Fallait pas.

il y a
2 min
43
lectures
10

Bonjour à tous et toutes. Moi, c'est AL, 55 ans, pas toutes mes dents à l'instar de mon clavier auquel il manque des touches (mais je me débrouille), venue par chez vous raconter des histoires  [+]

Quand est-ce que ça avait commencé à mal tourner ?

Quand il avait voulu jouer au plus malin avec les frères Kolyakov ? Ou bien cette histoire-là c'était encore une autre des conneries d'Arkadi, juste une de plus ?
C'était quand, déjà, la première fois, comme on dit "le virage fatal" ? Quand il avait 16 ans "J'vous jure m'sieur je sais pas comment ce truc est arrivé dans mon sac" ? Quand il avait 12 ans "C'est pas moi m'dame qui ai cassé vos vitres !". Ou quand il avait 8 ans "Le chien a mangé mon devoir " ?


Arkadi voudrait bien revenir en arrière. Il a toujours été un peu lâche, un peu geignard, un peu voleur, un peu menteur, et surtout feignant. Tellement feignant qu'il n'avait même pas réfléchi à quelque chose de tout simple : ça lui prenait plus de temps et d'énergie d'essayer d'éviter les conséquences de ses âneries que de faire ce qu'on attendait de lui. Maintenant c'est trop tard.


Foutre le camp au bout du monde avec cette expédition stupide juste pour éviter que les frangins Kolyakov lui cassent la gueule, sur le moment c'était une idée géniale. Il se souvient de ce qu'il avait pensé en montant sur le bateau. Qu'il était en sécurité, loin des menaces de nez de bras de jambes cassées. Il avait changé d'avis il y a quoi ? Vingt minutes ? Il y a encore une journée il y croyait encore.

Même quand ils avaient affolé les autochtones qui les avaient prévenus : "N'allez pas vers le Nord, ne montez pas sur la colline, on ne sait pas ce qui se passe là-haut, personne n'est jamais revenu." Une bonne blague de natifs", avait dit le capitaine. "Y se foutent de nos gueules. Y doit y avoir des trucs par là qu'ils ne veulent pas qu'on trouve. Quels trucs ? Une mine d'or, de diamants ou d'émeraudes. Je les sens bien les émeraudes."


Ils s'y voyaient déjà, un nouveau Kimberley, rien qu'à eux, tout pour eux !

Monsieur l'anthropologue se fichait des diamants et des émeraudes, il était un peu désappointé par les allogènes. Christianisés, occidentalisés, parlant français et rêvant d'aller à Paris. Il voulait trouver des vraies coutumes à interpréter, des vrais mets locaux à goûter, des vrais rituels à raconter dans des livres que tout le monde s'arracherait. Il voulait de l'exotisme, celui qui amène la gloire.

Arkadi en avait rêvé aussi, de ces émeraudes. Jusqu'à ce qu'il voie les quarante deux bâtons avec des crânes plantés dessus. Des crânes humains de toutes les tailles. Même à ce moment là il avait avalé les mots de Monsieur le Savant de l'Académie des Sciences. "Ces pieux indiquent certainement un endroit tabou, je pense que c'est là qu'ils enterraient leurs morts avant que nos missionnaires ne viennent détruire leur culture."


Il y avait tout de même certains os qui lui semblaient drôlement bien conservés, trop bien pour dater de plus de trente ans. Mais sans doute les vieux villageois faisaient encore certaines choses en douce, dans le dos du curé. "Il y a des traditions qui perdurent et se mélangent à ce que les coloniaux leurs enseignent." Ah ben oui, si vous le dites...

Il avait toujours été très fort pour croire qu'il s'en sortirait, Arkadi. Faire les yeux doux, faire le malheureux, le grand trémolo de l'orphelin, au besoin les larmes "Regardez monsieur le juge, vous voyez bien qu'il regrette puisqu'il pleure"...

Les gens d'ici s'en foutent, de ses pleurs, de ses grands yeux clairs qui imitent si bien l'innocence, de son passé de gamin planqué dans une cave pendant que son quartier se faisait ravager par des tirs de mortier. Les gens d'ici ne comprennent même pas ce qu'il leur dit. Et même s'ils le comprenaient, ça ne changerait pas son sort.

Il serait tout de même dans la merde. Attaché au poteau, comme les cinq autres. Monsieur l'anthropologue qui disait quand ils avaient surgi avec des machettes "Ils sont certainement pacifiques puisque nous ne leur avons pas transmis le poison de la civilisation !" est maintenant dans la marmite. Encore plus cassé fracassé massacré que ce qui attendait Arkadi avec les frères Kolyakov. Et en plus, ils vont le manger.

Quand est-ce que ça a commencé à mal tourner ?
10

Un petit mot pour l'auteur ? 19 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Avaradatar
Avaradatar · il y a
Ça met en appétit !
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Rôôô ! Il est taquin !
Image de JHC
JHC · il y a
Bien emmené. Pas le temps de respirer :)
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci 😊
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Une histoire sous tension !..
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci !
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
une découverte pour moi vos textes ...
ici une aventure où on apprécie d'être en sécurité loin des règlements de compte
je me suis laissée prendre par l'histoire et les menaces inquiétantes embusquées dans chaque recoin

Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci beaucoup Marie !
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
je vous ai vu abonné à mon compte j'ai voulu vous découvrir par contre je ne sais pas ce que vous avez lu chez moi
vous m'en ferez la surprise ... joli jour

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
On est pris par vos mots, par la tension, par le ton et on ne peut être indifférent ... je vous découvre et j' en suis contente !
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci à vous Viviane de ce commentaire encourageant !
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
perdu par sa lâcheté à affronter les problèmes qu'il a créés et par l'espoir de trouver une mine d'or au bout du monde, ah les hommes et l'appât du gain... quelle histoire étrange, et je l'ai appréciée.
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci beaucoup Jeanne !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups...
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Tout à fait ! Je suis tellement contente de vous retrouver !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Quand on se fait prendre ...
Un rythme , une tonalité prenante .

Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci beaucoup Ginette !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
C'est pas "Jacques a dit", mais presque ...
Image de Alraune Tenbrinken
Alraune Tenbrinken · il y a
Merci beaucoup !

Vous aimerez aussi !