Image de chris

chris

1043 lectures

159 voix

En compétition

Dans la forêt vivait une petite sorcière qui s’appelait Fatoche. Elle avait des petits bras tordus, un nez avec une verrue et un grand chapeau pointu. Elle ne se promenait jamais sans son grimoire et son balai. Elle ressemblait à toutes les autres petites sorcières de la forêt. Et pourtant... Fatoche ne pouvait plus aller à l’école des sorciers. Elle avait été renvoyée ! La directrice avait déclaré :
— Fatoche n’est pas une petite sorcière ordinaire, elle ne sait pas compter, et est incapable de se rappeler des lettres de l’alphabet. Tout ce qu’elle sait faire, c’est voler sur son balai. Nous ne pouvons plus la garder avec les autres sorcières qui sont beaucoup plus douées ! Inscrivez-la à l’école des petits hommes, pas à l’école des sorciers !
La maman de Fatoche était bien embêtée. Elle disait :
— Fatoche, fais donc un effort. Lis le A et le B. Essaie de t’en rappeler !
Mais pour Fatoche, c’était drôlement compliqué.
Sur le chemin de l’école, le jour de la rentrée, elle se sentait bien triste.
— Je serai la seule sorcière inscrite à l’école des petits hommes, pensait-elle. Je n’aurai pas d’amis. Et ils se moqueront tous de moi quand ils verront que je ne sais ni compter, ni lire les lettres de l’alphabet.
Elle voletait sur son balai quand elle rencontra un petit garçon qui portait un cartable sur le dos. Il avançait en s’appuyant sur une béquille.
— Bonjour, lui dit-elle, pour toi aussi c’est la rentrée ?
L’enfant s’arrêta pour la regarder. Il avait des cheveux blonds, et un petit nez en forme de bouton. Il ressemblait à tous les autres garçons de la forêt. Et pourtant... il penchait un petit peu sur le côté, et sa béquille le soutenait.
Il répondit :
— Oui ! Mais tu sais, j’ai du mal à avancer. Ma jambe droite est toujours fatiguée. Je ne peux pas courir, ni sauter. Je peux marcher, mais je suis beaucoup plus lent que les autres enfants !
Puis il ajouta fièrement :
— Mais j’ai déjà appris à lire et à écrire !
— Ça alors, déclara Fatoche. Toi aussi, tu es un peu différent !
Elle ajouta :
— Je m’appelle Fatoche et moi, c’est avec l’alphabet que j’ai des difficultés ! J’ai mon grimoire toujours avec moi, mais en vrai, je ne peux pas encore lire les formules magiques. Au fait, comment t’appelles-tu ?
Et le petit garçon répondit :
— Je m’appelle Lulu !
— Monte sur mon balai Lulu ! Je sais très bien voler, toi tu lis les panneaux pour qu’on ne se perde pas dans la forêt !
— D’accord !
Et le balai se baladait dans la forêt avec Fatoche et Lulu bien agrippés. Lulu était très impressionné ! Fatoche était douée pour diriger son balai. Et en plus, c’était super amusant d’aller à l’école en balai magique.
Fatoche, de son côté, était bien contente d’avoir rencontré Lulu. Sans lui, c’est sûr, elle se serait perdue.
Arrivés à l’école, Fatoche et Lulu essayèrent tout d’abord de jouer à « attrape petits hommes » avec les autres enfants. Mais quelle catastrophe ! Fatoche gagnait toutes les parties ! Elle volait à toute allure sur son balai et les attrapait tous en deux temps trois mouvements. Et Lulu, lui, était beaucoup trop lent. Personne ne voulait être dans son équipe car il était toujours perdant.
Finalement, une petite fille leur dit :
— Fatoche et Lulu, vous ne pouvez plus jouer avec nous ! Nous ne jouons ni avec les sorcières, ni avec les enfants trop lents !
Pauvres Fatoche et Lulu !
Fatoche murmura :
— Tu vois Lulu, toi et moi on est un peu différents !
— Je sais ! répondit Lulu tristement.
Au même moment, un souffle chaud s’abattit sur la cour de récréation. On entendit un grondement épouvantable, et en un battement d’ailes, un énorme dragon noir vint se poser sur le toit de l’école. De la fumée sortait de son nez, il fixait de son œil rouge les enfants, prêt à les avaler...
— Au secours, crièrent-ils.
Ils se mirent à courir dans tous les sens. Ils allaient être dévorés par un dragon de contes de fées.
Mais aussitôt, Fatoche enfourcha son balai. Elle volait le plus vite possible, montait, descendait. Le dragon ne regardait plus les enfants ; c’était elle maintenant, qu’il voulait dévorer !
Elle cria du haut de son balai :
— Vite, prenez mon grimoire ! Et lisez la formule pour faire disparaître un dragon noir !
Les enfants répondirent :
— Mais nous ne savons pas encore bien lire !
Alors, on entendit la voix de Lulu qui disait :
— Moi je sais !
Tous les enfants se retournèrent et supplièrent :
— Vite Lulu, lis la formule !
Lulu prit le grimoire, et lu la phrase en haut d’une page :
— Comment faire disparaître un dragon qui veut avaler des enfants tout rond.
— C’est celle-là ! Vite Lulu, lis, vite !
Et Fatoche criait du haut de son balai :
— Lulu, je sens déjà son souffle chaud sur l’échine de mon dos !
Alors Lulu lut :
— Dragon, dragonou, tu disparaîtras tout à coup !
Et aussitôt, le dragon disparut dans une fumée verdâtre.
— Hourra ! crièrent les enfants.
— Ouf ! soupira Fatoche.
Depuis ce jour, Fatoche et Lulu jouent avec tous les autres enfants dans la cour de récréation. Ils ont un nouveau jeu appelé : « Le jeu du dragon ». Fatoche vole sur son balai et Lulu lit des formules du grimoire. Et tous les enfants crient :
— Vive Fatoche et Lulu !
— Tu vois, dit Fatoche à Lulu fièrement, finalement, c'est si bon d'être différents !

PRIX

Image de Hiver 2019

En compétition

159 VOIX

CLASSEMENT Très très courts

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sophie Antiome
Sophie Antiome · il y a
Merci et félicitations pour cette belle histoire. Mes petites filles Mia 8 ans et Ezia 6 ans ont adoré !
·
Image de Justine RL
Justine RL · il y a
Parfait pour une lecture avec mes élèves d’ULIS ...
·
Image de coquelicot
coquelicot · il y a
un joli conte pour un bel éloge à la différence. Qui ne veut pas forcément dire handicap
·
Image de Mireille33
Mireille33 · il y a
Félicitations, agréable petit conte.
·
Image de Nolwenn Avril
Nolwenn Avril · il y a
Je retombe en enfance☺️
·
Image de Melina Lauener
Melina Lauener · il y a
Mimi comme tout !
·
Image de Loïc Cémoi
Loïc Cémoi · il y a
Toooop
·
Image de André Piquero
André Piquero · il y a
Une bien belle histoire que certains feraient bien de lire
·
Image de Erika Robert
Erika Robert · il y a
Une jolie histoire.
Beau travail

·
Image de Virgi
Virgi · il y a
Une douce histoire sur la différence. merci
·