pas la région ?
- Si je t’avais dit que je connaissais la capitale et ses alentours comme ma poche, je n’aurais plus eu d’excuses pour t’arracher à ton travail, ou même te surprendre ! Et j’ai comme l’impression qu’aucune de ces deux choses n’est simple...
- Et bien, disons que c’est un bon début, dis-je avec un sourire timide.

Il tourna la clé de contact et le moteur de sa berline se mit à ronronner. L’odeur du parfum d’ambiance masquait légèrement celui du cuir de ses sièges. L’assurance dont Adam faisait preuve avait quelque chose d'apaisant.
Nous quittâmes l’Essonne et prîmes l’autoroute direction Paris, sans cesser de rire et de se charmer l’un l’autre, quand un détail me frappa soudain : parmi toutes les possibilités qui s’offraient à nous pour remonter sur la capitale, et alors que je ne lui avais encore donné aucune indication de trajet, Adam prit naturellement la bifurcation d’autoroute direction Versailles. Il savait où j’habitais, cela ne faisait aucun doute !
Personne, excepté ma famille, ne savait que je résidais à Saint-Germain-en-Laye. Même mon assistante l’ignorait ! Et ma sœur n’aurait jamais donné mon adresse à qui que ce soit, sachant pourquoi j’avais déménagé... Pourtant, sans même me poser la question, cet homme dont je ne savais rien et auquel je m’apprêtais à donner stupidement ma confiance, prenait la direction de mon appartement.

S’étant sans doute rendu compte de son erreur, il me demanda, mal à l’aise :
- Au fait, je prends la route mais je ne sais pas où tu habites ! Où dois-je te déposer ?
Trop tard. J’avais compris. Quelque chose clochait chez Adam. Je l’aurais remarqué tout de suite si seulement mes hormones n’avaient pas autant masqué mon sixième sens pourtant bien affûté en temps normal !
Je fis comme si de rien n’était, décroisant puis croisant de nouveau mes jambes dans l’autre sens, un geste sur lequel ses yeux s’attardèrent un moment. Puis, affichant un sourire aussi insouciant que possible, je lui répondis :
- Tu n’as qu’à me déposer à la prochaine bouche de métro. Savoir où j’habite est un privilège qui ne s’obtient pas après un seul rendez-vous, cher Monsieur !
- Est-ce que cela signifie qu’il y en aura d’autres ? Me fit-il, séducteur.
- Qui sait...

Je ne sais pas qui tu es ni ce que tu me veux, Adam Desmet, mais tu peux compter sur moi pour le découvrir... Tu penseras que je tombe dans ton piège, mais je te promets que c’est toi qui tomberas dans le mien...
21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Voilà qui promet d'être très passionnante votre petite saga !
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Merci beaucoup :)
·
Image de Polotol
Polotol · il y a
Qui est le chat ou la souris? A+
·
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Oui effectivement, on a Hâte de connaitre la suite ! (juste une remarque: quelques phrases sonnent bizarrement comme "tu penseras que je tombe", mais ça ne gâche pas le plaisir de la lecture)
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Merci beaucoup Paul ! Et oui, je vois ce que tu veux dire! Je vais me pencher sur la question demain pour éventuellement tourner ca d'une meilleure façon :-)
A lundi prochain pour la suite? :-D

·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Waouh… On n'a plus qu'à attendre le 4 !... ;)
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Merci beaucoup Joëlle! Contente que cela vous plaise! A lundi prochain pour le 4, du coup! ;-)
·
Image de Florence Martinez
Florence Martinez · il y a
Super histoire merci Geneviève de m avoir fait découvrir cette magnifique série et vivement lundi bravo à l auteur
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Un grand merci à vous, Florence! Et du coup merci à votre amie d'avoir conseillé mon histoire...je suis vraiment flattée! A lundi prochain :-)
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Quel sera le plus malin des deux ? C'est finement concocté et très addictif, on a vraiment envie de savoir qui tire les ficelles . . . bravo Élodie ! À lundi donc . . . :-)
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Merci beaucoup Francine! Vraiment heureuse de voir que ça plaît! :-D
·
Image de Gendaloma Caputo
Gendaloma Caputo · il y a
Rhooo j'adore..... à chaque chapitre une envie de découvrir la suite se fait immédiatement sentir.....vite vite vivement lundi prochain
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Merci beaucoup !!! A lundi prochain du coup :-D
·
Image de Mutti
Mutti · il y a
Bien sûr qu'on en veut une suite ! C'est impératif . Toujours aussi intéressant ! A lundi...
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Haha merci Mutti !! A lundi alors !! :-D
·
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
J'ai longtemps habité près de Saint Germain !... J'attends la suite !
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Vous savez donc que lorsqu'on revient de l'Essonne, si l'on prend la bifurcation Versailles c'est qu'on sait où l'on va! Lol... Suite lundi prochain! :-)
·
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
Par contre, l'Essonne je connais pas trop...
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Et bien vous apprendrez que "Drôle2Cuisine" existe réellement! Je ne peux que vous conseiller d'aller y faire un tour (Morangis) ;-)
·
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
Ah mais maintenant, je ne suis plus en région parisienne !
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
Avez vous bien trouvé "Go and Love 2" avant ce chapitre ci?
·
Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
Belle suite et bonne fin pour celui qui tombera dans ton piège hi hi hi
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
ça va être au plus malin des deux de tirer son épingle du jeu! Les paris sont ouverts! La suite lundi prochain! :-D
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Comment ai-je pu laisser ma sœur m'embarquer dans cette galère... Si elle n'avait pas un don hors norme pour se retrouver dans des situations loufoques, voire même carrément dangereuses ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

J'étais jeune. Entre l'enfant et l'adolescent. En moi luttaient l'innocence des sentiments et l'ambition amoureuse. J'étais amoureux d'elle. Elle le savait et elle en jouait. Forcément. Regards ...