1
min

Comme chiens et chats

1077 lectures

268

FINALISTE
Sélection Public

Patricia soupira d’aise en reposant son stylo. Elle contempla d’un œil satisfait les copies soigneusement empilées, enfin corrigées! Elle leva la tête et laissa errer son regard le long de la pièce. Combien de fois avait-elle ainsi rêvassé, satisfaite, quand ses devoirs étaient terminés ! Ses yeux parcouraient alors le mur de sa chambre et se fixaient toujours sur la photo de Youki, le fidèle compagnon de son enfance.
Bien que fille unique, Patricia n’était que le deuxième enfant de la famille. L’aîné, Youki, son père était allé l’acheter un dimanche matin, au marché. Il n’était muni que d’une seule recommandation : pas un blanc ! Sa mère savait très bien à qui incomberait la tâche nettoyage. Seulement voilà, comment résister à un adorable chiot qui braille sa solitude à pleine voix ? Avec une parfaite mauvaise foi, son père répondit à l’inévitable : « Mais j’avais dit pas un blanc ! », « Oui mais il a une oreille marron ! ».
C’est ainsi que Youki entra dans la famille. Chien affectueux certes, mais épuisant. Hyperactif, il ne laissait aucun repos à sa maîtresse. Le trait de caractère majeur de ce ratier était sa haine viscérale des chats. Aucun félin ne pouvait pénétrer dans son enclos. Patricia le voit encore frétillant derrière la porte le matin, prêt à jaillir en trombe dès l’ouverture pour poursuivre les audacieux qui profitaient de son absence la nuit pour envahir son territoire. Sus à l’ennemi !
Ce matin-là, rien ne semblait différent. Les rusés matous, rompus à l’exercice, attendaient son chien à la porte, prêts à se laisser courser jusqu’au grillage qu’ils franchissaient d’un bond puis à se moquer de lui qui s’égosillait de l’autre côté en faisant calmement leur toilette à quelques pas... mais hors de portée. Tous, sauf un. Une petite chatte, à la tête de travers sans doute suite à un accident. Patricia ne la remarqua pas tout de suite. La petite fille s’amusait du ballet matinal quand tétanisée, elle vit soudain son chien faire demi-tour, la bave aux lèvres et foncer vers cet adversaire bien présomptueux. Le carnage était inévitable..
Nez à nez avec l’envahisseur, Youki stoppa, Patricia frémit, la chatte ne bougeait pas. La minute qui suivit marqua à tout jamais la spectatrice. Pitié, compassion, reconnaissance, tous ces sentiments alternèrent dans les yeux de ces deux êtres que la nature a voulu antagonistes et aux forces déséquilibrées. Le chien s’assit, la chatte quitta lentement et calmement l’enclos. Depuis ce jour, Youki défendit ardemment deux valeurs : son territoire et sa protégée. Gare au matou qui voudrait profiter de sa faiblesse pour l’agresser, elle put toujours compter sur son chevalier blanc... avec une oreille marron.

PRIX

Image de 2016

Thème

Image de TTC
268

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Mignon. Il est vrai que les animaux et en particulier les chiens sont parfois considérés comme des enfants. C'est le cas pour notre petite Pinscher... Mais chut, faut pas lui dire !...:-)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci d'être venu lire ce texte qui est le premier que j'ai proposé. Promis, je ne dirai rien à votre chienne :-)) Bonne soirée !
·
Image de Babette Flamme
Babette Flamme · il y a
Ravie d'avoir lu une si jolie histoire ! les animaux ont un coeur énorme devant son plus faible ! Amicalement !
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci beaucoup !!! C'était ma première publication et j'y suis attachée !! Bon après - midi !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Raconter des souvenirs, c'est écrire sur soi, c'est arriver aux autres (c'est Ionesco qui l'a écrit, pas tord), raconter des souvenirs, c'est une façon d'arriver aux autres et je l'aime particulièrement cette façon là. Par contre, je l'ai relu plusieurs fois et je n'arrive pas à comprendre cette phrase : "Bien que fille unique, Patricia n’était que le deuxième enfant de la famille. L’aîné, Youki, son père était allé..." Très belle lecture au final.
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci beaucoup, vraiment, on a toujours une faiblesse pour le premier texte publié. Dans l'histoire, je sous-entendais que ce chien était considéré comme un membre de la famille à part entière et un an plus âgé que le personnage. Merci de votre intérêt.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
D'accord, je comprends bien maintenant, bonne soirée.
·
Image de Francis Etienne Sicard Lundquist
Francis Etienne Sicard Lundquist · il y a
Je suis toujours très touché par les histoires d'animaux et de leurs relations avec les hommes. Votre texte en illustre très finement le thème. Bravo je vote bien entendu. FE
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci beaucoup. Un souvenir d'enfance. Bonne soirée.
·
Image de Ryzlène Jaïdi
Ryzlène Jaïdi · il y a
On sent le drame arriver puis survient l'inattendu...très mignon! Bravo :)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci. Le premier texte a toujours une place particulière. Bonne soirée.
·
Image de Che
Che · il y a
Un petit chien, une petite chatte s'aimaient d'amour tendre,
Mais comment s'y prendre
Ennemis jurés ......... Touchant , bravo !

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Souvenirs d'enfance et premier texte publié ! Merci toujours.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est tout mignon! Et un vote de plus ;)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Mon tout premier texte, basé sur des souvenirs d'enfance, alors forcément j'ai un faible pour lui. Merci pour tout et excellente soirée.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je me disais bien aussi que ça sentait le vécu. Bonne soirée à vous également.
Au plaisir de vous lire de nouveau sur votre page ou la mienne.

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Au plaisir !
·
Image de Sharad Niraj
Sharad Niraj · il y a
Tout simplement, magnifique !
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci beaucoup. C'est mon premier texte publié donc j'y tiens !
·
Image de Francesca Fa
Francesca Fa · il y a
Ouf j'ai eu peur, d'autant que je voyais ma petite Nina face au gros Youki ! Finalement tout va bien, Nina s'est fait un copain, merci Patricia !
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci. J'ai brodé autour d'un souvenir d'enfance . La défense des faibles, déjà ! A bientôt sur nos textes.
·
Image de Edmond
Edmond · il y a
J'adore les histoires d'animaux. Malheureusement, les miennes se finissent mal en général.
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Merci de cette lecture. C'est mon premier texte publié, j'ai un faible pour lui.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur