2
min

Au nom de la Science

Image de Céline Renaudin

Céline Renaudin

53 lectures

39

— Non, non, non. Les ailes sont trop longues et pas assez larges. Recommencez.
Iris soupira et jeta une énième feuille de papier griffonnée dans son bac à recyclage (bientôt plein, et elle l’avait vidé en début de semaine). Elle ouvrit un nouveau paquet de feuilles A4. Une feuille était tout juste étalée devant elle qu’immédiatement une image s’imprima dans son esprit. Elle appliquait la pointe de son crayon à papier sur la feuille lorsque l’image changea, effacée par ici, raturée par là...
Iris leva les mains au plafond et soupira :
— Est-ce que vous pourriez vous décider ?
— Un instant, un instant. Je pensais juste... Mais non, non, cela ne marcherait pas. Peut-être...
— Réfléchissez-y donc, je vais me faire du thé.
Elle ouvrit la fenêtre de son bureau sur le jardin ensoleillé pour évacuer l’odeur d’encens, laissant les rideaux de dentelle se balancer sous l’effet de la brise.
Dans sa cuisine carrelée, elle sifflota pour elle-même en se préparant une tasse. Son chat blanc, Spectre, surgit du coussin où il se prélassait et réclama bruyamment.
— Oh, pardon, trésor. C’est déjà l’heure du déjeuner ? Je ne vois jamais le temps passer.
Elle servait son repas à son chat lorsqu’une image s’imposa à elle.
— C’est ça ? Vous en êtes sûr ce coup-ci ? Ça ne fera que la douzième fois que je recommence, après tout, grommela-t-elle.
— J’en suis sûr.
— Bon, mais si ce n’est pas le cas on fait une pause ensuite. Il faut que je mange, moi, vous savez.
Elle retourna à son bureau, tasse de thé en main, et reproduisit fidèlement le schéma fourni.
— Comme ceci ?
— Parfait ! Envoyez-le ! Envoyez-le, je veux voir leur tête, à la NASA !
— Ne vous emballez pas, vous me donnez mal à la tête... enfin, vous aggravez mon mal de tête pour être exacte. Il me faudra une aspirine après cela, commenta Iris en glissant soigneusement le schéma dans une enveloppe.
— Pardon, mais c’est que vous êtes...
— L’une des seules médiums à savoir dessiner et parler anglais qui s’y connaisse aussi un minimum en sciences. Oui, je sais. Quand j’ai commencé ce métier, vous n’êtes pas exactement le genre de clients auquel je m’attendais, je dois l’avouer. J’imaginais plutôt des âmes en peine, des victimes demandant justice, et tout le tintouin... J’avais regardé trop de séries télé, probablement.
Elle tamponna l’adresse de la NASA sur l’enveloppe. L’encre violette devait finir par être bien connue des responsables du courrier là-bas, depuis le temps qu’elle leur en envoyait.
— Enfin quand même, pourriez-vous dire à vos amis d’attendre demain avant de se manifester ? Non, parce que vous êtes bien gentils, vous, les inventeurs, mais ce n’est pas avec votre obsession de prouver aux vivants que vous êtes toujours plus intelligents qu’eux que j’arrive à vivre moi. J’ai une importante séance de spiritisme prévue à dix-huit heures, voyez-vous.
— Oh, mais c’est que... Le suivant, c’est Monsieur de Vinci.
Iris devrait probablement se réjouir du fait que ces hommes de science étaient assez bien éduqués pour attendre chacun leur tour. Avec l’immortalité venait apparemment une meilleure compréhension de la relativité du temps et surtout un minimum de patience.
— Léonard ? Oh, si c’est lui alors d’accord. Nous travaillons sur son autobiographie, vous savez. Il me donne un coup de main pendant mes séances, en échange. Cela fait partie de ses expériences avec l’énergie spirituelle. Il est très doué pour la lévitation.
Iris fit une pause dans son explication pour boire une gorgée de thé.
— Oh, madame, pourrais-je vous demander un service supplémentaire ? Il y a ce chercheur au CNRS qui est à deux doigts d’une grande découverte, mais il n’a pas obtenu la bourse qu’il voulait et veut abandonner...
— Ah, l’argent mon cher, c’est bien souvent le problème. Pourquoi croyez-vous donc que j’ai fini médium, mh ? Des études de biologie ça ne vous amènent pas loin de nos jours. Informatique en revanche, ça c’est l’avenir. Voyez-vous...
Les premiers mots d’une lettre se formèrent dans son esprit. Elle soupira et mit sa tasse de thé de côté pour saisir son meilleur stylo plume.
— D’accord, d’accord. Ah là là, morts et pourtant incapables d’accorder un peu d’attention à une dame... La Science, c’est bien trop de compétition pour moi.

PRIX

Image de 2019

Thème

Image de Grand Public
39

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Léonard lisait dans le marc de café ! C'est une révélation ! Bravo, Céline, pour votre belle imagination ! +5
Je vous invite à lire mon spectacle nocturne si vous avez un peu de temps : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/spectacle-nocture
Bonne journée à vous !

·
Image de DUCIMETIERE
DUCIMETIERE · il y a
Une médium pour garder le contact avec Léonard, l'idée est excellente, je vote.
·
Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
Originale comme approche. Léonard en lévitation (j'aime beaucoup l'image!). Mes voix.
·
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
Une approche du sujet qui change ! Il fallait y penser... Je vote.
·
Image de Eisas
Eisas · il y a
Original et délicatement écrit ! Mes voix vous sont acquises !
Si vous aviez un peu de temps pour allez lire "Petit matin", en compétition dans la catégorie Poèmes... Il est, certes, très perfectible mais je débute et suis à l'écoute de tout commentaire.
Amicalement Éric

·
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Belle idée.
·
Image de anonyme
anonyme · il y a
Toutes mes voix pour ce beau texte en espèrent que plus de monde à la chance de lire votre TTC. Au tout cas, moi je vous soutient! Une invitation en échange à lire ma TTC en concour et peut-être même la soutenir. Merci d'avance et bon courage =)!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Mon vote et bonne chance !
Un petit tour sur ma page ? Merci ...

·
Image de Sam Ange
Sam Ange · il y a
Beau texte, mes voix :) J'ai un texte également De Vinci si cela vous tente :)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur